1. //
  2. // Finale
  3. // Argentine-Chili (0-0, 2-4 aux t.a.b)

Le Chili, encore, encore

Dans un match d’abord grotesque et très tendu, le Chili a remporté cette Copa América Centenario aux tirs au but.

Modififié

Argentine 0-0 (2-4 aux tirs au but) Chili


Il y a un an, c’est Alexis Sánchez qui, d’une subtile panenka, délivrait tout un peuple. Cette fois-ci, Vidal a raté et Messi a envoyé son tir au but dans les tribunes du Metlife Stadium. Fransisco Silva s’avance. Il n’a pas vraiment la gueule du héros. Et pourtant. Il trompe tranquillement Romero et emmène le Chili sur le toit d’Amérique. Pour la deuxième fois consécutive, la Roja remporte la Copa América, aux tirs au but face à l’Argentine. Seul sur le banc, en pleurs, Messi incarne parfaitement la malédiction argentine. Et le Chili s’impose de plus en plus comme l’une des meilleures sélections mondiale.

Un rouge de chaque coté


Au bout d’une minute, l’Argentine tente la recette chilienne lors de cette Copa : l’entame folle. Éver Banega chauffe son pied droit avec une frappe au ras du poteau de Bravo. Avant la rencontre, Pizzi, le sélectionneur du Chili, avait annoncé un plan anti-Messi. Il semble clair, puisque Vidal souffle sur la nuque du génie argentin chaque fois qu’il touche le ballon. Le quart d’heure de jeu passé, et cette finale ressemble pour l’instant à un match de D2 argentine. Des tacles de partout, un arbitre qui doit calmer tout le monde, et très peu de football. Touché au début de match, Di María apparaît enfin, avec une frappe qui réveille l’Albiceleste. Après une énorme erreur de Medel, Higuaín confirme sa malédiction des finales en raté un face-à-face avec Bravo.


Et puisque les coups pleuvaient dans cette finale, il fallait une victime. Après deux fautes sur Messi, Marcelo Díaz est très sévèrement expulsé. La Roja se retrouve à dix avant la demi-heure de jeu. Arturo Vidal, déjà auteur d’un énorme match, court pour deux désormais. Et se permet même de chauffer Mascherano. Résultat : un jaune pour les deux et un match qui vrille totalement. Après un contact avec Fuenzalida dans la surface, Messi prend un jaune pour simulation. Le résultat d’un pressing de trois joueurs chiliens sur l’arbitre de la rencontre, le brésilien Heber Lopes. Et le pétage de plomb argentin arrive aussi. Rojo envoie un énorme tacle sur Vidal, et rentre directement au vestiaire.


Beaucoup de nerfs et peu de football pour cette triste première mi-temps.

L’ennui … et la minute de folie


Au retour des vestiaires, Chiliens et Argentins semblent enfin vouloir transformer cette finale en match de football. Du coté du tenant du titre de la Copa América, Fuenzalida colmate les brèches laissées par l’expulsion de Díaz. Tata Martino a replacé Mascherano dans l’axe de la défense et Funes Mori à gauche. Et au bout de dix minutes, Di María laisse sa place à Kranevitter. Le joueur parisien, tout juste revenu de blessure, n’a rien pu faire dans cette finale. À l’heure de jeu, les occasions sont toujours aussi rares. Si le Chili squatte le ballon, l’Albiceleste compte sur un éclair de Messi, toujours parfaitement suivi par Vidal, qui a plus couru en une heure que Yohann Diniz lors de toute sa carrière. Après une énième finale ratée, Higuaín laisse sa place à Agüero. Mais les intentions des deux équipes semblent claires : attendre l’erreur. Cette seconde période ressemble à une fin de soirée alcoolisée : des hommes au sol, qui demandent de l’eau et qui ne semblent pas vraiment comprendre où ils sont. Le Chili sort enfin, et Vargas fait coucher Romero pour la première fois du match avec une frappe bien croisée. De l’autre coté, Agüero foire sa seule occasion, en envoyant un drop kick dans les tribunes du Metlife Stadium. Et après une purge de 89 minutes, les deux équipes offrent une minute de folie. Bien servi par Beausejour, Alexis voit Funes Mori sauve sa patrie aux six mètres, alors que Messi termine son raid solitaire par une mine à coté des buts de Bravo.


