1. // Foot & Mode
  2. // Équipementier
  3. // Macron

Le cas Macron

Quelques jours après l'élection présidentielle, l'équipementier italien Macron s'affichait en Une dans les kiosques français. Coup de maître ou coup foireux ?

Modififié
Soit Macron, équipementier sportif italien en quête de développement européen. Soit un président de la République française homonyme, élu le 7 mai 2017 par 43,61% des inscrits sur les listes électorales, représentant environ vingt millions de personnes. Sachant que le premier espère gratter des parts dans le marché français et que le pourcentage du second doit être pondéré par la part de franche opposition à son « projet » , quelle est l'opportunité pour l'entreprise de surfer sur la vague du président pour communiquer ?

Ce sujet, les 61 aspirants bacheliers priés de repasser leur bac de maths, ce mercredi, ne devraient pas tomber dessus. Ceux qui ont vu leurs vœux APB se réaliser et les diriger vers les filières du marketing, de la publicité ou de la communication, pourraient en revanche bien avoir à plancher sur ce cas pratique l'année prochaine : début mai, moins de 96 heures après avoir renvoyé Marine Le Pen à ses études, la France découvrait un large bandeau noir en bas de la une de L'Équipe, sans autre mention qu'un lapidaire Macron – technical sportswear – Italy 1971. Un affichage renouvelé dix fois encore jusqu'au 31 mai par la petite entreprise italienne. Avec, au bout, une bonne note attribuée à l'initiative ?

«  C'est un peu la grosse blague depuis six mois  »


« L'idée est venue du directeur Gianluca Pavanello, de profiter de l'ambiguité homonymique pour dire qui nous sommes à ceux qui ne le savaient pas encore » , remet Silvio Martinuzzi, manager France de la marque bolognaise. Car, à en croire la griffe qui équipe l'OGC Nice, les gens veulent savoir. Alors, durant l'entre-deux tours, le projet fait son chemin : « Des clients ou des revendeurs pouvaient nous poser la question de savoir si le lien serait positif ou négatif, mais tout le monde ici était unanime pour dire qu'il fallait prendre ça comme un atout et ne pas subir le phénomène » . Pour cela, pas besoin de faire appel à des publicitaires monnayant grassement leurs idées. Un simple bandeau donc, parfois accompagné d'un visuel représentant un club équipé, des Aiglons aux rugbymen de la Section paloise. Le tout moyennant 200 000 euros.


Michel Desbordes, auteur du livre Marketing du football, valide la campagne. Mieux, ne pas la mettre en place aurait été une erreur selon lui : « Le jour de l'élection, j'ai reçu à peu près dix SMS de copains avec un ballon Macron pour me dire : "J'ai fait le bon choix !" Dans le milieu du sport, c'est un peu la grosse blague depuis six mois. Et sur les réseaux sociaux, j'imagine qu'il y a déjà eu 500 mecs qui l'ont faite. Il fallait y aller. » Et le verdict quant au choix de la sobriété ? Positif : « C'est rigolo sans trop en faire, pas cher, note le professeur à l'université Paris-Sud. En com', faire dans la provoc' c'est bien, mais il faut avoir les moyens de ses ambitions. Là, ce qui est intéressant, c'est de le faire dans L'Équipe, parce que c'est un peu le lieu des jeux de mots foireux, faut le dire. En couv' des Échos, ça n'aurait peut-être pas été une bonne idée. » Sûr que la dernière Une du magazine économique, « Baisse des charges : le casse-tête fiscal de Macron » , donne moins que le « Faites-nous rêver » du 11 mai.

De Macron à Fleury-Michon


Même quand le quotidien sportif s'adonne à l' « autopsie d'un échec » , celui du PSG, Macron se distingue avec son visuel de Belhanda et Pléa en joie. Pour « le sacre du jeu » monégasque, toutes virgules dehors, l'association est moins heureuse, Nike ayant remplacé Macron en 2014 sur les torses asémistes. Selon Michel Desbordes, l'entreprise italienne aurait peut-être pu éviter ça si elle avait eu le poids financier de ses concurrentes allemandes ou américaines pour peser sur le choix de la photo. Mais alors, l'intérêt de s'associer à un sujet aussi clivant que la politique aurait été moindre, tandis qu'ici, « vous êtes équipementier, vous avez 100 000 clients ; Macron a été élu par trente millions de personnes (20 743 128, ndlr) : le gap vaut le coup. Un gros nom n'aurait pas d'intérêt, car il est déjà connu. Là, on se situe sur un petit qui n'a pas beaucoup de moyens et a besoin de faire de la notoriété. »


En fait, le vrai écueil était celui de la ligne rouge. Dans cette stratégie « d'ambush marketing, dans laquelle on se place comme un partenaire d'une marque, ou d'une personne, en profitant de l’ambiguïté de la situation, comme quand Fleury-Michon met des drapeaux brésiliens sur l'emballage de ses saucisses pendant la Coupe du monde » , il convient d'y aller avec prudence pour le professeur de marketing : « Tu ne veux pas te retrouver avec les avocats du président ou le service juridique de l'Élysée sur le dos ! » En l'occurrence, le but de l'annonceur était simplement de relever une situation existante, une stratégie réussie pour Sivio Martinuzzi : « Tout le monde ne connaît pas encore notre marque et si on s'intéresse à nous, c'est du fait de cette campagne de publicité , reconnaît le manager. Sans les parutions, l'homonymie serait passée bien plus inaperçue. » De fait, avec un Emmanuel Fleury-Michon président, la valeur ajoutée de petits drapeaux bleu-blanc-rouge sur la charcuterie aurait été plus discutable.


