1. //
  2. // Barrages
  3. // Résumé de la soirée

Le Celtic passe dans la douleur, Ludogorets et le Legia assurent

Bilan de la soirée de Ligue des champions : le match aller est le plus important des deux rencontres. C'est en tout cas grâce à cet avantage acquis lors du premier acte que le Celtic, le Legia et Ludogorets peuvent accéder à cette fameuse phase de poules.

Modififié
0 8

Viktoria Plzen 2-2 Ludogorets

Buts : Ďuriš (7e) et Mateju (64e) pour Plzeň // Vura (17e) et Keșerü (95e) pour Ludogorets

Après avoir découvert, il y a deux ans, la phase de poules de Ligue des champions, le stade Santiago Bernabéu et Anfield Road, les supporters de Ludogorets vont pouvoir y goûter à nouveau cette saison. Le champion de Bulgarie en titre a fait le plus dur en marquant ce but à l’extérieur, par l’intermédiaire de Vura qui profite d’une mauvaise relance du défenseur tchèque Limberský. Avec le 2-0 du match aller, ce but a scellé la qualification bulgare.

Pourtant, rien n’a été facile dans ce match pour Ludogorets, tant il a été dominé par le Viktoria Plzeň. Les Tchèques avaient parfaitement débuté leur rencontre en ouvrant le score sur corner par Ďuriš (7e), Michal, pas Romain. Pas démoralisés par l’égalisation de Vura, les hommes de Pivarnik ont touché le poteau sur une frappe de Bakos (35e), avant de croire à la qualif avec ce but de la tête de Mateiu (64e). Malgré une grosse domination, les Tchèques n’ont pas réussi à inscrire les deux autres buts nécessaires et ne joueront pas une troisième phase de poules de Ligue des champions. Les Bulgares se sont même payé le luxe d’égaliser dans les dernières secondes par un joueur bien connu en Ligue 1 : Claudiu Keșerü, qui met une belle frappe enveloppée en lucarne (95e).


Hapoël Beer Sheva 2-0 Celtic Glasgow FC

Buts : Ben Sahara (21e) et Hoban (48e) pour l'Hapoël

Le Celtic s’est fait très très peur. Bousculés par l’Hapoël Beer Sheva, sifflés par les supporters, qui n’ont pas apprécié le coup des drapeaux palestiniens au Celtic Park lors du match aller, les hommes de Brendan Rodgers se sont inclinés 2-0 sur la pelouse de Beer Sheva. Grâce à leur avantage du match aller (5-2), les Écossais retrouveront la phase de groupes de Ligue des champions, après avoir échoué à deux reprises en barrages. Tombeur de l’Olympiakos au troisième tour préliminaire, le champion d’Israël en titre était à un but de réaliser le plus gros exploit de son histoire.

Plus entreprenants que les Écossais, les Israéliens auraient pu ouvrir la marque dès la 15e minute, mais Radi a vu son penalty, mal tiré, arrêté par Gordon. Pas de quoi plomber le moral des joueurs qui ont marqué quelques minutes plus tard sur une tête de l’ancien Auxerrois, Ben Sahar, tout juste entré en jeu. Face au Celtic qui se contentait de défendre en attendant de jouer les contres, les Israéliens ont doublé la mise au retour des vestiaires (48e) à la suite d’une grosse boulette du gardien écossais qui relâche la balle au contact de son défenseur Janko. À l’affût, Hoban a pu pousser la balle au fond des filets. Poussés par le public qui scandait « Hoban is on fire » , les Israéliens ont poussé jusqu’au bout, en vain. Brendan Rodgers peut souffler, mais ce fut chaud pour les joueurs du Celtic, passés tout près de la correctionnelle après avoir déjà perdu contre un club de Gibraltar lors du premier tour préliminaire...