Fatigués, les vingt joueurs vont devoir disputer une prolongation.

Bravo, bravo


Comme lors des deux dernières finales disputées, l’Argentine termine le temps réglementaire sans marquer un seul but. Toujours aussi frileux, les deux entraîneurs ne prennent aucun risque au niveau des changements. Agüero mange une nouvelle fois ce qu’Higuaín a laissé de la feuille de match. Le premier tir cadré chilien va arriver au bout de la centième minute, avec un coup de tête de Vargas dans les bras de Romero. Puis Claudio Bravo se charge de dégouter le Kun, avec un arrêt exceptionnel.


La deuxième mi-temps de la prolongation est animée par un sauvetage de Romero devant Castillo (entré à la place de Vargas) et par la résistance chilienne dans les derniers instants. L’histoire va se décider aux tirs au but. Et comme l’année dernière, deux Argentins vont craquer. Ils se nomment cette fois-ci Leo Messi et Biglia. Le Chili soulève une nouvelle fois la Copa América. Et la malédiction argentine se poursuit…



Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

capitaine barbe Niveau : DHR
Autant le Chili est vraiment bon, autant l Argentine se fait dessus... c est pas possible autant de face a face rates et de mines dans les tribunes!

Merde.
J'ai rarement vu Messi autant se dépouiller sur un match, mise à part Banega et Masherano les autres joueurs Argentins ne tentent rien et se contentent de regarder Messi tenter des actions en solo.

Higuain doit consulter un psy en urgence, sérieux, la finale de la coupe du monde 2014 il foire une face à face, la copa 2015 il rate un ballon sur la ligne et cette année encore un face à face.

Que l'argentine cherche un entraîneur, ne pas emmener Dybala et prendre à la place un Pastore blessé, en plus la tactique qui consiste à tout balancer sur Messi...

Il y a trop de contacte à la limite à la Copa America je trouve, souvent des énormes semelles.

Sinon coté Chili, la recette fonctionne encore, un coeur énorme avec des individualités qui ressortent un peu (Medel, Bravo, Vidal, Alexis)
capitaine barbe Niveau : DHR
Maradona...

Ta bouche.
On pourrait parler de la prestation scandaleuse de Di Maria (sortie apres 60 minutes de jeux) du nouveau raté du looser Higuain, de l'entrée calamiteuse d'Aguero (qui bouffe la feuille aussi), de Rojo le nobrain ou de Messi qui s'est ecroulé sous la pression et va avoir beaucoup de mal a s'en remettre.
Beaucoup vont se regaler de le voir ainsi. Il y aura probablement pas mal de mec la main dans le pantalon rematant en boucle le barcelonais en larme completement meurtrie sur le banc. Maradona en fera d'ailleurs sans doute partie. Tant mieux pour eux. Mais moi j'ai juste envie de dire un nom : Biglia. Ce mec est un Bon a rien, inutile a la creation qui se plaque tout le match. C'est pour moi inconcevable qu'un mec d'une telle mediocrité puisse jouer tout le match. Je crois que l'Argentine n'a pas mis un but du tournois lorsqu'il a ete sur le terrain. Ca resume bien son apport.
Amplement mérité pour le Chili qui dans les intentions et la volonté d'aller de l'avant ont vraiment dominé l'Argentine, qui attaquait plus en contre et de manière épisodique.

Mention Spécial à Vidal => Coeur avec les doigts.

C'est vraiment dommage pour le hipster Messi qui a vraiment donné pour cette finale. Par contre, Di Maria c'était juste une catastrophe & Higuain mange encore un but facile qui aurait donné l'avantage à l'Argentine à 11 contre 10.

