1. //
  2. //
  3. // Gr.B
  4. // Manchester United/Wolfsburg

Le calvaire de Valdés

Il a remporté 3 Ligues des champions, un Euro et un Mondial. Pourtant, depuis plusieurs mois, Víctor Valdés est complètement sorti des radars du football européen. La faute a un transfert à Manchester United qui a rapidement pris des allures de cauchemar.

12 28
On peut être footballeur professionnel, avoir remporté un nombre de trophées que même un gamin rêveur ne pourrait pas imaginer, avoir gagné assez d'argent pour contenter dix fois le commun des mortels, et pourtant, passer un été complètement pourri. Cette situation, c'est celle que vit actuellement Víctor Valdés. Pourtant, l'histoire du gardien chauve à Manchester United avait débuté sous les meilleurs auspices. Victime d'une rupture des ligaments croisés face au Celta Vigo en mars 2014, Valdés doit quitter le Barça par la petite porte, faire une croix sur le Mondial brésilien, tout en disant adieu à l'AS Monaco, avec qui un transfert semblait pourtant bien ficelé, mais qui se rétracte après avoir pris connaissance de sa blessure. Bref, comme dirait Jacques Chirac, les merdes volent toujours en escadrille, et Valdés en fait l'amère expérience.

La main tendue de Van Gaal


C'est à ce moment précis que Manchester United, par l'intermédiaire de Louis van Gaal, entre en scène. Alerté par la situation du gardien qu'il a autrefois lancé dans le grand bain à Barcelone, la Tulipe de fer offre alors une main paternelle à son ancien protégé. Nous sommes à l'automne 2014, et Valdés accepte avec gratitude l'opportunité offerte par son ancien mentor d'effectuer et de terminer sa rééducation avec le groupe pro de l'un des plus grands clubs du monde, tout en encadrant son compatriote De Gea lors des séances d'entraînement. Jusque-là, tout va bien. Très bien même, puisqu'au mercato d'hiver suivant, Valdés se voit offrir un contrat de 18 mois avec une option pour une année supplémentaire et un rôle de doublure de De Gea. Évidemment, le deal est conclu, et lors de la présentation du joueur, Louis van Gaal ne tarit pas d'éloges sur sa nouvelle recrue : « Victor est un gardien très expérimenté et son palmarès parle pour lui. J'ai déjà dit plusieurs fois que Manchester United serait toujours intéressé pour accueillir les meilleurs joueurs. Victor a été très professionnel durant sa rééducation et s'est montré très impressionnant lors des entraînements avec l'équipe première ces dernières semaines. » De son côté, Valdés n'hésite alors pas à renvoyer l'ascenseur à son coach : « J'ai travaillé avec Louis van Gaal à Barcelone et avoir l'opportunité de travailler à nouveau avec lui ici à Manchester United est un rêve devenu réalité. »

Question de principes


Évidemment, David de Gea, meilleur joueur des Red Devils l'an passé, est indéboulonnable dans les bois, aussi bien en championnat qu'en Cup. Alors, Valdés prend place sur le banc, et se contente de remplacer son cadet, blessé lors de l'avant-dernier match de la saison, pour le dernier match de la saison. À côté de cela, on l'aperçoit dans les bois de l'équipe U21 lors de trois matchs, face à Liverpool U21, Chelsea U21, et enfin Tottenham U21, début mars 2015. Trois matchs à première vue plutôt insignifiants, mais qui auront leur importance. Car cet été, tout bascule. Lorsqu'est dévoilée la liste du groupe convoqué pour la tournée de pré-saison aux États-Unis, un nom manque à l'appel. En conférence de presse, Louis van Gaal se lâche, et complètement : « Il n'est pas sélectionné parce qu'il ne respecte pas ma philosophie. Il n'y a pas de place pour le joueur qui fait cela. La philosophie, c'est la manière dont vous jouez au football, et la manière de conserver votre rythme de matchs. Par exemple, il a refusé, l'an passé, de jouer avec l'équipe réserve. C'est l'un des aspects de notre philosophie, mais il y en a d'autres à maîtriser si vous voulez être gardien pour Manchester United. Si vous n'êtes pas prêt à suivre les principes de cette philosophie, il n'y a qu'un chemin possible pour vous, et c'est dehors. » Boum. Blessé, l'ancien numéro 2 de la Roja répond sur les réseaux sociaux, où il poste un montage de photos de lui avec l'équipe réserve lors des trois fameux matchs disputés l'année passée. Pardonné ? Évidemment, non.

