1. //
  2. // Tottenham/AC Milan (0-0)

Le bulletin de notes

Tottenham a réussi son coup : un bon vieux 0-0 qui les propulse en quarts. En revanche, le Milan n'a vraiment pas fait assez pour arracher la qualification. Surtout ses attaquants, Ibra les pâquerettes.

Modififié
0 15
Tottenham

De la discipline, de la tenue, et ce qu'il faut d'enthousiasme et d'initiatives pour faire vibrer son public, qui n'a peut-être jamais été aussi heureux de voir les siens faire 0-0 à la maison. Un vrai match de haut-niveau pour les Spurs.

Gomes 6 : Une sortie hasardeuse qui aurait pu coûter très cher. Heureusement, il n'a pas fait faute. Farfelu, mais efficace. Il a su maintenir ses cages inviolées. C'est l'essentiel.

Gallas 6 : Un sauvetage décisif sur sa ligne. Globalement très bon, et même propre. Efficace dans les duels le William, moins dans le reste, mais ce n'est pas ce qu'on lui demande.

Dawson 7 : Le capitaine a bien tenu son navire. Ad hoc. Si Tottenham a tenu le 0-0, c'est grâce à sa sérénité. Un vrai match de patron défensif.

Corluka 5 : Parfois un peu brouillon, mais pas de grosse bévue. A fait le taf.

Assou Ekotto 6 : Voire 7. Tranchant, actif, disponible, il a assuré en défense et permis au côté gauche des Spurs de s'animer un peu. Après, ce n'était pas le soir pour les montées ravageuses, mais Benoit n'allait pas s'en plaindre.

Sandro 7 : Meilleur de match en match, un vrai bon récupérateur à l'ancienne. qui rappelle un peu Senna, pas son feu compatriote brésilien, mais l'autre, celui de Villarreal. Et ce n'est pas rien.

Modric 8 : Toujours aussi plaisant à voir jouer, organiser, ouvrir son pied. Un délice. Une vista qui a peu d'égal dans la compétition, ce n'est pas peu dire.

Pienaar 5 : Un début de match époustouflant, avant de s'éteindre peu à peu. Replacé dans l'axe avec l'entrée de Bale, il a assuré son replacement et les affaires courantes.

Lennon 6 : Gros travail défensif en suivant Jankulovski sur chacune de ses montées. Gros travail offensif en mettant mal Jankulovski sur chacune de ses montées. Du bel ouvrage d'ailier.

Van der Vaart 5 : Des frappes, des coup-francs, des contrôles orientés, des prises de balle saignantes, des pommes, des poires et des scoubidous, plus un gros travail de sape pour empêcher Seedorf de tourner en rond. Mais d'un joueur de son calibre, on est en droit d'attendre un peu plus. A jouer la prise de risque maximale sur chaque ballon, il a un peu trop gâché. Laisse sa place à Gareth Bale, qui n'a pas joué assez longtemps pour être noté. Donc 5. Rien que pour le frisson qu'il a fait passer dans le stade en enlevant sa jolie veste de survet'.

Crouch 5 : Trop collectif sur une grosse occasion en tout début de seconde mi-temps, il a opté pour la remise alors qu'un bon coup de boule aurait pu faire hurler tout White Hart Lane. S'il a bien pesé sur la défense et servi de point d'ancrage pour ses copains, il n'a toutefois pas su faire de vraie différence.

[page]
Milan AC

La décadence, ça peut parfois être le sommet de la classe. Mais quand on a un but à remonter en huitièmes de finale retour de Ligue des Champions, c'est plutôt la honte.


Abbiati 5 : Rien à signaler.

Nesta 6 : Si sa coupe raccourcie le rajeunit, il n'est plus aussi impérial, mais toujours solide au poste. A bien tenu le choc face à l'attaque des Spurs. Lui n'a pas grand chose à se reprocher.


