1. // CAN 2017
  2. // Quarts
  3. // Burkina Faso-Tunisie (2-0)

Le Burkina mange la Tunisie

Dans une partie imprévisible et un poil ennuyeuse, le Burkina Faso a fait la différence en toute fin de match et se qualifie en demi-finales. Si le score aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre, la Tunisie doit s'avouer vaincue devant la détermination de son adversaire.

Modififié

Burkina Faso 2-0 Tunisie

Buts : Biancé (81e) et Nakoulma (84e) pour les Étalons

Il aura donc fallu attendre la 81e minute et un coup franc évitable pour faire basculer la partie. Lorsque Aristide Bancé, qui vient d'entrer en jeu, s'élance pour envoyer la balle au fond, peu d'actions sont venues tuer l'ennui. En un geste pas franchement parfait, le Burkinabé donne le droit à son pays de jouer les demi-finales de la Coupe d'Afrique des nations 2017, le portier adverse n'étant pas exempt de tout reproche. Mais c'est l'histoire de cette compétition : plus que dans les autres épreuves, le niveau entre nations est homogène, et le résultat penche en fonction d'un détail. Un tir moyen sur un coup franc bien placé, par exemple. Un détail qui a manqué à la Tunisie, éliminée.

Sliti, vrai frisson


Toujours avec capitaine Kaboré, le Burkina compte bien garder son invincibilité en quarts de finale de la CAN. Il n'a en effet jamais perdu à ce stade de la compétition. En face, on s'appuie sur Abdennour et Khazri pour répondre au rang de favori. Sans surprise, la Tunisie prend les choses en main. Plus à l'aise techniquement, elle possède évidemment les armes pour se qualifier. Reste que son gardien a du mal avec ses pieds et fait inutilement trembler ses coéquipiers en début de partie.

Heureusement pour lui, les attaquants du Burkina ne cadrent pas leurs frappes, Traoré touchant le haut de la barre pour ce qui constitue la meilleure occasion avant la pause. À part ça ? Des simulations, des cartons jaunes et des tirs manquant de précision du côté des Aigles de Carthage. Qui semblent supérieurs, mais qui ne parviennent pas à faire la différence malgré la belle activité de Sliti, le joueur de la première période.

SOS talent disparu


Le temps passant, les défenses se font plus friables. La Tunisie appuie alors sur l'accélérateur afin de prendre l'avantage avant la prolongation. Sauf qu'il y a du cœur dans le camp du concurrent. En résultent une bataille hachée assez physique, des duels serrés et de nombreuses pertes de balle. Avec son boudin dans les cheveux, Traoré ne cesse de tenter. Mais le score reste désespérément bloqué à 0-0, comme trop souvent dans cette CAN 2017, et les deux portiers n'ont pas de miracles à réaliser. Loin de là.

Pendant ce temps-là, l'équipe lilloise de Sliti mène à Lyon, et Nakoulma, l'avant-centre des Étalons, est annoncé au FC Nantes. Khazri, lui, sort du terrain sans avoir donné satisfaction à son entraîneur, à qui il ne serre même pas la pince. Bref, le spectacle n'est pas au rendez-vous. Jusqu'au coup franc gagnant de Bancé et l'explosion de joie du Burkina Faso après le deuxième but de Nakoulma, quelques instants plus tard. Irréversible.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

La Tunisie pas l'Algérie (chapeau de l'article) ;)
Ce commentaire a été modifié.
Et Biancé (des Destiny's Child, bien sûr !)
GalateaTêtenjoy Niveau : National
chapô, même.
2 réponses à ce commentaire.
Le Burkina Faso est bien parti pour refaire le coup de 2013.
nopasaran95 Niveau : DHR
Quelle détermination dans le coup franc de Bance !

C'est à l'image de leur qualification ce soir : à l'envie. Ça passera peut être en demi mais peu de chances de gagner la CAN avec ce niveau de jeu.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
An saint 1302. Seules les huit plus grandes armées du continent africain continuent à se disputer la Couronne de l’Aube Nacrée. Toutes les armées se rapprochent de plus en plus du palais royal gabonais, ont de plus en plus de renforts, et les batailles deviennent de plus en plus sanglante.

Perdre une bataille maintenant, c’est courir le risque de voir son armée entièrement annihilée et dire adieu au précieux artefact. Les redoutables guerriers du royaume Mossi, possédant dans leurs rangs 20 000 cavaliers mossis réputés pour leur fougue, aidés de 11 000 piétons, ont pris le contrôle des zones désertiques.

