1. // Coupe du monde 2014
  2. // 8e de finale
  3. // Brésil/Chili
  4. // Revue de presse

« Le Brésil a souffert, mais il avait Júlio César »

Le Brésil a souffert pour venir à bout du Chili (1-1, victoire aux t.a.b.) et avoir ainsi le droit de défier la Colombie en quarts de finale. Petit tour de la presse nationale, consciente d'avoir frôlé l'élimination et inquiète pour la suite, et surtout pour son crack, Neymar.

Modififié
24 13
Le Brésil a eu peur, très peur. Du supporter lambda aux plus grands journaux brésiliens, tout le monde est conscient que le pays n'est pas passé bien loin de la guerre civile et la Seleção « du bûcher » , comme le titre la Folha de São Paulo, qui érige Júlio César au rang de héros national, alors que la Canarinha ne vient d'accéder qu'aux quarts de finale de son Mondial. O Globo fait lui dans le lyrisme : « Le Brésil a souffert, connu le désespoir, fait beaucoup d'erreurs, mais il avait Júlio César. » ESPN Brasil, de son côté, n'oublie pas de « remercier la barre » , mais tous s'accordent à faire l'éloge du portier de Toronto, celui que tous disaient cramé. « Seuls Dieu et ma famille savent par quoi je suis passé » , a-t-il confié à Globo. Un type qui, en voyant Thiago Silva au bord de la syncope avant la séance de tirs au but, s'est approché de lui pour lui dire : « Je vais en arrêter. » « Et il en arrêta » , raconte le site Globoesporte. « Júlio César a stoppé la frappe puissante, mais mal placée de Pinilla, avant de claquer la tentative d'Alexis Sánchez. » Et après ? « L'explosion » est le mot le plus utilisé par la presse nationale pour traduire la joie des Brésiliens après le dernier penalty raté des « infatigables Chiliens » , dixit le très sérieux Veja, dont le respect envers l' « équipe qui a poussé les quintuples champions du monde au bord du gouffre » n'a d'égal que la frousse ressentie par tout un peuple quand Hulk a foiré son penalty alors qu'il avait jusqu'ici régalé et « vu son but injustement refusé avant de prendre un jaune sévère » , peste le site de Istoé.

Après l'effort, le réconfort


La presse brésilienne évoque dans son ensemble un « match tendu » et « difficile pour Howard Webb » . La tension était palpable jusqu'en tribunes, à tel point que Globoesporte a eu de quoi nourrir un énorme portfolio, tandis que superesportes.com propose une sorte de live mixé à un compte rendu vu des tribunes, où l'on apprend que le Mineirão a sifflé l'arbitre de la rencontre après le but annulé et a activement crié « Jô, Jô, Jô » pendant de longues minutes pour convaincre Scolari de faire sortir Fred, « remplacé entre applaudissements et sifflets » . L'euphorie, mise entre parenthèse entre la frappe de Pinilla sur la barre et le penalty manqué de Jara, a fini par reprendre possession du stade de Belo Horizonte où s'élevaient des « Ôôôôô, o campeo voltou (Oooooh, le champion est de retour) » . À plusieurs centaines de kilomètres de là, sur la plage de Copacabana, l'ambiance était également chaude, comme le rapporte le site de Tribuna Hoje. Des milliers de Brésiliens ainsi que de nombreux touristes ont mené une fête de folie à côté de l'écran géant, à tel point que le média la compare « au carnaval de Rio de Janeiro » . Tribuna Hoje a même recueilli de nombreux témoignages à Copacabana dont celui de Simone Moreira : « Toute cette émotion, c'est génial. Mais sur 120 minutes, c'est trop, c'est insupportable. J'espère que le prochain match sera plus "light". »

