Le Brésil et le cul

0 0
Il n'aura pas fallu trop longtemps pour entendre un écho brésilien aux déclarations du médecin de la sélection argentine, Donato Villani, affirmant que le sexe et quelques écarts de régime n'étaient pas interdits dans le groupe de l'Albiceleste.

Dunga voulait lui aussi rappeler que c'était un entraîneur à la cool, comme le gros Diego. Cité par le site kickoff.com, l'entraîneur de la Seleçao est catégorique : « Tout le monde n'aime pas le sexe, boire du vin ou manger des glaces. Mais sur les jours de repos, chacun dans ma sélection est autorisé à faire ce qu'il veut » .

Alors rebelle ou pas Dunga ?

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Foot et croisière
0 0