3 finales consécutives d'un tournoi majeur de perdu... Rien à dire de plus
Message posté par Calimeroi
On pourrait parler de la prestation scandaleuse de Di Maria (sortie apres 60 minutes de jeux) du nouveau raté du looser Higuain, de l'entrée calamiteuse d'Aguero (qui bouffe la feuille aussi), de Rojo le nobrain ou de Messi qui s'est ecroulé sous la pression et va avoir beaucoup de mal a s'en remettre.
Beaucoup vont se regaler de le voir ainsi. Il y aura probablement pas mal de mec la main dans le pantalon rematant en boucle le barcelonais en larme completement meurtrie sur le banc. Maradona en fera d'ailleurs sans doute partie. Tant mieux pour eux. Mais moi j'ai juste envie de dire un nom : Biglia. Ce mec est un Bon a rien, inutile a la creation qui se plaque tout le match. C'est pour moi inconcevable qu'un mec d'une telle mediocrité puisse jouer tout le match. Je crois que l'Argentine n'a pas mis un but du tournois lorsqu'il a ete sur le terrain. Ca resume bien son apport.


Tiens j'avais oublié Biglia, en même temps vu son match c'est pas difficile à oublier.
kim jung kill Niveau : National
Note : 1
VIVA CHILE CONCHESUMADRE
Bonsoir,

Je suis lessivé une fois de plus après une finale pas brillante pour un sou mais tellement intense.

C´est vraiment dur pour Messi qui a tout donné mais ses larmes ne le rendent que plus humain.

Maintenant, quand je vois le sens du sacrifice des Chiliens tous habités par cet esprit si fort qui leur permet de se sublimer face à l´adversité. On parle quand même d´un peuple dont les ancêtres ont toujours résisté au conquérant espagnol. ¡¡¡El Toqui Vidal!!!
C'est vrai qu'on s'est ennuyé devant ce match, surtout après Chili-Colombie en demie et ce que l'Argentine avait montré face aux USA. Il faut quand même signaler l'arbitrage qui n'était pas au niveau, entre générosité excessive sur nombre de contacts et un rouge pour Rojo qui valait plutôt un jaune. Mais vu la tension évidente entre les deux équipes, peut-être n'était-il pas possible de faire mieux... En tout cas, ça fait deux ans que je dis que Claudio Bravo est l'un des meilleurs gardiens du monde et il l'a confirmé ce soir. Outre son arrêt colossal en prolongation, il a affiché une présence et une sûreté dans les airs vraiment rare en Amérique du Sud. Pour moi, la référence du continent jusqu'ici était Fillol, le gardien de l'Argentine championne du monde 78 qui a fait une bonne carrière à l'Atletico Madrid, mais Bravo lui a pris la couronne depuis qu'il est à Barcelone. (Je confesse n'avoir vu jouer ni l'Uruguayen Mazurkiewicz, ni le Brésilien Gilmar, les deux autres qu'on cite souvent dans cette discussion.)
CuervoCanari Niveau : District
Message posté par Calimeroi
On pourrait parler de la prestation scandaleuse de Di Maria (sortie apres 60 minutes de jeux) du nouveau raté du looser Higuain, de l'entrée calamiteuse d'Aguero (qui bouffe la feuille aussi), de Rojo le nobrain ou de Messi qui s'est ecroulé sous la pression et va avoir beaucoup de mal a s'en remettre.
Beaucoup vont se regaler de le voir ainsi. Il y aura probablement pas mal de mec la main dans le pantalon rematant en boucle le barcelonais en larme completement meurtrie sur le banc. Maradona en fera d'ailleurs sans doute partie. Tant mieux pour eux. Mais moi j'ai juste envie de dire un nom : Biglia. Ce mec est un Bon a rien, inutile a la creation qui se plaque tout le match. C'est pour moi inconcevable qu'un mec d'une telle mediocrité puisse jouer tout le match. Je crois que l'Argentine n'a pas mis un but du tournois lorsqu'il a ete sur le terrain. Ca resume bien son apport.