Legia Varsovie 1-1 Dundalk

Buts : Kucharczyk (92e) pour le Legia // Benson (19e) pour Dundalk

Un frisson, puis plus rien. Dominés à domicile lors du match aller, les joueurs de Dundalk avaient fort à faire pour remonter ce 2 à 0. Ils sont pourtant bien rentrés dans la partie, provoquant les Polonais qui visiblement étaient là pour jouer le 0-0. Le champion d’Irlande en titre a même cru à la remontada avec ce but sublime de Benson (19e). Le milieu irlandais a marqué d’une superbe reprise de volée sous la barre à la suite d’une remise de la tête de son coéquipier McMillan. Il ne restait plus aux Irlandais qu’à inscrire un but pour accrocher une prolongation, mais les hommes de Stephen Kenny n’ont pas vraiment réussi à inquiéter le gardien polonais. L’expulsion de Hlousek (67e) pour deux cartons jaunes en 10 minutes ne changera rien, les joueurs du Legia ont bien géré la fin de match, réussissant même à inscrire un but dans les ultimes secondes par l’intermédiaire de Kucharczyk qui marque d’une jolie frappe enroulée à l’entrée de surface (92e).


Monaco 1-0 Villarreal

But : Fabinho (91e) pour Monaco

Le compte-rendu du match à lire ici.


Roma 0-3 Porto

Buts : Monteiro (8e), Layún (73e) et Corona (75e) pour Porto

Le compte-rendu du match à lire ici.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Steven Oliveira
  • Modifié

    Dans cet article

    Lehibou15 Niveau : DHR
    Ça fait plaisir de revoir le Celtic en LDC mais ils ont eu très chaud ce soir...
    le niveau affligeant du legia ... Bon, ils se consoleront en se disant qu'ils sont le premier club polonais a atteindre la phase de poule depuis 20 ans, mais vraiment c'est très très faible; ça sent le 0 pt en 6 matchs
    Cà va être dur pour la suite mais sympa la présence du Celtic.
    helvétie Niveau : DHR
    Note : -3
    Je vois que les cathos ont toujours une rancune tenace envers le peuple élu.

    C'est surtout le drapeau blanc qu'ils vont agiter en phase de poules les culs bénis.
    Match catastrophique du Celtic, qui à frôlé la gueule de bois face à "Beer"-Sheva. Certainement tétanisés par l'enjeu, après 2ans de loose à ce niveau; mais 2 buts casquettes sur des grosses erreurs défensives, pas de pressing, et 90mn à camper à 9,5 derrière alors que le Celtic à plutot brillé offensivement ces derniers jours et que la défense israélienne était largement friable. Avec un peu de jeu, on s'en sortait avec un 2-2 ou 3-2 et moins de frayeurs.
    Et puis quelques choix douteux de Rodgers, outre le fait de ne que défendre: Mettre Lustig dans l'axe et un Janko nullissime à droite alors que Sviatchenko est sur le banc, sortir Forrest à la mi-temps, et pas Janko donc, ou laisser un Mc Gregor fantômatique également...
    M'enfin content de voir 3 matchs à Celtic park, et des millions dans les caisses, content pour le foot écossais qui va sauver un peu son indice uefa, mais ça sent les branloutes en groupes..
    Message posté par helvétie
    Je vois que les cathos ont toujours une rancune tenace envers le peuple élu.

    C'est surtout le drapeau blanc qu'ils vont agiter en phase de poules les culs bénis.


    Parce que soutenir les droits d'un peuple à disposer de lui même c'est de la "rancune envers le peuple élu"? Je ne sais que penser de les messages politiques dans les stades puisque ça peut mener aux pires débordements, mais force est de constater qu'il y en a déjà plein et pas toujours sanctionnés.
    Par contre ça devient vraiment affligeant le niveau du championnat écossais, Aberdeen n'ayant pas réussi à entrer en phase de poules de l'EL une nouvelle fois... F..ing Premier League qui phagocyte tout!
    Message posté par tariq
    Parce que soutenir les droits d'un peuple à disposer de lui même c'est de la "rancune envers le peuple élu"? Je ne sais que penser de les messages politiques dans les stades puisque ça peut mener aux pires débordements, mais force est de constater qu'il y en a déjà plein et pas toujours sanctionnés.
    Par contre ça devient vraiment affligeant le niveau du championnat écossais, Aberdeen n'ayant pas réussi à entrer en phase de poules de l'EL une nouvelle fois... F..ing Premier League qui phagocyte tout!


    Le problème ne vient pas que de la Premier league, mais quand tu as un budget de D4 anglaise, c'est dur d'être compétitif en coupe d'europe..
    Le peuple élu... Élu pour tuer sans pression les Palestiniens ?

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    0 8