En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Interview Cyril Gelblat

« Le centre d’entraînement de l’OGC Nice a un côté Rocky 1 »

Avant la sortie de Tout pour être heureux au cinéma ce mercredi, Cyril Gelblat, le réalisateur de cette comédie avec Manu Payet et Audrey Lamy, nous a parlé foot. Et en tant qu'ancien joueur de l’OGC Nice et habitué de la populaire sud, il a des choses à dire.

Modififié
Cyril, avant d’être réalisateur, tu as été joueur à l’OGC Nice, dis-nous en plus.
C’était une période dorée, j’en garde d’excellents souvenirs. J’y ai joué de débutant à pupille pendant une excellente période du Gym, celle de Marko Elsner, Milos Djelmas… On était une bande de potes, on gagnait tout le temps. On s’entraînait à Charles Ehrmann, peut-être le centre d’entraînement le plus pourri de France, mais il y avait un côté Rocky 1 qu’on adorait. On se changeait dans des préfabriqués, il n'y avait jamais d’eau chaude, mais on devait être la seule équipe de gamins à s’entraîner à côté des pros. Après les entraînements, Jules Bocandé, Daniel Bravo tapaient la balle avec nous. On était entraîné par Olivier Fugain qui a joué en pro et gagné la Coupe de France en 1997. L’éducateur nous élevait déjà dans la culture du supporterisme, de la haine de Marseille. On était le bon club de la région, mais c’était artisanal.

« J’ai pu jouer au Ray. Sur les actions, on se faisait siffler par le parcage marseillais alors qu’on était des gamins d’une dizaine d’années. C’était fou. »
Pourquoi ne pas avoir essayé de percer ?
J’ai suivi les potes en allant au Cavigal, club formateur d’Eric Roy. Je rêvais de jouer en pro en faisant des têtes plongeantes contre le mur de ma chambre. J’en rêve toujours d’ailleurs, même à 38 ans. Quand j’ai du mal à m’endormir, pour m’apaiser, je m’imagine jouer sur le terrain de l’Allianz Riviera avec le maillot du Gym sur les épaules. Mais je n’avais pas l’ambition d’être pro, je ne regrette rien. Quand j’ai eu la possibilité d’entrer en centre de formation, ma mère ne voulait pas que j’y aille. Mes potes qui y sont allés n’ont pas percé. J’étais déjà plus mauvais qu’eux, alors c’était un mal pour un bien. Puis je me suis blessé à la cheville. J’entends encore le crack de quand je suis retombé, après un duel aérien contre un gars d'une équipe de Marseille. Un vieux chirurgien de l’hôpital de St Tropez voulait absolument m’opérer. Je ne suis jamais revenu au niveau que j’avais avant.

Comme joueur, ça a été quoi ton meilleur souvenir ?
Je faisais trois semaines à l’hosto pour un problème à la hanche. J’allais louper un lever de rideau au Ray avant un match contre l’OM époque Foster, Papin… Mon père m’a aidé à fuguer de l’hôpital. J’ai pu jouer au Ray. Sur les actions, on se faisait siffler par le parcage marseillais alors qu’on était des gamins d’une dizaine d’années. C’était fou.

Tu dois être fier de voir Nice à ce niveau cette saison ?
Oh que oui, ça fait du bien. On fait du beau jeu, avec Ben Arfa on a un génie du foot comme on n'en a jamais eu et comme on n'en aura jamais plus. C’est une équipe jeune, j’espère qu’on va la garder, et faire un bout de route ensemble. Y a un truc à jouer. Ça serait bien de franchir enfin un cap et ne pas retomber dans les travers en jouant le maintien l’an prochain. Quel pied ça serait de jouer la Ligue des champions avec la petite musique… Après toutes ses années de patience, on le mérite.


Le souvenir le plus marquant que tu aies eu dans un stade ?
Le but de Tony Kurbos contre le PSG. Plus beau but jamais vu. Un retourné sur une passe en aile de pigeon d’Elsner. Un truc de maboule. Bats, il fait un plongeon incroyable, mais il ne peut rien faire. J’étais ramasseur de balles ce jour-là, je l’ai vécu depuis le terrain. C'est le plus beau but des 30 dernières années.

Vidéo

« C’est un stade qui fait partie de mon enfance. Une ambiance unique, ses sandwichs, sa moutarde au pot, une ferveur méditerranéenne. Je n’ai jamais retrouvé ça ailleurs. »
Tu te souviens de ta première fois au Ray ?
Non pas vraiment, en fait, attends, si. Je t’explique. Je suis né à Paris, et je suis arrivé à Nice à 5 ans. Mon père m’a emmené au stade, ça devait être en 1984-85. Jorge Domínguez, attaquant mythique, marque d’un retourné. Tout de suite, je suis devenu supporter, comme mon père qui n’avait jamais été supporter du PSG. Il y avait une ferveur. C’est un stade qui fait partie de mon enfance. Une ambiance unique, ses sandwichs, sa moutarde au pot, une ferveur méditerranéenne. Je n’ai jamais retrouvé ça ailleurs. Il y a une vox populi qui se dégage de la BSN, avec ses excès aussi, mais vraiment le seul public de ce type en France.