Recalé à l'entrée


Au début de la saison, Valdés découvre qu'il est complètement blacklisté de l'équipe première. Plus de numéro de maillot, plus de costume officiel du club, et même plus de casier à Carrington. On le voit prendre place, anonymement, dans les tribunes d'Old Trafford aux côtés de De Gea, en attente de son vrai-faux transfert au Real, tandis que son successeur, Sergio Romero, assure l'intérim dans les cages. Valdés est prié d'aller voir ailleurs. Heureusement pour lui, le Beşiktaş se positionne rapidement dans les dernières semaines du mercato. Mais alors que Valdés se trouve en Turquie pour finaliser son transfert, les dirigeants stambouliotes font machine arrière, et tentent de modifier in extremis les termes de son contrat. Le gardien refuse et doit se résigner à retrouver sa geôle mancunienne. D'autant que dans le bras de fer qui l'oppose à son ancien mentor, Louis van Gaal n'est pas prêt à céder un pouce de terrain. Ainsi, en début de semaine, le Mirror rapporte que Van Gaal interdit tout simplement à son ancien protégé d'être au centre d'entraînement en même temps que l'équipe première. De fait, lorsque l'équipe s'entraîne le matin, Valdés doit venir faire sa séance quotidienne avec l'entraîneur des gardiens des U18 l'après-midi et vice-versa lorsque le groupe pro s'entraîne l'après-midi. Cruel. Selon ESPN, le club souhaiterait désormais mettre fin à la mascarade en rompant le contrat du portier. Mais alors que Chelsea et Liverpool auraient exprimé un certain intérêt à enrôler le portier en janvier prochain, le club mancunien prendrait le soin, si cette décision était confirmée, d'insérer une clause interdisant au joueur de s'engager avec un autre club de Premier League. Victime expiatoire, Víctor Valdés pourra au moins tirer une leçon de ses mésaventures : ne jamais pactiser avec les Diables.

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Le PSG cherche un vrai gardien non?
Ronahldoignon Niveau : CFA
En plus Blanc est plutôt partisan du gardien avec un bon jeu au pied.

Et puis Trapp a déjà insufflé un vent de boulette dans les cages parisiennes, les supporters ne seront pas dépaysés.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
les clubs n'ont aucun respect pour les joueurs et les joueurs n'ont aucun respect pour leurs clubs.ca me rappelle la sale histoire de malouda à chelsea.ca ne m'etonne pas qu'un jeune de 20 ans aille au clash pour se casser.celui qui est en position de force l'emporte.une vraie jungle.

Dommage pour valdes.le tribunal arbitrale du sport devrait se saisir de ce genre de dossier.
Oui mais si c'est vrai qu'il a refusé de faire son job, c'est à dore jouer là où le club lui demande, le tribunal peut rien pour lui.
"Pariez sur Victor" dit le fauteuil
En l'occurrence vaut mieux éviter...
Message posté par Ruud2.0
Oui mais si c'est vrai qu'il a refusé de faire son job, c'est à dore jouer là où le club lui demande, le tribunal peut rien pour lui.


