1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 17e journée

Le cadeau de Noël de l'Inter

Tandis que l'Inter s'est inclinée face à une Lazio orgueilleuse, le Napoli, la Fiorentina, la Juventus ou encore la Roma ont gagné. Résultat, les 5 premiers se tiennent en 4 points. Le Milan AC a également gagné.

164 14

L’équipe du week-end : SS Lazio


Si l’AS Roma a aussi relevé la tête ce dimanche face au Genoa (2-0), l’honneur de l’équipe du week-end revient bien à son voisin laziale. Car en plus de retrouver la victoire après 5 défaites et 2 nuls, la Lazio l’a fait avec la manière, en s’imposant sur la pelouse de l’Inter (1-2), grâce à un très bon Antonio Candreva, auteur d’un doublé. Surtout, les Laziali ont dominé le leader au courage, en faisant preuve de toute la combativité qui leur a manqué depuis le début de saison. Il s’agira maintenant pour les hommes de Stefano Pioli, désormais dixièmes, d’enchaîner les prestations de cette qualité pour remonter au classement.

Le joueur du week-end : Gonzalo Higuaín


Face à l’Atalanta, Gonzalo Higuaín a peut-être tué ses derniers démons. Car sur la pelouse de la Déa, Pipita a d’abord réalisé une première période tout bonnement catastrophique. Par le passé, il y a fort à parier qu’il aurait perdu confiance et baissé les bras. Mais pas cette saison. Survolté en seconde période, l’Argentin s’est offert un joli doublé - ce qui porte son total à 16 buts en 17 journées - et a permis au Napoli de s’imposer 3 à 1. On se répète, mais avec un Higuaín à ce niveau-là, les Partenopei peuvent afficher sereinement de jolies ambitions cette saison.

L’analyse définitive : la course au Scudetto va être folle


En s’inclinant face à la Lazio, l’Inter n’a pas seulement enregistré sa troisième défaite de la saison. Elle a aussi effectué la pire opération possible, puisque ces 4 principaux poursuivants (Napoli, Fiorentina, Juventus, Roma) se sont tous imposés ce week-end. Résultat, les 5 premiers au classement se tiennent désormais en 4 petits points. Entre l’Inter toujours leader, le Napoli et la Fiorentina qui maintiennent le rythme, l’ouragan Juventus qui a empoché sa septième victoire consécutive, et la Roma en embuscade, bien malin celui qui peut aujourd’hui se prononcer sur le futur champion d’Italie. La course au Scudetto s’annonce passionnante. Presque autant qu’en Ligue 1… Oups.

Vous avez manqué Bologne-Empoli et Frosinone-Milan et vous n’auriez pas dû


On peut comprendre que certains aient délaissé leur poste de télé samedi soir pour entretenir leur vie sociale. Malheureusement pour eux, Bologne et Empoli ont régalé l’assistance plus fidèle. Des occasions en pagaille, 5 buts, 2 poteaux, un Maccarone qui s’offre un doublé et une gorgée de bière en prime : les spectateurs du stadio Renato Dall’Ara en ont eu pour leur argent, même si Bologne a fini par s’incliner (2-3). Les Rossoblù ont en tout cas le mérite de proposer du spectacle depuis l’arrivée de Donadoni. Quant aux Toscans, à qui on annonçait le pire avec le départ de Maurizio Sarri, ils se retrouvent septièmes du classement.

Youtube

Soit une toute petite place en dessous du Milan AC qui s’en est sorti tant bien que mal sur la pelouse de Frosinone. Pourtant, les Rossoneri ont réalisé une première période catastrophique face au promu. Ils étaient d’ailleurs menés 1-0 à la pause. Mais au retour des vestiaires, les hommes de Mihajlović ont enfin réussi à développer leur jeu et se sont au final imposés 4 à 2. Le Diavolo n’a certainement pas résolu tous ses problèmes, mais il a au moins montré quelques jolies choses. Difficile de savoir ce que le Milan pourra viser en deuxième partie de saison, tant cette équipe est énigmatique.

Youtube

Les gestes en tout genre du week-end


Les protagonistes de Serie A étaient inspirés ce week-end. On démarre avec une petite soif pour Massimo Maccarone. Après tout, quoi de plus logique pour Big Mac.



Edin Džeko est lui aussi en pleine forme. Enfin, seulement si on considère que c’est un exploit d’arriver à se faire expulser quand on ne met déjà pas un pied devant l’autre.


Délicate attention toujours, Felipe Melo a démontré toute son intelligence de jeu face à la Lazio. « Ah bon, ce n’est pas du football ? Vous êtes sûr ? »



Max Allegri passait, lui, un dimanche tranquille… Avant que la Juve ne se fasse une grosse frayeur en fin de match face à Carpi.



Un peu d’amour tout de même dans ce monde de brutes. Pas de doute, Rudi Garcia bénéficie encore du soutien de ses joueurs.

Les images du week-end


« Mais non, toi, tu as marqué ? Incroyable »

Le roi du dancefloor.

« Tu m’attraperas jamais. Même les défenseurs du Bate Borisov te mettent la misère »

Paul, t’es vraiment sûr que c’est ça, le geste d’Usain Bolt ?

« J’avais dit que je voulais une autre veste ! »

Les buts du week-end


Le missile de Candreva pour ouvrir le score face à l’Inter. Comme quoi, ça valait le coup de se taper ses 5 436 536 précédentes frappes au-dessus.


