Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Le carton de la Real Sociedad, la flaque de Cologne

Modififié

GROUPE A

FC Astana 4-0 Maccabi Tel Aviv

Buts : Twumasi (33e, sp et 42e) et Kabananga (47e et 52e) pour Astana

Les déplacements en Asie centrale sont périlleux cette semaine. Après le nul de l'Atlético en Azerbaïdjan, c'est le Maccabi Tel Aviv qui est venu se casser les dents sur une solide formation kazakhe. Un scénario simple : deux mi-temps, deux buteurs et deux doublés. D'abord Patrick Twumasi qui trompe Rajković, sur penalty, puis du droit. Ensuite Junior Kabananga, deuxième meilleur buteur du championnat kazakh, qui prouve sa grande forme du moment. Première victoire pour Astana, tandis que Tel Aviv attend toujours de recoller au wagon de tête.


GROUPE G

Hapoël Be'er Sheva 1-2 FC Steaua Bucarest

Buts : Cuenca (87e) pour l'Hapoël // Gnohere (70e, 75e) pour le Steaua

Lugano 3-2 Viktoria Plzen

Buts : Bottani (63e), Carlinhos (69e), Gerndt (88e) pour Lugano // Krmenčík (76e), Bakos (90e) pour le Viktoria

Lugano sort la tête de l'eau. Après deux défaites de rang, les Tessinois se sont rassurés non sans se faire peur face à un Plzeň déboussolé. Après une première mi-temps difficile, Bottani trompe Hruska, puis sert Carlinho qui inscrit un petit bijou à l'entrée de la surface tchèque. On pense que le break est fait, mais le Viktoria a de la ressource. Krmenčík réduit la marque, mais le coaching de Lugano se révèle gagnant : entré à la place de Bottani, héros du soir, Alexander Gerndt signe le but du 3-1, tandis que Bakos réduit une nouvelle fois la marque à la fin du temps réglementaire. Les Suisses remontent à la deuxième place du classement, à égalité avec leur adversaire du soir et l'Hapoël Be'er Sheva. Tout reste encore à faire.


GROUPE H

BATE Borisov 1-0 FC Cologne

But : Ríos (55e) pour le BATE

Il y a des équipes capables de montrer deux visages lorsqu'elles jouent en championnat ou en Coupe d’Europe. Cologne n’en a qu’un, celui d’un effectif vaillant, mais terriblement inefficace en attaque, comme en défense. Dix minutes après la reprise, Ríos profite d’un cafouillage dans la surface de Timo Horn pour chiper le ballon au point de penalty et ouvrir le score pour les Biélorusses, qui auraient même pu doubler la mise si Gordeychuk s’était plus appliqué à viser dans le but vide. Qu’importe, le BATE revient à égalité de l’Étoile rouge et enfonce un peu plus Cologne sur le chemin du zéro pointé.

Étoile rouge de Belgrade 0-1 Arsenal

But : Giroud (80e) pour Arsenal

Malgré l’absence de plusieurs cadres dans le onze de départ, Arsenal se présente dans un stade enflammé avec Giroud en pointe pour tenter de glaner une troisième victoire. Mais si les Gunners dominent dans le jeu, ce sont les Serbes qui se créent les plus grosses occasions, d’abord par Boakye, puis par Radondic et Srnic. Dans tous les cas, il faut un Petr Čech des grands soirs pour empêcher Zvezda de renverser la vapeur. Et un Olivier Giroud peu académique pour ruer les quatre fers en l’air et reprendre sans la manière un service de la tête de Theo Walcott. Belle opération londonienne. Très mal payé, en revanche, pour l’Étoile rouge, qui manque de bétonner sa deuxième place.