Dans l'attente des chiffres sur les ventes, Silvio Martinuzzi avance « une augmentation de revendeurs et de clubs contactant directement le siège, des demandes d'ouverture de comptes en forte progression » . Une réussite pour une entreprise réalisant 51% des 71 millions d'euros de son chiffre d'affaires avec l'équipement de clubs amateurs, et 46% grâce au merchandising lié à celui des pros. Pour cette année, Auxerre avait prévu de passer sous bannière italienne avant l'élection du Picard à la tête du pays. De là à voir le locataire de l'Élysée sortir en survêt' siglé Macron pour passer un nouveau cap, il n'y a qu'un pas que franchirait allègrement Silvio Martinuzzi : « Il aime apparemment beaucoup le sport, on l'a vu jouer au tennis le week-end dernier pour Paris 2024, donc s'il a besoin d'équipement, c'est avec plaisir qu'on lui enverra des produits qui porteront son nom ! (Rires) » Un président français porter de l'italien ? Pourquoi pas. Tant qu'on ne l'oblige pas à servir du jambon découenné dans les dîners officiels.



Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ouais on verra à la fin de son mandat si ça leur sert encore de pub. Parce que moi personnellement, je foutrai plus jamais les pieds en Hollande je vous le dis clairement
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  08:20  //  Amoureux du Qatar
Note : 2
C'est pourtant une jolie province des Pays-Bas.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Note : 9
Y en a bien qui ont arrêté de se laver le Fillon depuis l'affaire Pénélope !
2 réponses à ce commentaire.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Note : 1
Maintenant la marque Patrick (équipementier de Guimgamp) peut faire valoir sa ressemblance avec les Balkany !
1 réponse à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
En tout cas, ce n'est pas l'équipementier le plus connu, mais c'est loin d'être celui qui propose les choses les plus moches ! Souvent sobres et beaux.
Avec une préférence pour les maillots de l'équipe d'Ecosse de rugby toujours magnifiques.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
 //  09:05  //  Tifoso della AS Rome
Note : 2
Les maillots de la Lazio et du Cagliari sont très jolis.
Nice aussi.
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  09:28  //  Supporter de Bordeaux
Note : 4
Perso j'ai pris un polo blanc classique et le polo de l'Ecosse qui est vraiment sympa, même si y'a une couture un peu chelou en bas qui donne une sensation bizarre au début. Mais effectivement, ceux de la Lazio, d'Aston Villa et de Split me faisaient envie aussi..

Bref, j'ai tout ce qu'il faut pour troller ma Belle Famille d'Insoumis cet été !
J'ai un maillot d'Aston Villa qui est vraiment pas mal!
4 réponses à ce commentaire.
Marque Italienne, Macroni donc!
1 réponse à ce commentaire.
El Niño Maravilla Niveau : DHR
Les petits équipementiers type Macron, Kappa, Joma... font souvent des maillots plus sympas et plus attachés à l'historique du club que ces capitalistes de Nike et Adidas.

JL.Melenchon qui soutient Macron, on aura tout vu
NouveauEnVille Niveau : District
Mais je rêve !!!!! Qui est ce fou qui préfère nourrir ses Sims plutôt que de célebrer un titre durement acquis !!!
mara donna des frissons Niveau : CFA
Rhooo les photos choisies ne mettent vraiment pas en valeur Macron, c'est du pur bashing.
GreatestShowOnField Niveau : DHR
Il n'a rien fait pour mériter ca !
L'oeuvre de salaud de communistes pour sur !
Jaloux de son passé Rothschildien !
Et de sa belle Brigitte !
1 réponse à ce commentaire.
 //  13:16  //  Hooligan de Tours
Note : 3
Le cas Macron, je ne sais pas trop quoi en penser...
J'attends plutôt le cas Masutra.

Ne me remerciez pas. Je ferme en sortant, rassurez vous.
Moi je pense que c'est un coup de com' ni bon ni mauvais, et en même temps c'est pas trop mal
Gunner's Dude Niveau : CFA
En attente d'un focus group plus précis, on peut penser que la plus-value en terme de marchandising est importante. En même temps, le risque est grand de voir s'établir, à plus ou moins long terme, une corrélation négative entre l'image de la marque et la popularité du grand Jupiter.

Moi connaître le Macron sur le bout des doigts.
+1 pour ta tournure de phrase, je suis fan! Par contre je vois pas comment ça pourrait être profitable. Enfin ok la marque sera plus connue, mais à côté de ça, des millions de gens qui auraient acheter le maillot en temps normal vont le boycotter. Et puis même pour les macronistes, ils ont pas forcément envie de passer pour des avaleurs de sabres au point de porter le nom de leur homme providentiel sur le jogging.
2 réponses à ce commentaire.
ça fait déjà un an qu'on me taquine avec ça quand je met mon maillot du Betis, surtout quand on sait la haine que j'éprouve pour ce type. Depuis la présidentielle, j'ai du le mettre une fois. Même chez moi j'ai du mal.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 5 Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 30 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7
samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4