Sauf que pour le coup c'est faux, c'est juste cet idiot de Van Gaal qui pete une durite comme chaque annee
Je sais qu'on a pas les détails internes de leur collaboration, mais c'est moi ou, avec l'accumulation de ce genre d'histoires l'impliquant, on peut supposer que Van Gaal est quand même une sacrée ordure?...
Message posté par Eths


Sauf que pour le coup c'est faux, c'est juste cet idiot de Van Gaal qui pete une durite comme chaque annee


Valdès lui doit sa carrière sans oublier que c'est le seul à lui tendre la main suite à sa blessure..
Le fait que Valdes ait joué 3 matchs avec la réserve ne veut pas dire qu'il n'a pas refusé d'en jouer d'autres.
Message posté par ludonardo
Je sais qu'on a pas les détails internes de leur collaboration, mais c'est moi ou, avec l'accumulation de ce genre d'histoires l'impliquant, on peut supposer que Van Gaal est quand même une sacrée ordure?...


Une ordure parce qu'il refuse de se plier aux caprices de millionnaires qui refusent de faire ce que leur employeur leur demande?
Tu gagnes 3 ou 4 millions d'euros par mois, tu fais ce qu'on te demande et tu fermes ta gueule.
paul scholes Niveau : District
Ouais enfin cracher sur le club qui est le seul qui lui a donné l'opportunité de jouer, et de ne pas être oublier.

Car si on regarde les choses:
-> Il râle d'être au club, payé, et de pas jouer/s'entrainer avec le groupe A (il est pas interdit d'entrainement, juste de groupe A).

-> Mais lors du transfert en Turquie, le mec n'accepte pas une modification salariale (comme au Barca); alors que le mec a déjà pointé à l'ANPE pour les mêmes raisons.

Donc en fait le Totor, il veut la paye d'un grand club, le jeu du grand club et n'accepte pas de ne pas avoir l'un des deux, même quand il pointe à l'ANPE.

Attention Totor', la nouvelle politique de l'ANPE c'est de voir si les demandeurs d'emploi sont réellement motivés, attention à la radiation !

Ronahldoignon Niveau : CFA
Putain y a des gens qu'ont pas besoin d'y aller souvent à "l'ANPE" sinon ils sauraient que ça existe plus depuis longtemps !!

Ma vie est un scandale.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Note : 3
Message posté par paul scholes
Ouais enfin cracher sur le club qui est le seul qui lui a donné l'opportunité de jouer, et de ne pas être oublier.

Car si on regarde les choses:
-> Il râle d'être au club, payé, et de pas jouer/s'entrainer avec le groupe A (il est pas interdit d'entrainement, juste de groupe A).

-> Mais lors du transfert en Turquie, le mec n'accepte pas une modification salariale (comme au Barca); alors que le mec a déjà pointé à l'ANPE pour les mêmes raisons.

Donc en fait le Totor, il veut la paye d'un grand club, le jeu du grand club et n'accepte pas de ne pas avoir l'un des deux, même quand il pointe à l'ANPE.

Attention Totor', la nouvelle politique de l'ANPE c'est de voir si les demandeurs d'emploi sont réellement motivés, attention à la radiation !



Moi je trouve ca plutot pas mal qu'un gars comme Valdes, a son age et avec son palmares, ne se contente pas d'etre bien paye mais veuille aussi jouer au top niveau.

S'il jouait en B de toute facon y'en aurait pour raler et dire qu'il est juste a MU pour gratter de la thune.
Message posté par Ruud2.0


Une ordure parce qu'il refuse de se plier aux caprices de millionnaires qui refusent de faire ce que leur employeur leur demande?
Tu gagnes 3 ou 4 millions d'euros par mois, tu fais ce qu'on te demande et tu fermes ta gueule.


Je vois pas en quoi le fait de gagner 3 ou 4 millions ne t'autorise pas à râler ou à te plaindre de tes conditions.

C'est pas parce qu'on te paye cher que tu deviens une pute qui doit baisser son froc dès qu'on lui demande, et de même c'est pas parce que tu gagnes le SMIC que tu n'as pas d'obligations envers ton employeur.