James provoque, Neymar souffre

Le prochain match, on commence déjà à en parler ici et là. Au coup de sifflet final de Colombie - Uruguay, les premiers articles d'avant-match ont commencé à tomber comme si le quart de finale entre les deux équipes se jouait demain. Globo reprend les propos d'après-match de James Rodríguez en ajoutant une dose de sensationnalisme. « Le crack de la sélection colombienne défie la Seleção (le Monégasque a prévenu après son doublé que "le Brésil devait faire attention à nous") » . Le célèbre magazine Placar a, quant à lui, chopé un supporter colombien complètement dingue qui n'hésite pas à snober la Canarinha pour lancer un défi à... la Mannschaft : « On devrait battre le Brésil. On attend l'Allemagne. » Côté locaux, on ne s'enflamme pas. La faute à Luiz Felipe Scolari, et la chaîne ESPN, porteurs de mauvaises nouvelles : « Neymar a pris un coup en début de match et sa cuisse a gonflé. Elle est grande comme ça. Il a mal et n'a pu aller jusqu'au bout du match que parce qu'il aime le football. » Felipao a ensuite pesté contre l'arbitrage, ne comprenant pas « comment on peut laisser passer ça. Quand j'entraînais le Portugal, c'était déjà pareil. Il y a eu un match en 2006 où les Hollandais ont tout fait pour détruire Cristiano Ronaldo le plus vite possible et il est sorti sur blessure. Il faut des sanctions. » En comptant cette blessure, le traitement intensif que suit David Luiz pour jouer ( « je ne peux presque plus marcher, là » ) et la suspension de Luiz Gustavo, la Seleção ne sera pas à son meilleur niveau contre la Colombie. Ce sera au douzième homme de faire son boulot. Comme en 2013 à l'occasion de la Coupe des confédérations.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

jojolecrado Niveau : DHR
Je ne vois pas trop en quoi la suspension de luiz gustavo est un souci.

Je suis très partagé sur ce Brésil, partagé entre affliction et respect, je ne sais pas. Je les trouve TOUS médiocres, mais ils sont encore là, il faut bien l'admettre. Sortir le Chili n'était pas une mince affaire, du moins je crois.

Si Neymar est blessé, ils n'ont pas de lucas ni de ronnie pour mettre le feu.
Les profils des milieux et des attaquants sont tous hallucinants, je n'ai pas souvenir d'une équipe aussi faible à tous les niveaux et ne comprends toujours pas comment Scolari a pu se passer des deux fous pré-cités. Sans déconner quand Oscar, Luiz Gustavo, Ramirez, fernandinho touchent la balle, ce n'est que pour moi l'occasion de me dire " ah putain il est encore là lui?"
et je ne parle pas de fred, jo, bernard, willan, paulinho... incroyable !
Le milieu est systématiquement bouffé en défense, et sauté en attaque... il ne sert pas à grand'chose.

Heureusement que derrière ça assure plutôt pas mal : David Luiz fait le taf, les latéraux sont les seuls à construire (!!!)

Je ne vois qu'hernanes pour apporter un peu de talent dans cette équipe, c'est peu.

Alors Neymar Neymar... pareil, je ne suis pas fan du tout du joueur, mais force est de constater qu'il fait du bien : quand la défense est à la rue, donner la balle à Neymar revient tout de même à soulager toute l'équipe ; il garde assez intelligemment la balle, et même s'il fait de la merde avec au bout d'un moment, le bloc a eu le temps de se repositionner, donc qu'il fasse de la merde ou des éclairs, c'est positif.
Mais entre positif et étincelant, il y a une grosse marge.

Ils peuvent passer la Colombie, sur un malentendu. Mais la rouste qui les attend en demi...
Qui a le numéro de Brandao ? ya urgence !!!!!
ilestdedanscépareil Niveau : District
m'est avis que le joga bonito s'est lui aussi fait expulsé par la FIFA...le brésil joue maintenant dans un style beaucoup plus proche de la tele novela...vont rendre le football insipide...
Toon Eastman Niveau : National
Note : 1
Ce match Allemagne Colombie qui se profile tout doucement me fait saliver. J'espère bien que ça sera la demi et que cette équipe Brésilienne a vomir finira son tournoi en 1/4. Tanpis si il faut changer de pays pour pouvoir jouer les 1/2, ils ne méritent pas d'aller plus loin.
volontaire82 Niveau : Loisir
Jojo, c'est quoi ton souci avec Fernandinho et Willian ?
Message posté par jojolecrado
Je ne vois pas trop en quoi la suspension de luiz gustavo est un souci.