Quelques jours auparavant, leurs éclaireurs leur ont appris la présence de l’armée des hafsides de Tunis, composée de 14 000 piétons, 17 000 cavaliers et 80 éléphants de guerre dans les environs. Le maréchal Duarte sait que toutes les routes rejoignant le palais royal gabonais commencent à se rejoindre, et a alors une idée : puisque les tunisiens marchent sur les pas de son armée, il veut leur tendre une embuscade en profitant de son avance.

Ses hommes font empoisonner ou combler tous les puits de la région. Pour atteindre un point d’eau afin de se ravitailler, les mossis devront atteindre un lac. Les mossis placent leur armée devant le lac, et attendent que les hafsides arrivent à vue.

Côté hafsides, leurs cavaliers ont beau être redoutables, après deux jours sans boire la situation est dramatique. Le cornac Msakni se met en première ligne, mais ses éléphants n’ont plus la force de se battre. Les tunisiens atteignent une petite colline et montent à son sommet.

Un piton rocheux au sommet dont la roche semble donner deux cornes à la colline trône au sommet. Le sol est brûlant, la chaleur est forte, et les tunisiens sont assoiffés. A peine ont-ils atteints le sommet, que de toute part des cavaliers mossis foncent sur leurs positions !

Les officiers à la tête de la piétaille, Mathlouthi Ben Amor et Abdennour voient leurs hommes se faire massacrer par de cavaliers les chargeant par surprise. Les chevau-légers Khazri Sliti et Khenissi tentent de résister aux charges mossies, mais ils ne peuvent rien faire. Assoiffés, face à des adversaires frais comme des gardons, ils ne peuvent empêcher les hommes du général Bancé de les encercler totalement.

Après plusieurs heures de combat, les cavaliers mossis encerclent totalement le piton rocheux et les hafsides assoiffés doivent camper le soir sur le sol brûlant. Manque de chance pour eux, peu avant le lever du soleil, le vent tourne dans leur direction. L’officier Traoré fait alors brûler tous les buissons des environs.

Rapidement, la fumée asphyxie complètement les hommes du maréchal Kasperczak. Le chevau-léger Nakoulma prend alors 12 000 hommes et fonce sur le camp tunisien, bientôt suivi de ses subordonnés Razack et Cyrille.

Les tunisiens peu préparés, hormis leur maréchal, ne sont plus en condition physique de réagir. Une cruelle erreur stratégique, d’avoir suivis à la trace les mossis… Si les mossis n’avaient pas empoisonnés les puits, cela se serait sans doute passé différemment, mais c’est l’armée ayant la mieux utilisée ce que le terrain lui offrait comme possibilités à exploiter qui l’a emporté, aujourd’hui. Même les terribles éléphants hafsides meurent les uns après les autres, sans la force de résister.

Les hafsides cependant redoublent de courage, et bien qu’assaillis par la soif, ils ne cherchent pas à se rendre mais bel et bien à mourir l’épée à la main. Les derniers tunisiens repliés sur la tente de leur maréchal sont envahis par la fougue, et chacun d’eux entraîne au moins 5 mossis dans la mort avant de tomber.

Mais cet élan de fougue n’est qu’un dernier sursaut d’orgueil, et rien ne peut désormais empêcher les hommes du général Bancé de conquérir la colline aux Cornes qu’ils encerclaient solidement. Les hafsides ne peuvent désormais plus que se mordre les doigts d’être tombés dans un piège qu’ils auraient pu éviter en ne fonçant pas tête baissée et en étant plus attentif lors de la marche.

Le maréchal Duarte, depuis le camp mossi au bord du lac, observe la colline. Alors que ses hommes crient déjà victoire, celui-ci leur demande de se taire. Selon lui, son armée ne pourra crier victoire uniquement, et uniquement lorsque la tente du maréchal hafside sera tombée. A peine a-t-il finit de prononcer sa phrase, que la tente en question s’écroule ! Tous les hommes mossis crient victoire, et moins de vingt minutes plus tard, la bataille est entièrement finie.

Tous les hafsides sont morts ou faits prisonniers. Dans un premier temps, tous les cornacs sont égorgés, puis l’ensemble de la cavalerie. Seuls 500 piétons, les 23 gradés et le maréchal sont épargnés. Ne représentant aucun danger, le maréchal Duarte leur retirent leurs armes, leur fournis des gourdes d’eau et les laissent rentrer librement en Tunisie.

