Le chiffre du jour

Modififié
0 10
15.

C’est le nombre de poteaux touchés par Lionel Messi cette saison. Dont deux hier. C’est con, parce que dans les deux cas, ça envoyait son club en finale.

Ajoutées au lob de Sanchez sur la barre et au tir de Pedro sur le poteau au match aller, cela fait au total 4 tirs qui atterrissent sur les montants pour les Barcelonais contre Chelsea en deux matches. Pas besoin de faire un long calcul pour savoir qu’avec 4 buts de plus, les Culés avaient leurs place pour Munich easy baby.

Sinon, 44. Les joueurs de Pep Guardiola ont trouvés 44 fois les poteaux cette saison.

Sachant qu’un but fait 7m32 de largeur et 2m44 de hauteur…

WL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Chiffres impressionnants mais qui ne doivent pas occulter le fait que le jeu barcelonais est devenu stéréotypé.

Les poteaux c'est l'excuse des losers.
Madridchestercity Niveau : Loisir
Leur jeu a toujours été stéréotypé seulement aujourd'hui on a compris comment les battre, et les arbitres ont cessé d'être douteux (quoique)
Faut arrêter avec les arbitres.

J'oublie pas le péno non sifflé sur Iniesta à l'aller.

Les poteaux et les arbitres c'est l'excuse des losers.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 10