1. // Mondial 86
  2. // France/Brésil (1-1, 4-3 tab)

Le chant du cygne

Un 21 juin, alors que la fête de la musique envoie les Français dans la rue, la France et le Brésil offrent un récital de football-art à Guadalajara. Une apothéose qui fera office de chant du cygne pour la génération Platini.

Modififié
L'affiche ouvrait les quarts de finale. La lutte entre les deux plus belles vitrines du jeu offensif promettait. Mais personne n'avait imaginé qu'il s'agirait d'une partie si inspirée, d'un moment extatique rentré sans attendre dans l'Histoire du genre football. Un long moment : deux heures de jeu affranchies de tout égoïsme et esprit de spéculation. Deux heures lors desquelles les deux harmonieux ensembles ont rivalisé dans leur respect pour le bon maniement du ballon. A l'exception d'un Brésil traumatisé et d'une France cocardière, la presse mondiale célébra un match qui aurait dû consacrer deux vainqueurs, une apogée du football romantique, qui peut aussi être aujourd'hui considéré comme son testament.

En 20 jours, le panorama s'était considérablement éclairci pour les deux sélections. La laborieuse entame des Bleus face au Canada (1-0) ressemblait à présent à un faux démarrage accidentel. Quant au Brésil, il avait fini par déployer son football-samba lors de son dernier match de poule face à l'Irlande du Nord (3-0) pour enfin et écarter le vent de la polémique qui soufflait fort après sa victoire sur l'Espagne (1-0). Avec un but valable refusé à Michel, et la seule réalisation de la partie accordée à Socrates, malgré un hors-jeu manifeste, l'arbitrage avait révolté jusque le propre leader de la démocratie corinthiane. « Ces décisions montrent que nos matches et ceux du Mexique sont arrangés afin nous arrivions le plus loin possible » s'était indigné le barbudo brésilien.

Malgré quatre victoires en autant de matches, aucun but encaissé, et une Pologne atomisée en huitièmes de finale (4-0), le Brésil montrait davantage de signes de divisions que d'unité à l'aube de livrer sa plus belle représentation du Mondial. Telê Santana allait même jusqu'à stigmatiser publiquement ses propres joueurs, qualifiant Junior et Socrates de « lents » . Et Pelé ne cessait d'écorner ceux qui avaient pour mission de faire du Mexique le lieu d'un nouveau sacre vert et jaune, après le triomphe de 70. La nervosité était palpable et la sécurité brésilienne s'en prenait véhément à des journalistes français venus filmer un match d'entraînement de la sélection contre une équipe locale, comme s'il s'agissait d'espions d'Henri Michel.

Le génie Platini et Luis le p'tit bonhomme

A Guadalajara, le Brésil évoluait cependant à la maison. Les habitants de la deuxième ville du Mexique conservaient un souvenir émerveillé de la seleçao millésimée 70, qui y avait disputé tous ces matches à l'exception de la finale. Les « Brasil » comme les « Pelé » ponctuaient chaque entraînement de Zico et consorts. Côté français, Michel Hidalgo, qui pouvait revendiquer la parenté du carré magique, annonçait une France mâture et favorite. « Platini est tout simplement un génie et un génie ne peut pas être marqué » louait pour sa part Socrates. Un génie qui donnait une bouffée d'air frais à la France en égalisant à la 40e minute. Comme en 82 face à l'Italie, une seleçao supérieure oubliait de concrétiser. Derrière l'ouverture du score de Careca (14e), bénéficiaire d'un double une-deux d'illusionniste entre Muller et Junior, le Brésil restera muet. Les auriverde bénéficiaient pourtant d'un pénalty, mais Zico, qui venait d'entrer en jeu et de lancer au but Branco sur son premier ballon, butait sur un Joël Bats en mode gladiateur.

« Les joueurs viennent pour se divertir et gagner » avait annoncé Henri Michel. Malgré le péril jaune et vert, les Bleus refusèrent de vendre leur âme romantique, ne fermant jamais le jeu. Cette lutte épique, dénuée de cynisme, trouvait son symbole dans les dernières minutes de la prolongation, quand Bellone résistait à la charge du portier brésilien plutôt que de s'effondrer pour le faire expulser. Victimes des impitoyables allemands et italiens quatre ans plus tôt, France et Brésil semblaient ne toujours pas avoir compris que l'esprit chevaleresque ne collait pas aux années 80. En France, la soirée commençait à peine au moment de la séance de tirs aux buts. C'était fête de la musique. C'était samedi soir. C'était aussi l'anniversaire de Michel Platini, et dans un Hexagone, encore loin d'être converti au culte bleu, les musiciens du dimanche couvraient l'écho de l'impitoyable épreuve qui allait séparer les deux ensembles idéalistes. La soirée était trop belle, et Platini touchait le ciel, mais Fernandez, le plus terre-à-terre de la bande à Michel, visait juste, tirant sans le savoir un trait sur une époque.


Le résumé, côté brésilien




Le match en intégralité !





Par Marcelo Assaf et Thomas Goubin, au Mexique

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Très bel article. Quel match en effet...
Trés bon résumé!
Le but brésilien est magnifique !
L'arbitrage est trés drôle sur le face à face du français avec le gardien brésilien ( il me semble que c'est Luis Fernandez...)
J'avais 1 an à l'époque , mais ce football authentique nous manque à tous!
@perù: il me semble que c'était Bellone pour le face à face, et je dois t'avouer que l'arbitrage est vraiment curieux en effet !
J'avais raté le match à l'époque. Je boudais le foot depuis la finale de la C1 85.

Vu juste la finale cette année-là.

J'ai arrêté le foot jusqu'à 89 et l'avènement du Milan de Sacchi. C'était tellement incroyable de revoir le Milan au premier plan en Europe!
Mon premier souvenir de foot à la télé. J'ai vu mon père faire l'ascenseur émotionnel, comme dit Gad Elmaleh, quand il a vu que c'était Luis Fernandez qui tirait le dernier péno. La cascade de Yannick Stopyra sur Carlos, lors de l'égalisation, m'avait marqué aussi, je crois qu'il s'était bien blessé. Beau match et c'était la 1ère des 3 fois ou on a sorti le Brésil en coupe du monde...
Pour ma part la première fois que j'entendais une jubilation collective dans mon quartier à l'issue du match.
Je me rappelle du dernier tir au but et des bruits de casseroles qui suivirent.
Quels joueurs sur le terrain ! c'est vraiment France classique contre Brésil classique ( a part quelques autres monstres de légende brésiliens). Je comprends les nostalgiques de cette époque.
Merci pour la rétro
super match!! merci pour le lien !!
@ xam et mario :

c'est pas Yannick Stopyra ??
C'est bizarre que personne ne signale ici que cette vitoire française est surtout un magnifique hold-up tant les auriverdes etaient superieurs en talent, joueurs et occasions flagrantes (dont un poteau, une transversale, un peno foiré), la preuve... Bats a ete l'homme du match cote français, c'est dire. En demie, la France a paye cette victoire immeritée en etant ridicule contre des Allermands pourtant tres moyens. Tout ça pour ça...
Hold up faut pas éxagérer quand même.
il y a 11 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 7 heures Nantes, la mascotte et le plagiat 25 il y a 9 heures Brian Fernández arrive à Metz 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8
Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
Sanchez et sans reproche