1. //
  2. //
  3. // West Ham-Stoke

Le bouillon olympique

Trois mois après ses premières foulées au stade olympique, West Ham se retrouve face à un problème de taille : le retour de la violence dans ses tribunes et une facture plus salée que prévue pour les contribuables. Tout sauf populaire, alors que les résultats inquiètent.

Modififié
C’est la dernière ligne d’un prologue bancal. Sur le papier, c’était écrit. Rien ne peut opposer plus Boleyn Ground et la soucoupe volante que dessine le stade olympique de Londres. La page Upton Park est pourtant tournée, il faut maintenant vivre loin de Green Street, et les Cockneys n’ont pas vraiment eu le choix sur le principe de ce mariage de force. Reste que soutenir West Ham est un réel engagement, et partir de Boleyn Ground était un défi, un « sacrifice » , qu’il fallait mesurer. L’époque voulait ça, c’est comme ça. Il fait nuit sur Londres dans la soirée du 26 octobre dernier. Cette fois, Slaven Bilić respire, enfin, un peu. Les Hammers soufflent après un début de saison compliqué et viennent de frapper Chelsea en League Cup (2-1). On pense l’exercice en cours enfin lancé, mais West Ham retombera quelques jours plus tard à Liverpool contre Everton. Dommage. C’est une constante des dernières semaines : la troupe de Bilić est branchée sur courant alternatif, mais affiche surtout de sérieuses limites que cachait sa bonne saison dernière. Autour d’elle, le stade olympique ne prend pas. Rien ne prend. West Ham n’arrive pas à se faire à ce changement brutal de monde, et personne n’est content. Au point qu’une nouvelle fois, cette soirée de succès de prestige tourne mal : on se tabasse dans les tribunes, comme un voyage désagréable dans l’Angleterre de la fin des années 80. Les scènes ont tourné en boucle, et West Ham a été obligé de réagir avec la suspension de deux cents supporters. Pourtant, la sécurité avait été renforcée – neuf cents personnes déployées –, mais alors que les joueurs commencent à s’habituer à leur nouvel outil connecté, leur peuple a une nouvelle fois décidé de faire parler son rejet du déménagement. On ne joue pas avec les traditions, même si les actes sont inqualifiables.
Ibrahimovic

Le cadeau empoisonné


Il fallait s’y attendre, et Arsène Wenger avait prévenu en parlant d’un cadeau fait aux Hammers. Le présent est empoisonné, c’est désormais une certitude et si personne ne s’est bousculé pour faire ses cartons, il y a forcément une raison. Dernière preuve, la bombe dégoupillée par la BBC cette semaine. Pour les frais de déménagement, la note est de quinze millions de livres. Et le reste ? Pour les contribuables londoniens, ça donne ça : 725 millions de livres pour le stade, 323 rien que pour la transformation du stade olympique en stade de football. Selon la BBC, cette rénovation aurait finalement coûté 51 millions de livres de plus que prévu. D’autres interrogations sont également soulevées autour du prix des sièges amovibles qui permettent de faire passer l’enceinte en configuration concert. Au départ, on parlait de 300 000£. Finalement : 8 millions. Forcément, ça fait réagir, jusqu’au maire de Londres, Sadiq Khan, qui a demandé une enquête détaillée sur l’ensemble des questions financières autour du stade, ce qui aurait dû, naturellement, être fait bien avant. C’est donc ça, un cadeau empoisonné, et on n'est qu’au début. Aujourd’hui, West Ham semble incapable de recréer la douce atmosphère de Boleyn Ground, et c’est compréhensible. On n'arrache pas le jouet d’un gosse sans conséquence, ça marche aussi pour les repères d’un club. Résultat, depuis le début de la saison, chaque rencontre jouée au stade olympique était une crainte. On a maintenant vu ce qu’il pouvait donner de pire.

Tant qu'il reste les bulles


Les premières semaines post-mariage sont longues, très longues, dans un pays qui pensait avoir laissé ce genre de problèmes derrière lui. Le film est assez terrible, entre les erreurs de billets, les supporters qui se retrouvent sans siège et les premières bastons fin août. Et à côté de ça, il y a le foot et un club qui a déjà perdu ses ambitions européennes depuis longtemps et qui peine à relancer la machine en championnat avec trois victoires en dix journées. Slaven Bilić n’a jamais paru aussi marqué, fatigué par la situation et impuissant pour retourner les événements. Problème d’autant plus appuyé lorsque les soirs de victoire sont éclipsés par certains abrutis. Le risque de voir les familles dégager du stade olympique est réel, et les récents témoignages dans la presse anglaise vont dans ce sens. L’un des seuls plaisirs est finalement plus dans les oreilles que dans les yeux : les bulles n’ont jamais été aussi bien chantées. Mais suffiront-elles à sauver le mariage ? Certainement pas.

Youtube


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

VascoVince Niveau : DHR
L'article n'indique pas qu'elle est l'entreprise qu se gave d'argent public, en utilisant le modèle français de construction de grande infrastructure : à savoir coût annoncé fantaisiste volontairement minoré, engagement écologique de façade non tenu, chantage au délais de livraison pour alourdir la facture, gestion déléguée une fois livré. En France on connaît le Trio Vinci/Bouygues/Eifffage qui se gavent avec l'argent de nos impôts grâce à la complaisance/complicité de nos chers (couteux) élus.
Donc j'ai cherché les heureux bénéficiaires de cette gabegie londonienne : Des entreprise de bâtiments anglaises (très discrètes quasiment aucun noms,)Balfour Beatty pour les réaménagements (!?) après la compétition olympique, et VINCI pour l'exploitation des 25 années à venir.
Rado & milinko Niveau : District
Ce stade n'a vraiment aucune saveur. Je regrette vraiment ce déménagement parce que West ham a de bons supporters mais aussi car Boleyn ground est un vrai stade de foot à l'anglaise. Mais bon ça aurait été vraiment utopique de les voir rester à Upton ....
Boleyn était un des rescapés des purs stades de foot londoniens. West Ham entre dans l'ère du footourisme comme Arsenal ou Chelsea.

Boleyn, ses murs défraichis, son quartier typique, ses cheminées dégueulasses, ses deux heures d'attente pour retrouver Londres en tube, ses hamburgers tièdes et son ambiance mystiques me manqueront.

Forever Bubbles.
il y a 5 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 3 il y a 5 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 21 Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 24
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 9 Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13
vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15