Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Fraude

Le cerveau du réseau de fraudeurs arrêté

Modififié
Il y a une semaine, la police de Rio annonçait avoir démantelé un réseau international de fraudeurs qui enregistrait des bénéfices sur des ventes de billets gratuits au départ destinés à des ONG, sans toutefois avoir réussi à mettre la main sur l'instigateur de tout ça.


Ne cherchez plus, le cerveau de la bande a été démasqué. Les autorités brésiliennes affirment en effet avoir réussi à mettre la main sur le responsable présumé du réseau de vente illégale de billets, qui n'est qu'autre qu'un des directeurs de l'entreprise Match Hospitality, prestataire exclusif de la Fifa, comme l'annonce Libération. C'est un porte-parole de la police de Rio de Janeiro qui a précisé le nom de l'accusé, arrêté à l'hôtel Copacabana Palace : « Ray Whelan, un directeur de Match, a été arrêté. »

Selon la chaîne Globo News, le Britannique de 64 ans a été transféré au 18e commissariat de Rio et placé en détention provisoire pour une durée de cinq jours. Tout comme les onze membres interpellés avant lui, Whelan sera poursuivi pour « blanchiment d'argent, association de malfaiteurs et revente au marché noir » . Le frère de Ronaldinho, un temps soupçonné, n'est pas cité dans les accusations.

Bien que Match Hospitality ne soit pas une filiale de la FIFA, elle entretient des liens étroits avec l'instance de football internationale, cette dernière lui ayant déjà attribué l'exclusivité de ses services d'hospitalité pour les Coupes du monde 2018 en Russie et 2022 au Qatar. Invité à s'exprimer sur le sujet par le quotidien Estado de São Paulo, Sepp Blatter a préféré habilement esquiver : « Je ne suis au courant de rien. Je ne m'occupe pas de billets, je m'occupe de politique. » VvdW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 15
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom