1. //
  2. // 1re journée

Le cauchemar d'Arsenal, la frayeur de Liverpool

An I de l’ère post-Sir Alex Ferguson. La Premier League reprend aujourd’hui, pour la première fois depuis plus de 20 ans, sans le monument écossais. Chelsea, City, Tottenham et Liverpool se sont bien renforcés, alors que sa majesté United est dans l’inconnu. Heureusement, Arsenal n'a encore pris que des bâches. Certaines choses ne changent pas. Pour le reste, suspens.

Modififié
4 56
C’est sur les bords de la Mersey que ce nouvel exercice débute. Liverpool – Stoke, première rencontre de la journée, c’est ce match qui hésite entre le 3 – 0 et le 1 – 1, comme si le destin laissait, tout au long des 90 minutes de jeu, planer le doute quant à sa préférence entre le talent insolent et la besogneuse combativité. Finalement il se décide, un peu, mais pas trop : un petit 1 – 0 qui ne rassure pas vraiment.

Kolo Touré première, Liverpool joue mais se fait peur

Oui parce que l'on va pas se mentir, les hommes de Brendan Rodgers ont pratiqué un super football. Le quatuor de devant, Gerrard – Coutinho – Sturridge – Aspas combinant magnifiquement sur chaque offensive. Même les latéraux Johnson et José Henrique donnent une impression de virtuosité technique face aux bourrins de Stoke (19e attaque de Premier League la saison dernière). Dès la 13e minute Kolo Touré, pour son premier match officiel avec les Reds, calle une tête sur la barre suite à un corner. Même si Stoke a des occasions, notamment après la sortie catastrophe de Mignolet (8e), ce sont les Reds qui se créent le plus d’opportunités et qui finissent par ouvrir le score par l'intermédiaire de Sturridge, à la 37e. Il faut dire que l’Anglais fait un match incroyable dans les intentions, même si, comme le reste de l’équipe, il a manqué de réalisme. En seconde période bis repetita. Touré est superbe en défense, rappelant ses plus belles années à Arsenal, et Gerrard joue toujours aussi juste. Mais toute cette belle machine ne parvient pas à trouver la faille. En face, la colonie d’anciens de Liverpool – tous copieusement ovationné par Anfield Road – n’est pas au mieux : Crouch est invisible, Adam et Pennant font deux actions dans le match mais sont, comme toute leur équipe, totalement surpassés par l’adversaire.

On commence à ce dire que bon, ils jouent quand même super bien ces petits Reds, que ça nous fait penser au beau jeu d’un certain club du nord de Londres, et boum : Liverpool nous rappelle aussi la lose du dit club. 88e, Agger fait une main ridicule dans la surface, penalty pour Stoke. Sauf que cette saison en Premier League, outre l’instauration du Hawk-eye, on annonce aussi à la télé la direction où les cinq derniers penaltys du tireur sont partis. Mignolet, qui doit avoir Canal, sort une superbe double parade sur Walters puis Jones. C’est bon, l’éventualité du hold-up est passée, le score en reste là. Il faut dire qu'en Premier League, voir Walters s'élancer pour tirer un pénalty, ce n'est pas vraiment effrayant. On parle quand même d'un type qui est dans le top 10 des pires tireurs de l'histoire. Mais il continue, et le panache, c'est beau. C'est lose, mais c'est beau.

Arsenal braqué par l'arbitre

Rendre à César ce qui lui appartient: le vrai maître du combo beau jeu – lose reste Arsenal, qui jouait cet après-midi contre Aston Villa. Moqués par tous, y compris par leurs propres supporters, pour un mercato pour le moins frustrant, les Gunners attaquent le match pied au plancher. Ça joue vite et bien, et les contres sont meurtriers. Dès la 5e minute, sur une remonté de balle supersonique, Oxlade-Chamberlain sert Giroud qui trompe tranquillement Guzan. 1-0, ça part en chevauché fantastique. Sauf, qu’à Aston Villa, ils ont aussi de la vitesse : Gabriel Agbonlahor transperce la défense adverse et vient forcer Szczęsny à la faute. Penalty et but de Benteke en deux temps (22e). On se dit que c’est contre le cours du jeu, que les locaux vont repartir tranquillement. Bah non, parce qu’avec un milieu Ramsey – Wilshere – Rosický, c’est peut-être très technique, mais ça manque cruellement de muscle. Du coup Villa casse le jeu – au sens littéral pour Gibbs – et le match se perd en fautes jusqu’à la mi-temps. Bref, Arsenal aussi manque d’un bon 6. Diaby si tu nous entends …