Merci! Biglia, est pour moi le trou de cette finale, celui à cause de qui les Chiliens ont tenu le milieu de terrain. Messi était obligé de dribbler 4 rouges pour s'approcher du but... Il faut de toute urgence trouver un pendant à Banega : un milieu complet, qui joue et défend. Et des latéraux dignes de ce nom!
Par contre, je trouve les gens durs avec Higuain. Ok, il se rate encore sur un face à face (que Bravo joue très très bien), mais je l'ai trouvé intelligent et volontaire dans ses initiatives. Banega est pour moi la meilleure nouvelle de ces derniers temps, et l'entrée de Kranevitter a fait du bien. Mais le manque d'ambition de l'équipe en général est vraiment triste sur cette finale (alors que le 3-4-3 face aux USA était franchement bandant!)... Putain, je vais avoir du mal à m'en remettre, de celle là...
Junk project Niveau : District
Cette équipe d'Argentine doit vraiment faire un complexe d'infériorité lors des finales pour les jouer à chaque fois petit bras et sans jamais marquer. Puis Rojo qui saborde son équipe comme un poulet sans tête alors qu'ils ont tout en main pour profiter de la supériorité numérique. Quant à Messi, il a plutôt été bon mais il n'est pas décisif encore une fois. Il va devenir le Poulidor du foot international. Le Chili est une équipe redoutable qui a une superbe génération et qui selon moi est dans les 5 meilleurs nations du monde actuellement. C'est solide, sérieux, et sans points faibles. Mine de rien Maurice Isla le marseillais commence à avoir un beau palmarès.
LeMagicienOz Niveau : CFA2
J'attend la réaction de Omar Da Fonseca a propos de Rojo ! Je sens que ça va être drôle !
Messi prend sa retraite internationale c'est pour ça qu'il pleurait.
Messi dans la foulée qui annonce sa retraite internationale...
Charmatin Niveau : CFA2
Message posté par Ligue3
Messi prend sa retraite internationale c'est pour ça qu'il pleurait.


Non? T'es sérieux? J'espère qu'il reviendra sur sa décision! Même si je suis madrilène et que ce n'est pas mon joueur préféré, à 29 ans, il a encore de belles choses à réaliser.

Peut être est-ce trop de pression.
Je ne sais pas.

Il en peut pas renoncer comme ça quand même. Gagner un titre avec sa sélection reste la panacée!
29 ans 4 ballon d'or aucun titre avec sa selection ... et apparement il n'en aura jamais pouisqu'il annonce sa retraite internationale ...
Charmatin Niveau : CFA2
Mascherano aussi apparement!
Tout fout le camp pour l'Argentine!

Je comprends qu'ils soient dégoûtés après tant de finales perdues mais je leur en veut quand même d'abandonner là!

C'est sûr, Mascherano aura 34 ans en 2018, limite ça peut se comprendre, même s'il est le véritable patron de cette équipe et que son absence laisserait un grand vide, mais Messi n'a que 29 ans bon sang!

Ils auraient jamais du lui donner le brassard!
Message posté par Kigur
29 ans 4 ballon d'or aucun titre avec sa selection ... et apparement il n'en aura jamais pouisqu'il annonce sa retraite internationale ...


dude
http://media2.fcbarcelona.com/media/ass … 625484.JPG



... higuain est définitivement un troll énorme.

ah ils sont beaux à nous le vendre "top avant centre"
dès que y a de la pression, il n'arrive à rien, jamais
(et pas que contre Neuer comme "tous")
C'est la premiere fois que je vois Messi pleurer comme un gamin... Limite quand tu regardes cette equipe t'as envie de lui dite pourquoi t'as pas choisi la roja. Higuain va t-il passer incognito cette fois? 3 balles de finales, 3 rates!
il y a 2 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 2 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 15
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 3 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 17 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24 vendredi 30 juin Benayoun offre la victoire au Beitar en barrage de Ligue Europa 21