1. //
  2. //
  3. // GROUPE F
  4. // MACCABI/BORDEAUX (1-0)

Le bis bordelais s'incline

Modififié
0 25
Pour sa dernière rencontre d'Europa League, Francis Gillot avait convoqué les coiffeurs. L’entraîneur bordelais, déjà éliminé de la compétition, alignait au coup d'envoi une équipe bis pour affronter le Maccabi Tel Aviv.

Au final, Bordeaux a résisté avant de céder face aux Israéliens. Avec une défense « old school » (Planus, Chalmé, Bréchet) et une attaque emmenée par un bon Farid Ben Khalfallah, les Girondins ont tenu la dragée haute à leur adversaire (2ème de leur groupe) en première mi-temps et auraient même pu ouvrir le score si Rolan n'avait pas manqué son duel face à Juan Pablo (32e). Mais peu à peu, le Maccabi a pris le dessus, se procurant les meilleures occasions.

Et si l'arrière garde s'est montrée vigilante, elle a finalement dû céder à 15 minutes du terme sur penalty. Chalmé s'est rendu coupable d'un coup de pied mal placé et devait de surcroît regagner les vestiaires. Zahavi transformait le cadeau pour offrir au Maccabi une place pour le prochain tour.

Bordeaux finit sa campagne sur une 5e défaite, justifiée à la vue de la rencontre et surtout, du 11 de départ proposé.

RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Si Lyon perd, on fait le grand Chelem !
On y croit !
J'espère qu'ils ne se qualifieront pas pour l'Europa League la saison prochaine. Où qu'ils refusent de participer si c'est le cas.
Note : 18
Il y a 4 ans, Bordeaux finissait avec 16 points dans une poule composée du Bayern, de la Juve et de Cluj (sûrement supérieur aux trois équipes de leur groupe EL). Voilà voilà, ça fait pitié
C'est une belle perf', 3 points en 6 matchs, soit 0,5 point par match, pas loin des 0/match de l'OM.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Bdx : 5 défaites en 6 matchs dans cette campagne européenne !

Est-ce vraiment possible de faire pire pour un club français ?

Bref ... Vivement l'Europicco-lo OM-BDX dans 10 jours.
Les clubs francais et les coupes d'europe, c'est un peu comme les nanas qui te chauffent en boite et qui ensuite font leurs mijorées quand tu décides de les tirer dans les chiottes. Ils se donnent toute l'année pour accrocher les places européennes pour mieux jouer les martyrs de la science (ouin j'ai pas de fric, bouh j'ai pas de banc) quand arrive l'heure fatidique des vrais confrontations européennes. En un sens, ca rejoint l'article de So foot sur les jeunes jouers qui oient l'aspect economique avant l'amour du ballon. Bordel, j'aimerai ca moi me mesurer a des équipes du fin de fond de l'ukraine ou des faubourgs de Lubljana, prouver que j'en ai dans le calefouette et me faire l'étendard d'une certaine idée du foot a la francaise. On est des clowns, voila.
Pour Lyon , c'est bien parti pour une défaite , j'espère qu'ils vont me faire tromper ...
Je plains W9 et de surcroît le groupe M6 . Payer des millions pour diffuser des défaites ou des matchs nuls , c'est dur . Si mes souvenirs sont bons , il n'y a eu qu'une victoire de Bordeaux et en plus c'est sur un but à la 90ème et dans un match plus que moyen .
W9 ou la chaîne qui vous portera malheur !
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Merci Bordeaux pour ce beau parcours vibrant.

J'imagine que vous allez tout faire pour finir 4e, gagner la Coupe de France ou la Coupe de la Ligue pour disputer à nouveau cette compétition qui vous tient à coeur
C'est pire que Marseille limite car au moins l'OM avait de vrai adversaires contre eux...

Vraiment une catastrophe les clubs français en coupe d'europe.
C'est dommage de laisser des points pour l'indice UEFA.
Concernant les clubs français, on en sera un peu plus l'an prochain sur leurs niveaux. Car, cette saison c'est clairement une année de transition entre les erreurs de gestion financière (Bordeaux, Lyon, Lille...) et le nettoyage justement.
Ce genre de match permet peut être a de jeunes joueurs de percer comme le milieu girondins qui était pas mal. Je souhaite aux Girondins de faire une bonne saison car il possède un bon coach (faut absolument le garder pour 4,5 ans, pourquoi pas construire l'avenir avec un coach sur le long terme). Avec les départs de Bellion, Ben Khallfalah, Chalmé... les finances girondines vont peut être respirer un peu.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 25