1. //
  2. // 2012/2013
  3. // Présentations des équipes

Le chemin de Troyes

En 2012-2013, le Petit-Poucet de la Ligue 1 évoluera en bleu et blanc, dans l'Aube, avec Jean-Marc Furlan sur le banc, Benjamin Nivet à la baguette et Jean-Christophe Bahebeck en pointe. Autant dire que pour Troyes, la saison s'annonce aussi longue qu'indécise.

0 1
Le bilan de l’été
Quatre défaites (dont une face aux chômeurs de l’UNFP), deux nuls et une seule victoire, face au Red Star : Le bilan des matchs amicaux de l’Espérance Sportive Troyes Aube Champagne n’a rien de rassurant. Avec le vétéran multi-relégué Benjamin Nivet comme principale recrue, la saison du troisième de Ligue 2 s’annonce comme un calvaire. Et c’était quoi cette idée de partir en stage à 38 kilomètres au nord de Paris, à Gouvieux dans l’Oise ?

Le coefficient de résistance au PSG
5%. Fin novembre, les Troyens profiteront de leur week-end à Paris pour faire leurs courses de Noël. Ce sera toujours ça de gagné.

Ça va se terminer comme ça, le 21 décembre 2012
Dans l’avion pour Bordeaux, où ils se rendent pour disputer la 19ème journée de Ligue 1, c’est depuis les cieux que Jean-Marc Furlan et ses boys observent le Tout-Puissant faire le ménage à Troyes. Voyant leurs chances de se poser diminuer au fil des minutes, les Aubois décident de se mettre minables au Coca en pillant le mini-bar. Parce que le champ’, ça va bien deux minutes.

Le portrait-robot
33% François Baroin. Harry Potter local.
33% Hélène. Troyenne qui a un peu foutu la merde en se faisant enlever.
13% Sladjan Djukic. Benjamin Nivet 1.0.
12% Raphaël Mezrahi. Has-been since 2002.
9% Rica Lewis. Jean validé par Jérôme Rothen.

La banane de la saison
Sébastien Grax. Avec ses 44 buts en 177 matchs depuis le début d’une carrière mouvementée, soit un but toutes les quatre rencontres, l’attaquant formé à Monaco est parti pour galérer en Ligue 1. Catalogué « attaquant de Ligue 2 » malgré une saison correcte parmi l’élite en 2005-2006, déjà avec Troyes, au cours de laquelle il avait scoré 9 fois en 29 apparitions, Grax s’efforcera de prouver qu’il a le niveau. Même sans David Gigliotti.

Le type à suivre
Jean-Marc Furlan. Un homme de coups. Repéré grâce à ses parcours fous en Coupe de France avec Libourne-Saint-Seurin (RIP), le Girondin est parvenu à faire monter en Ligue 1 une équipe troyenne tout juste revenue des affres du National en deux ans. Et tout cela avec le treizième budget de Ligue 2. Son effectif est limité ? Tout le monde lui prédit un retour express à l’étage inférieur ? Furlan adore. Et puis comme chacun sait, l’amour dure Troyes ans. Après, on verra.

Ce qu’il va se passer cette saison
Ce sera la guerre, les Troyens le savent. Le maintien se jouera tous les week-ends, et probablement jusqu’à la 38ème journée. Les périodes d’espoirs suscitées par des victoires arrachées au forceps laisseront la place au doute suite à des défaites face à des concurrents à la survie, et vice-versa. La réception de Valenciennes ce soir lancera un stress qui durera dix mois dans l’Aube. Cardiaques s’abstenir.

La banderole de supporters
« Tout doit disparaître » . Pratiques, les magasins d’usines, pour récupérer du matos à tifos à l’œil.

Le nom du derby pourri en ico
Le veuveclico, face à Reims.

Les chansons de la saison
David Bowie et Frank Black – Fashion
Youtube
Evelyn « Champagne » King – Love Come down


Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Article posté depuis trois jours, pas un commentaire...

Je sens que Troyes, ça intéresse du monde par ici!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1