Le câlin à Mandanda coûte cher

Modififié
52 38
Manque de psychologie.

Rayan, le jeune de treize ans qui était monté samedi dernier sur la pelouse du Vélodrome pour faire un câlin à son idole, sera convoqué au tribunal pour enfants le 19 mai. Soucieux de vouloir dire au revoir à un Steve Mandanda en partance, la démarche du petit a été mal perçue en plein plan Vigipirate.


Les stadiers s'étaient rapidement interposés. Et si le gardien marseillais leur avait fait signe de la main pour leur demander d'y aller doucement, le petit avait été évacué avec fermeté et pourrait être exclu du Vélodrome pour une durée encore à determiner.


Une sanction qui a beaucoup fait réagir sur la toile, y compris les joueurs de l'OM. Michy Batshuayi en tête.

LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Je comprends que ça attise des avis négatifs. Après, on peut aussi défendre que la justice fait son travail, et que les règles doivent être les mêmes pour tout le monde. On ne peut pas ne rie faire juste parce que "c'était beau et émouvant". Parce qu'après, chacun peut décaler le curseur à sa guise.
Effectivement, c'est un gamin qui veut voir ton idole.

Sauf que si ce même minot, avec son sac à dos, a une bombe ou une arme et qu'il s'approche des joueurs aussi facilement, je vous laisse imaginer les réactions après l'accident...

Malheureusement pour lui, sanction méritée
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA2
Message posté par Briceleo
Je comprends que ça attise des avis négatifs. Après, on peut aussi défendre que la justice fait son travail, et que les règles doivent être les mêmes pour tout le monde. On ne peut pas ne rie faire juste parce que "c'était beau et émouvant". Parce qu'après, chacun peut décaler le curseur à sa guise.


Nan, mais peut-être qu'on peut le faire juste parce que c'était un gamin inoffensif.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
52 38