GROUPE I

Konyaspor 0-2 FC Salzbourg

Buts : Gulbrandsen (5e), Dabbur (80e) pour Salzbourg

Moanes Dabbur sait marquer, il l’a montré contre Marseille, mais il sait aussi laisser marquer. Alors qu’il est sur la trajectoire du centre adressé par Ulmer, l’Israélien laisse filer jusque Gulbrandsen qui frappe sans forcer. Suffisant pour ouvrir le score, mais pas pour passer en pilote automatique. Les Turcs répliquent très vite, mais Ali Ömer Şahiner manque deux fois d’égaliser, non sans sonner la révolte de Konyaspor qui tente son va-tout. Mais Dabbur, meilleur taureau rouge sur le terrain, double la mise à dix minutes du terme, récompense méritée pour son jeu haut et oppressant. Marseille est prévenu : tout se jouera au match retour.


GROUPE J

Östersunds 2-2 Athletic Bilbao

Buts : Gero (52e), Edwards (64e) pour Östersunds // Aduriz (14e) pour Bilbao

Zorya Louhansk 2-1 Hertha Berlin

Buts : Silas (42e), Karavaev (79e) pour Louhansk // Selke (57e) pour le Hertha

Katastrophal. Pas besoin d’avoir fait allemand LV1 pour comprendre comment résumer les débuts du Hertha pour son come-back européen. Les Berlinois ont des allures de ballon de baudruche : gonflés à bloc, mais rapidement vidés de leur substance. Niklas Stark offre aux Ukrainiens un bon coup franc à l’entrée de la surface de Jarstein, leur première occasion du match. Le portier norvégien ne peut que s’incliner sur la frappe de mule de Silas, déviée par Alexander Esswein. Mais Davie Selke a de la rage à revendre et égalise de la tête après un corner millimétré de l’international allemand Marvin Plattenhardt. Berlin pense alors tenir son premier point, mais la madjer de Karavaev en décide autrement, bien aidé par une défense de nouveau en retard. Dernier de son groupe avec un petit point, le Hertha fait grise mine comme Bilbao, tandis qu’en haut, ce sont les petits qui jubilent.


GROUPE K

Zulte Waregem 1-1 Vitesse Arnhem

Buts : Kashia (23e csc) pour Zulte // Bruns (27e) pour Vitesse

Les équipes belges sont tellement faibles en Europe cette saison, qu’il leur faut l’aide du capitaine adverse pour lancer leur match. Le Géorgien Guram Kashia détourne le ballon dans son but, et Zulte exulte. Mais le repos est de courte durée, puisque Thomas Bruns n’entend pas se laisser dominer et égalise quatre minutes plus tard. On croit alors assister à une montée en intensité des deux côtés, mais c’est le contraire qui se produit : le match s’enlise dans un équilibre ennuyeux, bien que Vitesse provoque l’un ou l’autre sursaut d’excitation par l’entremise de Luc Castaignos qui se voit refuser un penalty, puis un but, en raison d’une faute sur l’ancien Anderlechtois Michael Heylen. Finalement, si Vitesse a joué pour gagner, c’est Zulte qui peut s’estimer heureux d’empocher son premier point. Les Néerlandais, eux, auraient logiquement signé pour deux supplémentaires.


GROUPE L

Vardar Skopje 0-6 Real Sociedad

Buts : Oyarzabal (12e), Willian José (34e, 42e, 55e, 59e), De la Bella (90e) pour la Real Sociedad

Zénith Saint-Pétersbourg 3-1 Rosenborg

Buts : Rigoni (2e, 68e, 75e) pour le Zénith // Helland (88e) pour Rosenborg

Pas besoin de faire dans la dentelle. L’arbitre a à peine sifflé le coup d’envoi que les Russes chevauchent la partie de terrain norvégienne tels des cosaques sur la steppe. Criscito balance en plein sur la tête d’Emiliano Rigoni, qui assomme Andre Hansen de ses cheveux bien coiffés. Mais si le portier tousse, l’équipe, elle, ne s’enrhume pas. Rosenborg parvient à rendre le match équilibré, mais ne peut rien contre le triplé de Rigoni, conséquent aux plus nombreuses occasions du Zénith. Helland, pour l’honneur et en toute fin de partie, n’aura pas empêché la machine russe de s’installer seule en tête, avec trois victoires en trois matchs.

  • Résultats et classements de la Ligue Europa
  • Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa JD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
    Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge dimanche 15 juillet Rooney inspire DC United 3