Thiago Silva 6 : Super boulot au duel avec Crouch. Si le géant anglais n'a pas pu être décisif, c'est avant tout à cause de lui.

Abate 5 : A bien tenu le maillot de Crouch. A bien couvert son couloir. Mais a bien trop peu apporté offensivement dans un match où son équipe devait avant tout marquer.

Jankulovski 4 : Vite fatigué et complètement à la ramasse face à Lennon. Et en attaque, il n'a strictement rien fait. Sorti pour Antonini, qui n'a pas eu le temps de faire mieux.

Seedorf 5 : Devant la défense, au centre de l'arbre de Noël mis en place par Allegri, il a récupéré beaucoup de ballons, mais n'a pas réussi à suffisamment organiser le jeu des siens. Faut dire qu'il n'a pas vraiment été aidé...

Flamini 3 : Hué tout le match. C'est grâce à ça, et à ses quelques tacles de bourrin, qu'on a su qu'il jouait. Parce que pour le reste, franchement il a plutôt été discret. Quelqu'un lui a dit qu'il jouait milieu droit ?

Boateng 4 : "B2oateng" a fait un bon match. Easy easy. Un peu trop même. En dilettante, pas assez concerné et tranchant pour provoquer le destin. Remplacé par un jeune Allemand, Merkel.

Robinho 2 : Définitivement pas fait pour jouer en trequartista. Lui demander d'organiser le jeu, c'est un peu comme demander à Catherine Deneuve de jouer les femmes enjouées : une erreur de casting.

Pato 4 : De super déplacements, mais un sacré manque de qualité dans le dernier geste. C'est simple, il a perpétuellement cherché la complication. Il a toutefois été le meilleur des attaquants milanais.

Ibrahimovic 3 : Hyper décevant, comme d'habitude en Ligue des Champions. Un bon coup-franc, et puis c'est tout. Et ne parlons pas de son travail défensif. Comme dirait Jacques Chirac, la grande baudruche a fait pschiiiit. Une fois de plus. A trop miser sur lui, le Milan sort en huitièmes.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

John Lennon, c'est un vrai routier . Flamini a tout arraché au mitard et le père Clarence a merveilleusement orienté le jeu, dans un poste à la Pirlo qui n'est pas le sien. Franchement, Tottenham à part le kich n rush je n'ai rien vu. Du bourrinisme! Van Der Vaart et Modric inexistants, ils n'ont tenu que grace à leur défense et à Sandro( un vrai mitard défensif). Et Crouch et ses ailes déployés auraient mérité sa carte jaune. Putain, se branlouiller sur Crouch and co c'est triste. CLARENCE SEEDORF comme disait le grand James:Paid the cost to be the boss

Look at me
you know what you see,
you see a bad mutha
Look at me
you know what you see,
you see a bad mutha
Clarence the boss!!!
35 piges, 3 C1 au palmarès, l'ami Clarence semble avoir dit adieu à la Champions, respect Clyde!
4C1 Radio, la première à 18piges contre Milan en 95 avec l'Ajax des surdoués. Et de Van Gaal...
Clarence, Pippo, Pirlo, le Gladiator, Nesta... La fin d'une époque.

La passation de pouvoir avec la nouvelle génération montrera à tous qu'il est encore possible de gagner en jouant bien et avec classe, celle des anciens. Merkel le porte drapeau
shame on .. me!