Yen a plein le cul de cette mentalité française à 2 balles, ou on exige tout d'un mec bien payé sans qu'il dise rien, alors que le peuple va au prud'hommes pour 3 minutes oubliées sur une fiche de paie.

La responsabilité professionnelle est indépendante du salaire. Elle vient du contrat qu'on signe. Point barre.
M'est avis qu'il nous manque quelques éléments dans cette histoire entre Valdes et LVG. J'ai du mal à croire que ce dernier se prive volontairement d'un bon gardien (même si pour ma part je ne l'ai jamais trouvé si bon que ça) sans bonne raison.
Ok, oublie les millions!
Y a râler et refuser de faire ton taf, énorme différence.
Tu trouves pas normal qu'un salarié qui refuse de faire son taf soit viré?
C'est pourtant ce qui arrive tous les jours et aux prud'hommes, il peut se toucher.

Tu le vois à la télé depuis des années, tu t'y attaches mais sa condition n'est pas différente de n'importe quel salarié.
Je ne vois pas en quoi c'est franco-français ce que je dis.
Je suis presque persuadé que ce besoin qu'à Van Gaal de détruire un joueur sans raison, c'est un moyen d'affirmer sa toute puissance et quelque part de compenser toutes les humiliations qu'il a subies étant joueur. Pour rappel, Van Gaal était déjà très arrogant et provocateur quand il était joueur mais son faible niveau sur le terrain faisait que généralement on lui disait tout simplement de la fermer. J'ai lu plusieurs articles en belgique (il a joué à anvers) où d'anciens coéquipiers expliquaient à quel point il fatiguait tout le monde à vouloir tout contrôler alors qu'il ne jouait jamais. Je suis persuader que quelque part, même inconsciemment il essaye de compenser.
Message posté par Ruud2.0
Ok, oublie les millions!
Y a râler et refuser de faire ton taf, énorme différence.
Tu trouves pas normal qu'un salarié qui refuse de faire son taf soit viré?
C'est pourtant ce qui arrive tous les jours et aux prud'hommes, il peut se toucher.

Tu le vois à la télé depuis des années, tu t'y attaches mais sa condition n'est pas différente de n'importe quel salarié.
Je ne vois pas en quoi c'est franco-français ce que je dis.




Ce qui est franco-français, c'est de dire "il gagne des millions alors il doit fermer sa gueule".
Après s'il a refusé de faire son taf, c'est une autre histoire, mais il n'a pas a être traité différemment sous prétexte qu'il gagne très bien sa vie. C'est ce clivage uniquement par rapport au montant du salaire, cette demagogie nauséabonde qui traine en france qui me fait sauter.

Sinon, je connais pas le fin mot de l'histoire, mais il n'empeche que le professionalisme de Valdès a toujours été loué à Barcelone et en Espagne. Et le coté "tête de con" de Van Gaal, lui, a l'air dêtre connu depuis 20 ans dans le football mondial.
Sûr que LVg est une tête de con mais c'est aussi parce que le système est ce qu'il est qu'il a ces problèmes.
T'as vu la décla de Ribery?
"LVG est une mauvaise personne, y a pas de stars pour lui, il met tout le monde au même niveau."
Message posté par Ruud2.0
Sûr que LVg est une tête de con mais c'est aussi parce que le système est ce qu'il est qu'il a ces problèmes.
T'as vu la décla de Ribery?
"LVG est une mauvaise personne, y a pas de stars pour lui, il met tout le monde au même niveau."


J'emettrais quand même des doutes sur ce genre de déclaration tirées des journaux.

Certes Ribery n'est pas réputé pour pouvoir gagner Questions pour un Champions, mais je doute qu'il soit assez bête pour dire face au caméra "je uis une star, je veux être traité différemment du pèbre de base."
Super Victor blacklisté : ça sent la vengeance de Driblou.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
12 28