1. //
  2. //
  3. // OL/PSG (2-1)

Le bulletin de notes...

Le PSG tenait peut-être un match référence. L'OL s'enfonçait dans sa crise. Mais à la 59e minute, Mamadou Sakho a chamboulé l'Histoire. Du coup, les Parisiens se sont recroquevillés pour se faire fouetter par des Lyonnais inquiétants à 11 contre 11. Qui a foiré son dimanche ? Qui a tenu son rang ? Verdict...

Modififié
0 0
LYON

Vercoutre (6) : Quelques sauvetages décisifs, dont certains peu académiques. Porte le jogging comme les lascars au début du siècle.

Lovren (4,5) : Presque la moyenne parce qu'il est décisif sur le but égalisateur de Gomis. Mais sa gueule de beau gosse ne justifie pour l'instant pas les millions placés en lui durant ce mercato avec son jeu tout en retard et précipitation.

Cissokho (4,5) : A souffert face à Papi Giuly. Trop approximatif dans ses montées et ses centres. Putain de rage de dents.

Boumsong (4,5) : A la ramasse face à Hoarau et Erding.

Cris (5,5) : Bien que sur le déclin défensivement, le Policier avait ressorti sa hargne ce soir, au point d'aller caler le deuxième but salvateur de l'OL. Sinon, on reste toujours sans nouvelles de ses tacles.

Toulalan (7) : A tenté plusieurs frappes de loin, aurait pu marquer sur l'une d'elles détournée sur le poteau d'Edel. Mais non. La Toule semblait être le seul à y croire quand l'OL était mené. Enfin, c'est officiel : il n'y a plus que des cheveux blancs sur sa tête.

Kallstrom (6,5) : On retrouve le vrai KK. Physiquement affuté, le Suédois a amorcé quelques belles initiatives et envoyé une paire de missiles. Copie à revoir sur les coup-francs.

Pjanic (3) : Un coup-franc et puis c'est tout, Pjanic avait mis la sourdine ce soir.

Govou (5,5) : Pas mal de déchets durant la première heure, puis deux grands ponts en fin de match. Dont un raté. Le conseil attend plus d'application de la part de Sidney.

Lisandro (6,5) : En manque de réussite, la barbichette de Lisandro s'est dépensée sans compter sur la quasi-totalité du terrain.

Gomis (7) : Moins explosif que Lisandro, Bafé a eu le mérite d'être d'abord à l'origine de l'expulsion de Sakho puis à la retombée du ballon sur le but du 1-1. A touché le poteau et la barre aussi. Too bad.

Delgado (6,5) : Remuant, l'Argentin a bien emmerdé les lignes arrières du PSG qui auraient sans doute préféré que Pjanic reste sur la pelouse.

Bastos (5) : Essaye de jouer sans la crête, comme ça pour voir.

PARIS

Edel (6,5) : Canal + avait repassé sa boulette face à Monaco en boucle pour vendre le match de ce soir. Apoula s'est bien racheté pendant les trois quarts du match, sortant plusieurs claquettes et horizontales de qualité. Sauvé à trois reprises par ses montants, il a logiquement craqué en fin de match.

Ceara (3) : Pas beaucoup vu, pas beaucoup noté. Les supporters parisiens retrouvent peu à peu le Ceara qu'ils n'aimaient pas.

Armand (5) : Quelques jolis gestes défensifs, mais peu de propositions offensives. Sylvain Armand serait donc vraiment en manque de Jérôme Rothen. C'est louche hein.

Traoré (4,5) : Pas brillant, pas désastreux non plus. A coulé avec son équipe en deuxième période.

Sakho (2) : Sans son expulsion stupide, le PSG aurait relancé sa saison. Cela aurait été vraiment trop bête, du coup Mamade a tout fait pour quitter ses potes avant la fin du match. Un rendez-vous chez le coiffeur peut-être ?

Clément (5) : Comme d'habitude, un jeu propre et volontaire. Mais aucun coup d'éclat. Où est passé le milieu qui envoyait des skuds en début de saison ?

Makélélé (4,5) : Bof bof.

Sessegnon (5) : Une bonne ouverture mais pas mal de gâchis. Après une CAN extra-light, Sessegnon est revenu d'Angola avec ses principaux défauts. Il a donc multiplié les dribbles et frappé trop fort devant le but.

Giuly (6,5) : Une bonne heure de jeu ponctuée de quelques accélérations et dribbles à l'ancienne. Bonne interview donnée à Paganelli sur le banc. Satisfaisant.

Erding (6,5) : Un but, des mouvements intéressants, de bonnes remises... Mevlut est certainement le seul Parisien à réaliser une saison cohérente avec son statut.

Hoarau (6,5) : Le coup de foudre de Christophe Dugarry. Le Réunionnais a réussi son retour dans un rôle de fixation mais a manqué un peu de présence dans la boîte et d'idées dans le dernier geste. Plus que quatre mois pour marquer 16 buts et faire aussi bien que la saison passée.

Jallet (3) : Parait que c'est le meilleur passeur du PSG. Bah il a raté la passe décisive la plus facile et la plus importante de sa saison.

Sankharé (5) : Pas grand chose à dire dans le jeu mais Younousse a foutu un beau bordel en voulant entrer sur le terrain avec des chaussettes découpées et blanches en bas. Eh ouais, l'arbitre il est pas venu arbitrer la fashion week coco.

Luyindula (non noté) : Une entrée passée inaperçue. Tant mieux pour lui.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ce qu'il faut retenir
0 0