Justement, cette populaire sud, tu y prends tes habitudes ?
Ouais, avec mes potes, on allait en populaire. Il se passait toujours quelque chose de spécial. C’était le début des 90’s, une ambiance comme j’aimerais en voir partout. Malheureusement, il y avait des débordements des fois, mais le Ray me manque. Il y avait une proximité des tribunes avec le terrain qui se faisait ressentir sur les joueurs. J’ai déjà entendu des chevilles péter sur des tacles. Mais en plus du son, l’éclairage et la lumière étaient spéciaux. Aujourd’hui, en tant que metteur en scène, c’est un aspect que je remarque encore plus. Il n'y avait pas un stade éclairé de la même manière.

« Le beau jeu, on s'en fout tant qu'il y a la grinta. »
Quel regard portes-tu sur le mouvement ultra ?
Je n’imagine pas un stade sans kops, sans ultras. Quand il y a des grèves, ça se ressent tout de suite. Mais tout le monde doit se remettre en question. Il y a des excès des deux côtés. On peut se chambrer, mais organiser des fights à chaque match, ce n’est pas nécessaire. J’ai la haine de Sainté, Marseille ou Bastia, mais j’y ai des amis. Il faut faire la part des choses. Certains la font. « Le problème c’est pas ceux qui sont nés à Marseille, c’est ceux qui viennent d’ailleurs et supportent l’OM » , disait Marco, un fondateur de la BSN. C’est cet aspect que j’aime, la vision guerrière, je n’adhère pas toujours. Mais les ambiances sont essentielles au foot. Je regarde autant le terrain que les tribunes à Nice. J’ai un rapport passionnel à la tribune populaire.

Certains disent que Nice n’est pas une ville de foot. Selon toi, c’est plus une ville de cinéma ou de foot ?
C’est vrai que c’est difficile de dire qu’on est une ville de foot quand on galère à faire venir 19 000 personnes, alors qu’on joue l’Europe. Contrairement aux villes où il n’y a rien, et où le foot peut fédérer, Nice a beaucoup d’atouts. En revanche, ceux qui viennent, c’est des vrais passionnés. Pour les films, on a des studios, des grands films ont été tournés, mais il faudrait quand même que les réalisateurs se penchent plus sur la population que sur les décors pour qu’on parle d’une ville de cinéma.

Cette année, le scénario de la Ligue 1 a été plutôt mauvais. Si tu devais écrire celui de la saison prochaine, ça donnerait quoi ?
Nice est racheté par un milliardaire américain. Les dirigeants monégasques obtiennent la nationalité monégasque pour qu’ils s’y mettent vraiment. Match à trois avec le PSG. Nice en sort vainqueur à la dernière journée sur un but hors jeu de la bite à la 94e. Le beau jeu on s’en fout, tant qu’il y a la grinta.

« Dans le foot, il y a des scénarios de dingues, des émotions uniques. »
Qu’est-ce qui te procure le plus d’émotions, un match ou un film ?
Match, sans hésitation. Dans le foot il y a des scénarios dingues. Tu as l’émotion, tu peux passer de la peur, aux larmes, jusqu’à la délivrance… Peu de films font ressentir ça. Dans les années 80 quand le PSG bat le Real 4-1 avec la tête de Kombouaré à la 94e, c’est un scénario avec rebondissements et cliffhanger. Une pure écriture de film avec des péripéties, des relances. De l’inattendu digne de films américains. On retrouve aussi la mythologie du méchant, gentil. Le match, c’est des émotions de malade. Pas plus tard qu’il y a quelques semaines, j’ai eu des frissons profonds sur un but fou de Ben Arfa.

Feras-tu un jour un film sur le foot ?
J’ai déjà fait un court-métrage, sur un père qui se réalise a travers son fils la veille d’un match. J’avais un autre projet, mais ça ne s’est pas monté. Le foot, c’est très casse-gueule, il y a eu le chef-d’œuvre de Jean-Jacques Annaud, Coup de tête, mais c’est tout. Visuellement, c’est compliqué, pas aussi cinématographique que certains sports. En revanche, faire sur les à-cotés pourrait être intéressant. L’histoire de Cherrad, racketté par ses frères qui part en cavale avec sa femme, c’est un terreau de scénario intéressant. Tous les faits divers qui tournent autour de Benzema aussi pourrait aboutir à quelque chose de pas mal. Mais le ballon rond stricto sensu, c’est pas évident.

Si tu devais diriger un joueur sur un tournage ?
Maradona. La seule idole que j’ai jamais eue. Il a une aura... Sinon, j’ai dîné avec Cantona, il m’a plus impressionné que beaucoup d’acteurs que j’ai vus. C’est quelqu’un de très doux, calme, humble.

Est-ce qu’en tant que réalisateur tu considères ton rôle comme similaire à celui d’un manager ?
C’est exactement ça. Il faut s’adapter au mental des acteurs pour arriver à en tirer le maximum. Réalisateur, c’est la même approche psychologique. Il faut en suivre certains, pour d’autres il faut aller au conflit, d’autres doivent être mis en confiance. Et au final, c’est une équipe que l’on gère.

Par Nicolas Kohlhuber
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
il y a 2 heures Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 22 Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 44 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 35 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)