Oxlade – Chamberlain hors d’état de nuire, c’est Cazorla qui rentre en jeu après la pause. Le jeu s’ouvre et les deux équipes se créent des occasions. Mais c’est sur une décision arbitrale que ça va se débloquer : à la 60e minute Agbonlahor provoque un deuxième penalty, sur une faute de Koscielny, cette fois, franchement discutable. 1-2, ça ne sent pas bon du tout pour les canonniers, d’autant que, six minutes plus tard, le français pète son câble et prend un deuxième jaune.
Menés, les gars de Wenger continuent d’attaquer. Sur un très bel une-deux avec Giroud, Rosický se retrouve face au but mais la fout sur Guzan (70e). Puis, sept minutes plus tard, Cazorla met une reprise que le gardien américain dévie sur la barre. Arsenal revient, et l’Emirates, très expressif cet après-midi, se met à y croire. Mais Aston Villa, en vieux roublard, sait ployer sans rompre, en attendant de mettre le coup de grâce. Lancé au milieu de terrain, la recrue espagnole Luna s’en va tranquillement tromper Szczęsny. 1-3, score final, sous la bronca du stade. Un stade qui sait que la saison va être longue. Mais qui sait aussi que comme chaque année, les Gunners vont réaliser une phase retour de bonhomme pour accrocher la C1.

Van Wolfswinker déjà en marche

Si dans le nord de Londres, on fait confiance à la jeunesse, du coté de West Ham, on mise sur l’expérience. Opposé au promu Cardiff City, les hammers ont livré un match propre et maîtrisé dans l’ensemble. Avec l’ancien sochalien Maïga et Kevin Nolan en pointe, l’équipe de Allardyce ouvre le score par l’intermédiaire d’un autre ancien de la Ligue 1, Joe Cole, à la 13e minute. Bien que pouvant compter sur leur top player, Craig Bellamy, présent sur le pitch, les gallois n’arrivent pas à revenir dans le match, malgré plusieurs occasions. À la 76e, captain Nolan tue le match en marquant le but du 2 – 0. Tuer le match, c’est quelque chose que le néo-international Rickie Lambert maîtrise particulièrement bien. En déplacement à West Bromwich Albion, Southampton, le surprenant promu de l’année dernière, a réalisé le hold-up parfait. Tenir la baraque jusqu’à la 90e, et hop, obtenir un petit penalty. Rickie s’en charge, et ça fait trois points dans la bécasse. Emballez, c’est pesé. Même score à Sunderland, en faveur des londoniens de Fulham. Le jeune suisse Kasami s’est chargé de donner l’avantage aux cottagers à la 53e minute de jeu. On imagine la causerie d’après-match de Paolo Di Canio. Norwich et Everton se séparent, eux, sur un 2-2 plein de promesses. Dans un match très ouvert et plein d’occasions, la situation s’est décanté en deuxième période. Les locaux prenaient les devant par Whittaker (52e), avant que Barkley puis Coleman redonnent l’avantage aux toffees (61e et 65e). Le jeune attaquant hollandais Ricky van Wolfswinkel, tout juste transféré du Sporting Portugal (oui oui), donnait finalement le match nul à Norwich en marquant à la 72e. La balle est désormais dans le camp du champion en titre Manchester United, en déplacement sur la pelouse de Swansea.

Les résultats :

Liverpool 1-0 Stoke City
WBA 0-1 Southampton
West Ham 2-0 Cardiff City
Sunderland 0-1 Fulham
Norwich City 2-2 Everton
Arsenal 1-3 Aston Villa


Philippe Colo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Rassurez moi, c'était une tentative d'handi-arbitre sur le match Villa-Arsenal.
Arsenal est vraiment une équipe de loosers, je vais prendre des -1 mais franchement ça fait des années que ça dure et en France on se paluche sur cette équipe (quand on voit qu'il suffit limite de jouer à Arsenal pour être pris en équipe de France).
Grand match de Koscielny une fois de plus, beaucoup trop irrégulier ce joueur, encore un gars sur lequel on fait beaucoup de pub alors que c'est juste un défenseur moyen qui coûte pas mal de points de son équipe.
Sympathisant d'Arsenal, j'arrive même plus à m'énerver, tout les ans c'est pareil, j'étais préparé ce coup ci.
Après c'est vrai que l'arbitre n'a pas aidé, mais ils se sont fait marcher dessus physiquement. Puis cette défense quoi, Sagna c'est juste plus possible..
Le 1-0 c'est un petit peu le manque de réalisme de Liverpool mais c'est surtout la grosse prestation de Begovic élu homme du match.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Message posté par breton
Arsenal est vraiment une équipe de loosers, je vais prendre des -1 mais franchement ça fait des années que ça dure et en France on se paluche sur cette équipe (quand on voit qu'il suffit limite de jouer à Arsenal pour être pris en équipe de France).
Grand match de Koscielny une fois de plus, beaucoup trop irrégulier ce joueur, encore un gars sur lequel on fait beaucoup de pub alors que c'est juste un défenseur moyen qui coûte pas mal de points de son équipe.




Je crois que ça arrive à tout le monde de passer à côté des fois non ? c'était le cas pour Koscielny qui était vraiment le meilleur joueur de l'équipe lors de la 2éme partie de la saison passée et c'est sans doute grâce à ses prestations que l'équipe atteint les barrages de la CL, puis il a un peu perdu les pédales après que l'arbitre siffle le 2éme penalty c'est compréhensible mais faudrait savoir se maintenir et rester concentrer.
On dit trois points dans la BESACE, pas dans la bécasse sérieux....
En même temps c'est quoi cet arbitre dégueulasse quoi... Tout les ans c'est pareil. Entre le peno pas sifflé au début, le deuxième peno (et donc jaune) imaginaire, gibbs qui se fait allumer mais l'arbitre ne le voit même pas... Bref c'est juste inadmissible.

Après ouais les gunners ont galéré physiquement et Sagna est une tanche, ça ne change pas. Après peut-être que cette défaite va motiver le board d'arsenal à recruter un peu.
Certes l'arbitre n'était pas génial, il a perdu le contrôle du match. Mais Sagna à gauche sans pied gauche, Wilshere qui veut dicter le jeu mais qui ne sait pas le faire. "Faut lâcher ta balle putain!" Prends exemple sur Carrick mec.

La défense à la rue. A part Koscielny, le reste est trop léger. Par contre, si Rosicky joue chaque match comme ça, faut lui donner les rênes du jeu car lui il sait accélérer le jeu.
@breton :
Qu'est-ce que ça peut m'énerver ces messages faussement à contre-courant putain* !
Ça fait déjà 2-3 ans en France que le sport national consiste a casser du sucre sur le dos d'Arsenal et de Wenger, alors remballe tes "tout le monde se paluche dessus" et "je vais me prendre des -1" (et cessons de mentionner la notation dans les messages, c'en devient obscène de puérilité). Wait & see : c'est que la première journée, et un vol arbitral ne présume pas de la saison à venir (même si c'est effectivement dans la droite lignée des saisons précédentes)
Je pense franchement qu'Arsenal devrait porter plainte devant la FA contre l'arbitrage du match. Je ne suis pas du genre à vouloir lyncher l'arbitre d'habitude mais la j'ai jamais vu ça.
Le mec a quand même réussi à faire 3 fautes 'graves'(qui influe directement sur le résultat) dans un seul match.

Le 1er péno car même si il y a faute de schesny (dsl pour l'orto) une fois que l'autre a frappé il n'a plus le droit de revenir a la faute, c'est une règle de base que même mon frère, arbitre depuis moins d'un ans, connait.

En 2, le 2ème péno. Tacle de Kos dans la surface sur le ballon, péno carton jaune.

Et un 3, tacle de Kos à COTE du joueur de villa, seul son bras le touche et pourtant carton jaune, le 2ème donc rouge.

Et la je n'ai énuméré que les fautes graves et pas les petites fautes et oubli car j'en aurais pour la soirée bref ce soir arsenal a perdus contre l'arbitre et non contre Villa et franchement a la place de Wenger je ferait tout ce que pourrais pour bousiller cet arbitre, qui de toute évidence n'a pas sa place en 1ère Ligue.
Pat' la pieuvre Niveau : District
bon, on s'fout souvent de enjimi et chapron, mais la, l'arbitre de arsenal-aston ville a rien a leur envier.

sinon, meme si les gunners meritaient mieux, ca manque d'un salop* au milieu. et aussi, bien content de voir Rosicky revenir a un niveau comme ca !
Vas y Arsène sors toi les doigts et prends un vrai MD et arrière droit parce que là Sagna et trois asperges au milieu en PL ça pas le faire.
Luiz Gustavo <3
tu m’étonnes qu'ils cauchemardent vu le maillot de l'adversaire.
Faudrait que je revoie le truc mais ... si je me souviens bien, Abgonlahor rentre en collision avec Chesney, l'arbitre laisse l'avantage, Weimann tente sa chance, envoie la balle dans le petit filet, et c'est seulement là que l'arbitre accorde le penalty. Je trouve ça assez sale. Si ça avait été Fergie, Taylor serait déjà au goulag.

Ah, et je ne comprends pas la fascination qu'inspire Wilshere. Ca fait un petit moment qu'il est moyen dans les bons jours et mauvais le reste du temps. Il a intérêt à se reprendre parce qu'ils ont besoin de lui.

Sinon : Walcott, invisible. Cazorla à gauche ? Mouais ... Giroud, au bon endroit au bon moment, toujours bons dans les une-deux, mais pas encore le héros qui peut porter l'équipe. Rosicky, rassurant et parfois même inspiré. Koscielny, match de boucher, à mettre derrière lui - d'ailleurs, son deuxième jaune/pétage de plomb m'a fait penser direct au tacle kamikaze de Debuchy sur Coutinho lors du 7-0 de mai dernier ... la french touch, à n'en pas douter.
Romansochaux Niveau : National
Note : 8
Koscielny foire toujours au moins deux matches dans la saison, reste que sur les autres il est un des meilleurs défenseurs du monde.
Message posté par PSG_18
@breton :
Qu'est-ce que ça peut m'énerver ces messages faussement à contre-courant putain* !
Ça fait déjà 2-3 ans en France que le sport national consiste a casser du sucre sur le dos d'Arsenal et de Wenger, alors remballe tes "tout le monde se paluche dessus" et "je vais me prendre des -1" (et cessons de mentionner la notation dans les messages, c'en devient obscène de puérilité). Wait & see : c'est que la première journée, et un vol arbitral ne présume pas de la saison à venir (même si c'est effectivement dans la droite lignée des saisons précédentes)


Tu vas pas me dire que Sagna est en équipe de France pour ses qualités de centre quand même? Le fait qu'il joue à Arsenal l'aide un peu pour être en EDF non?
Et arrête de ton côté de dire que le sport national c'est de casser du sucre sur le dos d'Arsenal. Les médias français (notamment Canal +) en font des tonnes sur le soi-disant beau jeu d'Arsenal (au passage des équipes comme Tottenham, Everton voir Swansea pratiquait un jeu bien plus agréable l'année dernière).
Et je maintiens qu'il y a bien plus de supporters que de détracteurs d'Arsenal en France.
Dernier mot sur l'arbitrage : c'est toujours de la faute de l'arbitre quand Arsenal perd, c'est la même rengaine chaque année donc tu peux te le garder ton vol arbitral également.
Message posté par breton
Arsenal est vraiment une équipe de loosers, je vais prendre des -1 mais franchement ça fait des années que ça dure et en France on se paluche sur cette équipe (quand on voit qu'il suffit limite de jouer à Arsenal pour être pris en équipe de France).
Grand match de Koscielny une fois de plus, beaucoup trop irrégulier ce joueur, encore un gars sur lequel on fait beaucoup de pub alors que c'est juste un défenseur moyen qui coûte pas mal de points de son équipe.




Si c'est pas un troll, ton commentaire est juste affligeant de bêtise. Et la deuxième partie de ta dernière phrase c'est le summum.

"un gars sur lequel on fait beaucoup de pub alors que c'est juste un défenseur moyen qui coûte pas mal de points de son équipe."

C'est pratique, je dis l'inverse et je suis beaucoup plus proche de la réalité:
"un gars sur lequel on fait pas beaucoup de pub alors que c'est juste un excellent défenseur qui rapporte pas mal de points à son équipe (et accessoirement qualifie deux années de suite Arsenal en LDC avec un but décisif lors de la dernière journée)

Abstiens-toi de parler de ce que tu ne connaît pas ;)
dylan1993_MANUTD Niveau : District
Koscielny est un bon défenseur, pas un top player non plus. Et aujourd'hui, il pète les plombs il ne doit jamais laisser traîner le bras comme ça alors qu'il a déjà un jaune !

Et arrêtez de parler de vol arbitral, le score c'est 1 - 3 les mecs
Je m'abstiens de parler de ce que je connais peu ou mal. Je regarde peu jouer un mec comme Barzagli qu'on me présente comme un excellent défenseur, je fais donc confiance à ceux qui le voient jouer régulièrement.

Concernant le score, c'est bête mais le pénalty contesté est celui du 2-1 pendant que Arsenal se prend le 3ème but en jouant à 10. Une occasion perdu de se taire.
volontaire82 Niveau : Loisir
Euh en quoi le fait que le score est 1-3 implique que ca n'est pas un vol arbitral ?..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 56