Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le Boston Globe choque Liverpool

«  Les supporteurs de Liverpool sont totalement dingues de se tourmenter encore pour une émeute de football vieille de 21 ans qui a tué 96 personnes » . Cette phrase, signé Alex Beam - journaliste américain au très sérieux Boston Globe – est en train de créer la polémique outre-Manche.

Les propos du journaliste américain sur la tragédie de Hillsborough ont déchaîné la colère des supporteurs des Reds sur les réseaux sociaux et les sites de fans, comme le rapporte le Daily Mail. « Aies un cœur Alex. Lis un peu avant de calomnier les noms et les mémoires de 96 innocentes victimes, et les noms et réputations d'une ville, d'un club et de ses supporteurs. Les gens sont toujours « tourmentés » parce que beaucoup d'entre eux ont perdu de la famille ou des amis ce jour d'été-là. Il y en a encore beaucoup qui était à Hillsborough ce jour et qui se rappelle avoir été écrasé pendant que des supporteurs mouraient autour d'eux, poussés jusqu'à la mort à cause des défaillances de l'organisation et de la police » , écrit un supporteur sur le forum redandwhitekop.com.

Le 15 avril 1989, 96 personnes ont trouvé la mort - la plupart compressées contre les grillages - dans le stade de Hillsborough à Sheffield, lors du match entre Liverpool et Nottingham Forest.

Ce matin, le Boston Globe a publié une correction de l'article sur leur site internet.


DdF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 9
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible