Le cheikh Abdullah Al-Thani à l’entrainement

Modififié
2 0
Deux lourdes défaites consécutives ont peut-être poussé le cheikh Abdullah Al-Thani, propriétaire de Malaga, à venir mettre un petit coup de pression à ses joueurs à l’entrainement.

Le nouveau joujou qatari avait réussi son début de saison, enchainant les victoires, titillant le podium. L’équipe semblait monter en puissance, boostée par Julio Baptista, Cazorla et Joaquin. Même Toulalan livrait de belles performances à la récupération. Mais Levante (3-0) et le Real (4-0) sont passés par là, balayant les certitudes de Pellegrini. Derrière, Demichelis a affiché ses limites, la défense passant de deux buts encaissés en cinq matchs, à neuf en trois matchs.

Mais la deuxième mi-temps proposée face au Real Madrid laisse plus d’espoir. Transfigurés, les Andalous ont proposé du jeu et mis à mal la défense du Real, jouant de malchance, ou de maladresse. Julio Baptista veut que cette mi-temps de haut vol serve de référence face au Rayo Vallecano et à l’Espanyol, les deux adversaires de Malaga cette semaine. Une troisième désillusion d’affilée ne plairait pas du tout au cheikh.
LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 0