L’émir de Tunis sera sans doute effrayé d’apprendre la destruction de son armée, et ne tentera sans doute plus de s’emparer de la Couronne de l’Aube Nacrée. Les redoutables mossis quant à eux campe le soir tranquillement au bord du lac, fiers que leur tactique consistant à assoiffer leurs poursuivants aie fonctionnée si brillamment. Ils n’ont perdus que 4000 hommes dans cette bataille, et peuvent ainsi continuer leur chemin avec une puissante armée tout en ayant habilement annihilés un rival redoutable. Le palais du roi du Gabon est désormais à moins de cinq lieues, et le roi Mossi sera peut-être bientôt l’heureux propriétaire de la Couronne de l’Aube Nacrée.
Un bien beau résumé du match. Ce post devrais remplacer l'article publier au dessus.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Le résumé historique du jour est inspiré de la bataille des Cornes de Hattin, avec Kasperczak dans le rôle de Guy de Lusignan roi de Jérusalem et Duarte dans le rôle de Saladin, émir ayyoubide. Et non sultan, Saladin n'a jamais officiellement porté le titre de sultan de toute sa vie.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Tes récits de bataille me font irrésistiblement penser au Flaubert de Salammbô. Inspirateur, pastiche, hommage ?, ou aux descriptions de combats dans les aventures d'Héroic Fantasy d'auteurs comme Robert Howard (dans ses aventures orientales) ou d'autres plus contemporains comme Michaël Moorcock ou David Gemmell, ses dignes successeurs.
Et si ce Flaubert là était leur modèle ?
PierreFanFanJoséKarl Niveau : National
Kit Fisteur, tu es vraiment trop chaud.

Tu fais partie des mecs qui marquent l'histoire du site. Peu de gens peuvent s'en vanter. A part peut-être AriGold le pro du foot anglais, RadamelFalcao hélas disparu, Ruud le troll hollandais..

Par contre, ne néglige pas ta vie perso. Je ne sais pas combien de temps tu mets pour préparer tes textes, si tu les fais à l'avance, si tu va écrire sur le match du Sénégal.

Mais hésites pas à sortir de tes bouquins et à t'amuser IRL :)
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Merci beaucoup PierreFanFanJoséKarl :) ça me touche que tu t'inquiètes mais je t'assure que de ce côté là aucun problème.

Houlààà je ne prétendrais jamais marquer le site autant qu'AriGold ou Ruud ^^ Même si Ruud a eus plusieurs pseudos donc il est dur à suivre des fois...

En général je commence le texte vers la 60ème minute, et a une fenêtre avec le match et une autre sur word. En une demi-heure en général c'est écrit, et ensuite 10 minute pour relire, corriger les fautes et les tournures de phrases foireuses.

Oui il y en aura un sur Sénégal-Cameroun mais celui du match de demain soir arrivera super en retard vu que je ne serais pas chez moi.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : National
Tu t'inspires de quelle bataille pour ce choc épique entre Toucouleurs Djolofs et bantous ?
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
En tout cas, même supporter d'un pays, vous avez du courage pour regarder de telles purges; ça confine au masochisme.
8 réponses à ce commentaire.
medyassineabd Niveau : DHR
On meritait tout mais vraiment tout sauf la qualif
Abdennour , j'espere que tu bruleras en enfer parceque ce que tu nous as fait pendant cette CAN c'est juste ignoble (peu d'efforts, d'anticipation, d'hargne) t'as rien montré
Et changer une defense dans un match à elimination directe? c'est un non categorique
Maaloul avait comme adversaire direct sadio mané et mahrez , en quoi la presence de bertrand traore pourrait changer la donne?
Tres decu meme si ca faisait un bail qu'ils ne nous ont pas fait rever offensivement (excepté aujourd'hui)
à la prochaine et vivement les qualifs et la double confrontation contre le RDC
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 1
Ce match à Tunis va être décisif pour la course à la CDM !
medyassineabd Niveau : DHR
en effet, deux matches à absolument pas perdre
Je ne sais pour quelles raisons, mais l'equipe nationale joue desormais à Monastir et plus à Tunis
Ahmed-Gooner Niveau : National
Ouais j'ai peur de laisser des plumes à Konakry, ce qui rendrait la tâche de la RDC plus facile.

Ils vont certainement nous battre à Kinshasa, faut juste ne pas encaisser plus d'un but.
medyassineabd Niveau : DHR
n'oubliant pas qu'il reste AUSSI un deplacement en guinée (et que les congolais s'en sont sortis avec 3 points)
Ahmed-Gooner Niveau : National
Pourquoi personne ne critique Msakni.
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Franchement, Abdennour on peut pas lui reprocher grand chose sur ce match. Autant les 3 précédents il était nul, mais là il jouait pas à son poste et n'a pas les capacités pour apporter défensivement.

