1. //
  2. // OM/OL (2-1)

Le Bulletin de Notes...

Le match aller avait décroché le record des notes sur Canal : 18,35. Celui-là méritait beaucoup moins, et ses acteurs aussi. Kaboré rend hommage à Ricky Martin, Taiwo a une voix à l'hélium et Gomis assure sa demi-heure. Du grand n'importe quoi.

Modififié
0 2
MARSEILLE

Mandanda (6,78) : Au-dessus de ses dernières performances.


Bonnart (6) : Rien à dire.


Diawara (4,56) : Laisse glisser Gomis sur l'égalisation.


Mbia (6) : A joué défenseur central.


Taiwo (7,89) : Taye a la voix de Tatayet mais une frappe de veau. Il donne la victoire à l'OM et assure un peu mieux en défense en même temps.


Cissé (6,01) : Pour sa célébration du but de la victoire, une simulation de coups de genou sur Taiwo.


Lucho (7) : Ressemble de plus en plus à un Jean-Guy Wallemme brun. Confirme sa prise de confiance en distribuant le jeu bien comme il faut. Avec un Niang en forme, on lui aurait compté quelques passes décisives.


Kaboré (1,2,3) : Un, dos, tres, allez, allez, allez. En deuxième mi-temps, Charlie tente une frappe de loin, deux frappes de loin et, à la troisième, ouvre enfin le score. Merci au dos de Cris.


Valbuena (5) : Pas très présent, à part pour prendre des taquets.


Niang (5,67) : Vendange une occasion énorme à l'heure de jeu. Un peu barbouillé.


Ben Arfa (1/Benfica) : Jeudi, il est entré à la 91e pour balancer un coup de pied. Ce soir, il est sorti à la 91e mais est resté calme. Trop calme. Chiant.


Brandao (éternel innotable) : Remplace Valbuena à la 62e. Nous montre sa queue de cheval à deux reprises sur deux têtes dangereuses.


Hilton (-) : Remplace Kaboré à la 82e. S'allonge dans la surface.


Mbow (-) : Remplace Ben Arfa à la 91e. Mmmbop.


Cheyrou : A suivi le match dans une grotte, derrière un rideau de pluie.

LYON

Lloris (5,000000) : Ne pouvait pas grand chose sur les deux buts. N'a rien eu d'autre à faire. La moyenne.


Réveillère (6, puis 4, donc 5) : De bons débordements, puis un peu effacé.


Cris (Pi) : A le dos large.


Toulalan (France 98) : Affirme son statut de défenseur central.


Cissokho (6,sokho) : De bons débordements sur son côté gauche. Peut en vouloir à son attaque.


Kallstrom (5,01) : Passe décisive sur l'égalisation de Gomis. Et sinon ? Sinon rien.


Gonalons (6,66) : The number of the beast. Beaucoup de fautes, c'est Philippe Doucet qui l'a dit. La vengeance de Kaboré juste après son but : un kung-fu dans le bide.


Pjanic (6) : Meilleur sosie d'un mec dont on ne se rappelle pas le nom. Une belle mine sur la barre en deuxième mi-temps.


Govou (75) : Meilleur joueur du PSG.


Delgado (69) : Meilleur joueur de l'OL.


Lisandro (4,999999) : Meilleur joueur de L1 avant l'automne. Mais se repose sur ses lauriers. Il pique même une balle de but à Pjanic.


Gomis (7,51) : Remplace Govou à la 63e. Après des débuts poussifs, égalise d'une tête piquée sur un coup-franc qu'il avait lui même provoqué. Aurait bien pu marquer le but de l'égalisation sur une frappe à ras de terre captée par Mandanda à la 89e.


Ederson (-) : Remplace Pjanic à le 82e. C'est tout.


Belfodil :-) : Remplace Lisandro à la 84e. Belmadi+Delfim+Tonygencil. Avait l'égalisation au bout de la tête à la dernière seconde.


Aulas et Lacombe : Ressemblent de plus en plus aux croque-morts de Lucky Luke.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mouais, pas folichon ce bulletin.
Pour le sosie de Miré Pjanic, je tente Jimmy Sommerville.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Messi, pour changer...
0 2