Le premier but en carrière du jeune Umar Sadiq qui a peut-être sauvé la tête de Garcia. Sadique ?


L’enchaînement sublime de Mandžukić qui commence à vraiment trouver ses marques avec la Juve. Oui, ça fait peur pour les autres équipes.


La jolie frappe de Bonaventura pour mettre enfin le Milan à l’abri. Ce Jack-là ne saoule pas.


Le Hellas n’a toujours pas gagné cette saison. Pourtant, Luca Toni a encore trouvé le chemin des filets face à Sassuolo (1-1). Immortel Bomber.

Youtube

La stat pas si inutile


5 : comme le nombre de matchs que l’AC Milan avait perdus jusqu’ici après avoir concédé l’ouverture du score. Mais les Rossoneri se sont cette fois repris et ont réussi à inverser la tendance pour la première fois de leur saison. Le déclic ?

Et sinon


La Fiorentina s’est tranquillement imposée face au Chievo (2-0), grâce à deux buts bien dégueulasses du duo Kalinić-Iličič.
La Samp a gagné pour la première fois depuis l’arrivée de Vincenzo Montella, face à Palerme (2-0). Cassano en a profité pour délivrer sa première passe décisive depuis novembre 2014.
Gonzalo Higuaín a inscrit son 50e but en Serie A en 86 apparitions.
L’Empoli a enchaîné 4 victoires consécutives en Serie A pour la première fois de son histoire.
L’Udinese s’est donné de l’air en s’imposant sur la pelouse du Torino (0-1).

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Barry Allen Niveau : CFA2
La Juve est l'équipe la plus armée pour la gagne.
Les autres candidats aux titres montrent déjà des limites alors que la phase aller est même pas terminée. Perso le suspense je le vois pas.
Bordel de m**** MELO?!
Mais qu'est ce que c'est que ça, un coup de pieds marteau en direct. J'ai jamais vu ça je crois
Et de 22 pénos parés pour Handanovic. Le record de Pagliuca se rapproche encore.

https://www.youtube.com/watch?v=eCraZ_hyF50
PirloVerratti Niveau : DHR
Je pense qu'en vrai le suspense est mort.

La Juve est à son niveau, solide derrière, une infirmerie qui se vide (et qui va permettre de faire souffler les milieux) et un duo Dybala - Mandzukic de plus en plus intéressant (en attendant le retour en forme de Morata).

Y'a de belles équipes à coté. Naples et la Fiorentina c'est sexy mais à chaque fois qu'ils ont pris la tête du championnat, ils ont paniqué.

Restait donc que l'Inter qui rappelait un peu la Juve de la première année de Conte. Mais elle a trop d'absences et un jeu vraiment dégueulasse.

La vraie bagarre, c'est pour la deuxième place. Surtout qu'il faut rappeler que la Juve accueille Inter, Rome et Naples lors de la phase retour...
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
C est à dire que si la Juve se fait sortir en 8 eme de ldc ça va être compliqué pour les autres en championnat....
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
C est à dire que si la Juve se fait sortir en 8 eme de ldc ça va être compliqué pour les autres en championnat....
Quelle bouchée d'air frais ces buts de Floflo et du jeune Umar Sadiq. Ça fait plaisir de voir des images comme ça, après ces dernières semaines éprouvantes. On enchaine notre 4ème clean sheet avec un Rudiger de plus en plus juste ; le repos fera du bien pour tous nos acteurs offensifs (Gervi et Salah encore juste physiquement, un Dzeko qui doit se calmer un peu sur les "fuck off", et Er Capitano bientot de retour).

J'en profite que l'attentat de Melo est peut-être le pire geste depuis le De Jong sur Xabi Alonso en finale de Mondial. Quel con!

2016 sera impitoyable. Quel beau championnat.
Message posté par roberto-larcos
C est à dire que si la Juve se fait sortir en 8 eme de ldc ça va être compliqué pour les autres en championnat....


D'un autre côté, si elle ne se fait pas sortir, elle va marcher sur l'eau. Tu te souviens de la saison dernière ? Le match retour de coupe contre la Fiorentina ?
le bon, la brune et le truand Niveau : CFA
il est blessé Balotelli ? on en n'entend pas parler depuis une demi saison
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par le bon, la brune et le truand
il est blessé Balotelli ? on en n'entend pas parler depuis une demi saison


Oui blessé le Mario. Mais en attendant le Mbaye Niang m'a l'ait vachement intéressant.
Surtuot je lui découvre des qualités techniques alors que je le prenais pour un vulgaire tout droit

Mbaye Niang a l'euro 2016?
Balotelli s'est fait opéré pour un problème qu'il traine depuis un moment:
http://www.sofoot.com/balotelli-a-repri … 12997.html
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
En tant que supporter de la Roma j ai fait un blackout à partir de fin Decembre. Je ne me souviens de rien après, c est mieux pour mon moral....Mais la Fio avait pris cher avec un but de ce diable de Matri non?
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
C est franchement pas un tout droit Niang, c est un joueur que j apprecie assez sans trop savoir pourquoi.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Ce milan la n'est pas encore régulier est toute les semaines j'annonce le titre ou la fin de la course a la ldc en faite je sais vraiment pas quoi penser avec cette equipe mais avec l'apport de prince cela va faire du bien sans compter le retour de Balotelli j'y crois
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
164 14