C'est notre défense centrale qui est accablante, comme depuis le début de la compétition.
medyassineabd Niveau : DHR
ne me ressort pas l'excuse du poste parceque figurez vous que c'est son poste de formation et qu'il a joué la totalité de ses matches au championnat local en tant qu'arriere gauche
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Certes, mais ce n'est pas son poste favori. Il a souvent eu du mal face aux joueurs vifs et rapides et offensivement il n'apporte rien.

Les meilleurs matchs de sa carrière, il les a faits dans l'axe.
L'enfer pour un match de foot c'est cher payé!
medyassineabd Niveau : DHR
je trouve que je suis assez clement
10 réponses à ce commentaire.
Quand les coachs et les staffs techniques comprendront que pour remporter la CAN il faut seulement un bloc équipe solide y'aura beaucoup moins de désillusion .
1 réponse à ce commentaire.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
je sens que ce soir,ça va tweeter dans tous les sens.
Quelqu'un a le numéro vert de SOS racisme ?
Ce commentaire a été modifié.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Bah ouais c'est du classique, on se tire une balle dans le pied et on est éliminé encore une fois après avoir éliminé l'un des favoris.

Déjà que c'est un choix absolument merdique, voire suicidaire de Kasperczak d'enlever Mâaloul pour mettre un Abdennour sur une jambe en latéral gauche, mais même aprés la 1ére mi-temps horrible de ce dernier, il ne fait même pas le changement à la mi-temps, résultat on recule inlassablement on se privant de l'un de nos meilleurs atouts offensifs, on défend très mal, et le 1er changement qu'on fait c'est d’enlever un milieu offensif pour un relayeur.

C'est de l'amateurisme de la part de Kasperczak, il sort Khazri alors que Msakni continue de bénéficier de son immunité malgré un match absolument nul, mais voilà il a fait un crochet sur zimbabwéen donc il est le sauveur du foot tunisien, Khazri au moins il court et fait les efforts défensifs en plus de décrocher pour mettre aux autres de monter puis il les cherche avec sa qualité de passe (plutôt au point aujourd'hui), Msakni n'était lui jamais rentré dans son match, donc si tu veux faire du poste pour poste avec les 3 MO tu sors le plus mauvais, sinon tu les laisse si tu veux avoir la moindre chance d'être dangereux en attaque.

Cette défaite est pour la gueule de Kasperczak, Mâaloul avait éteint Mahrez alors pourquoi il ne le ferait pas avec Bertrand Traoré ? et pourquoi c'est Abdennour qui prend sa place pour défendre face à un ailier rapide, lui qui nous coûte un péno sur la 1ére accélération qu'on concède dans le tournoi, merci Kasperczak de nous rappeler que tu n'es plus apte à entraîner au niveau international.

Bravo au Burkina Faso, même si je pense qu'on avait vraiment les moyens de les battre, ils ont bien exploité nos faiblesses et nos lacunes tactiques, on mérite rien d'autre que la défaite.
Vos coachs locaux ,ils sont si nuls que ça ? J veux dire, Renard, Vahid, Gourcuff, bon ok, mais les autres...le Ghana avait fait des résultats avec un local si je me souviens bien. Y a pas comme un complexe pas forcément justifié?
Ahmed-Gooner Niveau : National
Oui nos coachs locaux sont si nuls que ça à tel point que je veux pas les qualifier de coach.

La derniére CAN qu'on avait fait en comptant sur les locaux c'était en 2013 et le moins qu'on puisse dire c'est que ça fut un fiasco, Sami Trabelsi aux commandes et comptait sur une ossature de joueurs issus du championnat local à la quelle il ajoute Abdennour et l'immense Jemâa, on avait réussi à battre l'Algérie grâce à notre chatte légendaire mais le niveau fut abyssal, c'était la seule fois de ma vie ou je ne voulais pas nous voir franchir la phase de poule.

Bon j'ai pas aussi trop envie de voir un indésirable français sur le banc, j’espère qu'on chopera pas le plus mauvais au moins (pitié pas Luis Fernandes).
Courbis ha ha ha...ce que je ne vous souhaite pas.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Putain non pas Courbis, pas Elie Baup, pas de Fernandes (Jean et Luis), pas de Paul Le Guen, pas de Guy Lacombe... en gros aucun du Hall of Fame du foot français car non seulement il nous coûteront la qualif au mondial mais faut les payer cher aussi.

Je pense que Girard ne serait pas mauvais par contre, je suis pas fan mais il nous fera jouait en bloc et nous motivera pour chercher les points qu'il faut.
Oui un coach plus sur le mental et la solidité, c est l image que j ai de Renard et Vahid et ce sont les deux derniers made in L1 qui ont marché. Garde je le pense trop friable mais il n est pas encore grillé, à tester.
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Autant garder Kasperzscak.