Je suis très partagé sur ce Brésil, partagé entre affliction et respect, je ne sais pas. Je les trouve TOUS médiocres, mais ils sont encore là, il faut bien l'admettre. Sortir le Chili n'était pas une mince affaire, du moins je crois.

Si Neymar est blessé, ils n'ont pas de lucas ni de ronnie pour mettre le feu.
Les profils des milieux et des attaquants sont tous hallucinants, je n'ai pas souvenir d'une équipe aussi faible à tous les niveaux et ne comprends toujours pas comment Scolari a pu se passer des deux fous pré-cités. Sans déconner quand Oscar, Luiz Gustavo, Ramirez, fernandinho touchent la balle, ce n'est que pour moi l'occasion de me dire " ah putain il est encore là lui?"
et je ne parle pas de fred, jo, bernard, willan, paulinho... incroyable !
Le milieu est systématiquement bouffé en défense, et sauté en attaque... il ne sert pas à grand'chose.

Heureusement que derrière ça assure plutôt pas mal : David Luiz fait le taf, les latéraux sont les seuls à construire (!!!)

Je ne vois qu'hernanes pour apporter un peu de talent dans cette équipe, c'est peu.

Alors Neymar Neymar... pareil, je ne suis pas fan du tout du joueur, mais force est de constater qu'il fait du bien : quand la défense est à la rue, donner la balle à Neymar revient tout de même à soulager toute l'équipe ; il garde assez intelligemment la balle, et même s'il fait de la merde avec au bout d'un moment, le bloc a eu le temps de se repositionner, donc qu'il fasse de la merde ou des éclairs, c'est positif.
Mais entre positif et étincelant, il y a une grosse marge.

Ils peuvent passer la Colombie, sur un malentendu. Mais la rouste qui les attend en demi...


Parce que Gustavo c'est le régulateur du milieu, et qu'hier quand le Brésil a plutôt bien joué en première mi-temps, c'est notamment grâce à son impact et ses récups au milieu de terrain, et quand le Brésil a baissé pied en seconde, c'est parce que Gustavo était moins tranchant, la faute à la fatigue mais aussi probablement au jaune pris qui l'obligeait à faire plus attention.

Fernandinho c'est un super joueur, sa saison à City parle pour lui. Il devrait prendre la place de Gustavo contre le chili (le 6, globalement), et Paulinho ou Ramires devrait prendre le poste de 8 qu'occupait Fernandinho. Problématique quand on voit le niveau des deux depuis le début de la cdm, mais peut être qu'ils se sortiront enfin les doigts.

Les vrais problème du Brésil, ce sont Oscar et Fred. Oscar, je ne comprends pas comment Scolari n'a pas pu tester Willian contre le Cameroun, parce que lui aussi c'est un vrai bon joueur même si sa rentrée a pas été ouf hier. Fred, c'est plus grave, parce que Jô n'est pas bien meilleur. Je reste persuadé que Scolari a eu tort de se priver de Lucas, qu'il aurait pu mettre à droite pour installer Hulk en pointe, qui apporterait les mêmes qualités physiques tout en étant bien meilleur.

Je ne connais pas assez Bernard pour savoir si c'est une alternative crédible... Sinon, autre solution : Hernanes en 10, et Willian à droite.