4 C1 le pepère, raison de plus pour lui tirer un coup de chapeau!
L'énigme Ibra ... Ce joueur est incroyable, sent le foot à plein nez, est capable de gestes de génie, et garde toujours ses problèmes pour marquer lors des ldc ! Parler d'absence lors des grands rendez-vous me semble exagéré cependant lorsque l'on regarde son parcours avec l'équipe nationale.
Je sais pas si c'est souvent arrivé que le Milan AC lors d'une double confrontation aller-retour, ne marque pas un seul but. Avec Robinho, Pato,et Ibra devant, ils nous ont fait une EDF en Corée du sud... D'ailleurs la note des 3 joueurs cumulées ne fait même pas 10
IBRAHIMOVIC, Quelle honte? QUE ses supporters apprenent a etre modestes et t'eviter de le comparer aux grands attaquants du monde, quand est ce qu'il gagnera une LDC? Peu etre à 40 Ans s'il joue encore au Foot, et que les gens cessent de mediatiser un joueur qui ne vaut pas la peine , l'evidence saute à l'oeil EN BON ENTENDEUR SALUT
Ca mfait bien marrer de voir Ibra échouer comme une merde en huitième de finale, ce mec à un égo totalement disproportionné par rapport à ses capacités. On l'a critiqué après son départ du Barca et il a répondu en accusant Guardiola. Il se retrouve à Milan, il est à nouveau considéré comme un dieu, et au final, son équipe se fait sortir par Tottenham, la faute à Guardiola encore? Allez tu ferais mieux de remettre en question petit Ibra, parce qu'à l'heure d'aujourd'hui, ton melon est plus important que ton talent.
Ibra, il est incurable.
On dirait qu'il a tellement fait de la nonchalance une marque de fabrique pour que ses coups de patte aient l'air faciles, et fassent crier au génie, qu'il refuse l'effort physique même quand il faut se sortir les attributs. De là à mon avis son manque de rendement dans les confrontations capitales.
Même Mourinho, qui est un maître quand il s'agit de manipuler l'égo de ses joueurs à melon, n'a pas réussi à le faire sortir de sa nonchalance.

Quant à Seedorf, ça fait longtemps maintenant qu'il ne joue plus qu'horizontalement ou en retrait pour éviter de faire des boulettes. C'est triste.
Comme une LDC sans l'AC Milan. Ou un AC Milan sans Inzaghi.
Par rapport à Ibra... Dire qu'il a pas les capacités, faut être sacrément inconscient... Ce mec est tout simplement un génie, physiquement et techniquement largement au dessus du lot... Pour moi en terme de capacité pure il pourrait être l'égal de Messi et Ronaldo... Mais il a vraiment un soucis avec les matchs importants... Est-ce un prob de mental? Ou d'ego ? Difficile à dire... Mais dans une compétition où tout le monde se met à 150% de ses capacités, lui refuse(ou n'arrive pas) de le faire... Et du coup devient un joueur ordinaire finalement... C'est dommage...
3 pour Ibra qui avait 2 défenseurs sur lui pendant 90 minutes?? non mais vous déconnez les mecs

j'ai envie de dire lui c'est Zlatan, mais vous, vous êtes qui, putain ?
Hier, celui qui bouffe la feuille de match c'est Robinho. 3 occazes foirés. A ce niveau, c'est rédhibitoire. Et ceux qui suivent assidument le Milan, savent que Zlatan est sur utilisé cette année. Depuis quelques matchs, il est un peu carbo. Perso, cette année, je le trouve hyper collectif( meilleur passeur de la Serie A, je crois) Le problème c'est qu'on n'a pas de vice Ibra. Pour l'année prochaine il urge aussi, d'acheter un 10, un vrai. Et il est surtout temps de mettre fin à l'omnipotence de l'Inter en championnat. Cette année, le scudetto est une priorité . Mais il faut également taper l'Inter au retour.
@ i like Pepsi : Qu'il ai 2, 3, ou 20 défenseurs sur le dos on s'en fou, il a fait un sale match point barre. T'es un comique mon gars.
Xeneize94 a raison, Inzaghi aurait lui aussi été étouffé, mais il aurait trouvé le moyen de foutre son pied sur une action confuse pour mettre le but décisif, Ibra, il s'en fout, donc ok il être supérieur techniquement à beaucoup d'autres attaquants, mais il a pas la hargne, donc au final, il est pas au niveau.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Tottenham de champion ?
0 15