La défaite d'aujourd'hui est pour sa gueule mais je vois pas du tout l'intérêt de faire comme l'Algérie et changer de coach alors que 2 matchs cruciaux contre la RDC nous attendent.

J'y crois pas, mais peut-être qu'avec un peu plus de temps, un Abdennour retrouvé ça passera.

Et puis bon, la qualité du jeu n'est pas si mauvaise (bien mieux que sous Leekens), tout n'est pas à jeter.
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Si Courbis vient, je fais exploser le siège de la Fédération.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Oui tout n'est pas à jeter, faut pas oublier qu'on a de bons joueurs (Sliti, Ben Amor, Khazri, Mâaloul, Naguez).

J'ai jamais été fan de Kasperczak pour être honnête, il est mauvais partout ou il est passé depuis une dizaine d'année maintenant, des décisions horribles dans le clutch comme aujourd'hui il est capable de les refaire.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Et Raymond Domenech, tu le classes dans quelle catégorie ?
9 réponses à ce commentaire.
Cadu et le pastaga. Joli troll algérien tiens (ds le haut de page en plus gars...t es pas à ton coup d essai déjà avec les Congos..)
J'ai pas compris l'utilité de faire monter toute l'équipe sur un corner alors qu'il reste bien 10 mins à jouer..
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Moi non plus.

Mention spéciale à Khenissi quand même, qui s'est battu comme un chien tout le match et qui fait un sprint de 80 mètres à la 85ème minute alors qu'il est attaquant pour essayer de sauver un but.
1 réponse à ce commentaire.
C'était mécaniquement impossible de remporter la CAN avec un Abdennour aussi nul.
Ahmed-Gooner Niveau : National
C'est aussi impossible de remporter la CAN en 2017 avec Kasperczak aux commandes.

Du coup le décor était planté plus tôt.
Je ne suis pas certain qu'avec un Fabio Capello et un Abdennour au sommet de sa forme, la Tunisie aurait gagné la CAN.

Ce groupe était individuellement bien trop limité.
2 réponses à ce commentaire.
Stankonia Niveau : DHR
le Burkina Faso a été sérieux. Ils ont su faire le dos rond en première mi-temps avant d'éteindre la Tunisie en seconde.
Belle joie collective après le but de l'ancien Aristide Bancé.
Bravo aux burkinabés qui prouvent encore qu'ils sont l'une des équipes les plus solides du continent africain.
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Wow, un grand bravo à Kaspercszak! Quel coaching, quel génie tactique!

Putain, mais dans quel monde tu sors Maaloul, qui a tenu Mahrez pendant 90 min et qui est parfait offensivement pour mettre Abdennour latéral gauche? Non mais c'était Bertrand Traoré en face, Bertrand Traoré! Et puis notre défense centrale... Un sketch. Ben Youssef est nul est se fait manger au duel, c'est hallucinant. Raison de plus pour mettre Abdennour dans l'axe. Ah non pardon, il y avait l'immense Bertrand Traoré sur le côté droit! Fallait bien quelqu'un pour le museler.

Et pourquoi sortir Khazri? Notre seul joueur offensif capable d'organiser le jeu et dangereux sur CAP en plus. Surtout quand tu vois le match de Msakni qui a disparu au bout de 35 min.

Lahmar, pire entrée de l'histoire du foot. Pas une passe vers l'avant, un impact physique proche digne d'un U-10 et des Coups de pieds arrêtés LAMENTABLES.

Il y avait largement de quoi aller en Demie, mais non, on s'est chié dessus face à un Burkina loin d'être impressionnant mais avec 3 fois plus d'envie.

On a absolument aucune chance contre la RDC, 2018 ça sera à la maison, encore une fois.
Antarcticdonkey Niveau : Ligue 1
C'est quand le chapeau est modifié pour remplacer Algérie par Tunisie? Vous voulez concurrencer le FN qui met des drapeaux tunisiens sur ses prospectus en parlant de la Turquie?^^
Victoire méritée et indiscutable. Chapeau pour le travail de Paulo Duarte et la Fédé burkinabé.

Kasperczak a probablement tiré le maximum de son groupe. La génération actuelle de l'équipe de Tunisie est beaucoup trop médiocre.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Pourquoi tu dis que la génération est médiocre ? ce n'est pas notre meilleure génération mais elle est absolument pas mauvaise, loin d'être médiocre en tout cas, d'ou mon dégoût vis à vis du résultat.

Tu as tort en disant que Kasperczak a tiré le meilleur du groupe lorsque la défaite est pour sa gueule.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26