En tout cas, je reste persuadé que ce Brésil est le grand favori de la compétition. Plus les tours passent, et plus la pression négative va se transformer et les porter. Je pense honnêtement que la Colombie, qui est pour moi inférieure au Chili, ne sera pas assez forte. Peut être la France (qui va, évidemment, sortir l'Allemagne si l'Algérie ne s'en est pas chargée!)
Note : 1
Comment les mecs peuvent dire que le but est injustement refusé ? Il y a un énorme main. Howard Webb a été phénoménal hier, contrairement à Scolari, qui est complètement dépassé par l'enjeu. Les brésiliens passeont jamais la Colombie ou c'est un putain de miracle. Il n'y rien dans cette équipe, rien, on dirait que personne ne sait quoi faire. C'est flippant.
Peaveycroquette Niveau : District
ce Brésil -à ferait un champion du monde encore plus dégueulasse que la France en 98.
Le célèbre magazine Placar a, quant à lui, chopé un supporter colombien complètement dingue qui n'hésite pas à snober la Canarinha pour lancer un défi à... la Mannschaft : « On devrait battre le Brésil. On attend l'Allemagne. »
ET LA FRANCE ALORS?
Message posté par jojolecrado
Je ne vois pas trop en quoi la suspension de luiz gustavo est un souci.

Je suis très partagé sur ce Brésil, partagé entre affliction et respect, je ne sais pas. Je les trouve TOUS médiocres, mais ils sont encore là, il faut bien l'admettre. Sortir le Chili n'était pas une mince affaire, du moins je crois.

Si Neymar est blessé, ils n'ont pas de lucas ni de ronnie pour mettre le feu.
Les profils des milieux et des attaquants sont tous hallucinants, je n'ai pas souvenir d'une équipe aussi faible à tous les niveaux et ne comprends toujours pas comment Scolari a pu se passer des deux fous pré-cités. Sans déconner quand Oscar, Luiz Gustavo, Ramirez, fernandinho touchent la balle, ce n'est que pour moi l'occasion de me dire " ah putain il est encore là lui?"
et je ne parle pas de fred, jo, bernard, willan, paulinho... incroyable !
Le milieu est systématiquement bouffé en défense, et sauté en attaque... il ne sert pas à grand'chose.

Heureusement que derrière ça assure plutôt pas mal : David Luiz fait le taf, les latéraux sont les seuls à construire (!!!)

Je ne vois qu'hernanes pour apporter un peu de talent dans cette équipe, c'est peu.

Alors Neymar Neymar... pareil, je ne suis pas fan du tout du joueur, mais force est de constater qu'il fait du bien : quand la défense est à la rue, donner la balle à Neymar revient tout de même à soulager toute l'équipe ; il garde assez intelligemment la balle, et même s'il fait de la merde avec au bout d'un moment, le bloc a eu le temps de se repositionner, donc qu'il fasse de la merde ou des éclairs, c'est positif.
Mais entre positif et étincelant, il y a une grosse marge.

Ils peuvent passer la Colombie, sur un malentendu. Mais la rouste qui les attend en demi...


Tres bien analysé jojolecrado. On est frusté car nous aimons tous le Brésil et son jeu flamboyant. Devant le Chili, une équipe qui tient bien le ballon, nous avons vu ses limites : Le milieu et l'attaque. Il faudrait renforcer le milieu et jouer avec deux pointes devant la Colombie.

Effectivement et incroyable : dés que Luis Gustavo, Ramires ou Fernandhino touchent la balle ; il y'a faute. Ou est le Brésil créateur?
moi cette equipe me plait bien, c'est vrai que sur ce match au milieu les Bresiliens se sont fait démonter, mais bon si on fait le bilan il y a un but valable invalidé sans raisons et un poteaux coté Chilien, that s all.Moi je vois pas le Bresil se louper sur cette coupe, ils ont une equipe de teigne comme en 94, Neymar surclasse ce que j'ai vu pour le moment niveau attaquant, Hulk est pas mauvais et Fred est médiocre mais je pense qu'il va jouer un moment ou un autre son role.Aprés plus l'adversaire est fort plus leur niveau de jeu va monter donc Colombie ou Allemagne : France je vois pas ou le Bresil est plus faible.
Un but valable non mais vraiment qu'est ce qu'il faut pas lire
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
24 13