En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // 1re journée
  3. // Bilan

Mondial : Le bilan tactique des débuts des grandes nations

Après à peine cinq jours de compétition, tous les « gros » sont entrés dans leur Coupe du monde : Brésil, Espagne, Pays-Bas, Uruguay, Angleterre, Italie, France, Argentine, Allemagne et Portugal. L'occasion de revenir sur les choix des uns et des autres, des succès du 5-3-2 de Van Gaal et du milieu à trois de Prandelli, aux échecs de Tabárez et Del Bosque.

Modififié

L'intensité du 5-3-2 de Van Gaal fait voler les Pays-Bas

Louis van Gaal est un amant fidèle du 4-3-3, mais il est aussi amoureux de la victoire. Ainsi, face à l'Espagne, il arrange sa formation en 5-3-2, et nous offre un Arjen Robben axial. D'après De Jong, Van Gaal aurait répété à ses joueurs que la clé allait être leur « intensité » . En clair, cela se fait en deux étapes : d'une part, conserver un bloc compact et respirer à l'aide d'une circulation de balle impliquant tout le monde (neuf joueurs auront touché entre 40 et 66 ballons, ce qui est le fruit de consignes données aux défenseurs afin de relancer au sol) ; et d'autre part, attaquer la ligne défensive adverse avec vitesse, violence, agressivité et conviction. Après quarante-quatre minutes passées à voir Sneijder et Robben se sacrifier pour l'équipe, et Nigel de Jong régner en maître au milieu, les oranges blanches voient des brèches s'ouvrir. En tout, neuf occasions claires. Les neuf fois, soit la ligne défensive est défaite pour mauvais alignement ou piégée en plein replacement, soit l'effort individuel de Robben, Sneijder et Van Persie est tel que rien ne semble pouvoir les arrêter. Parce que les consignes de Van Gaal n'ont pas gagné le match toutes seules. À noter, les superbes ouvertures de Daley Blind et Wesley Sneijder qui, associées à la vitesse supersonique de Robben, semblent capables de piéger n'importe quelle défense.

Les erreurs individuelles font sombrer le collectif espagnol

Côté espagnol, cette défaite n'est ni celle d'un style ni celle de Del Bosque. Mis à part la frayeur Sneijder (combien de fois Casillas a-t-il sauvé les siens depuis six ans ?) et l'exploit tardif de Van Persie, la première mi-temps aura même vu les Espagnols dicter leur jeu comme à leur habitude, Diego Costa en plus (quatre positions de hors-jeu pour lui et Torres). Comme prévu, le Brésilien est bien moins en vue qu'à l'Atlético, mais qu'importe, il joue son rôle de 9 : appels, bataille, pressing. En deuxième mi-temps, difficile d'expliquer les « défaites individuelles » de l'Espagne. Le positionnement catastrophique de la dernière ligne, le cauchemar de Casillas, les duels systématiquement perdus par Piqué et Ramos. Devant eux, Busquets est dépassé (au sens propre, on passe au-dessus) par le jeu direct des Hollandais, et au milieu de tout ça, Xavi se retrouve complètement inexistant, incapable de relancer le tempo de la Roja. Jusqu'au 4-1, on croit que l'Espagne va se mettre en marche et accélérer, mais la machine est sans cesse enrayée, se faisant piéger toutes les huit minutes en moyenne en deuxième mi-temps. Si le caractère de Puyol est irremplaçable, il est probable de voir Del Bosque procéder à quelques changements contre le Chili : Pedro sera de la partie, mais osera-t-il se séparer de Xavi ? Comme l'a dit le Catalan : « Ce serait une erreur de changer de style, il faut mourir comme ça. » Avec ou sans lui ?

Le milieu à trois de Prandelli fait chavirer les cœurs

Si l'Angleterre a présenté une équipe toute neuve samedi dernier à Manaus, la version prandellienne de l'Italie a déjà quatre ans. Quatre années de changements et d'essais de tous les schémas possibles, pour aboutir à une équipe à l'aise avec le ballon, qui prend l'initiative. Autour d'un milieu à trois toujours aussi efficace qu'esthétique, dont la version De Rossi-Pirlo-Verratti a séduit tout le Brésil, Prandelli avait fait le choix de Balotelli, une ligne défensive de 4, et deux ailiers aux rôles différents. À gauche, Marchisio était censé donner de la densité et de la rigueur défensive, tandis qu'à droite, Candreva devait écarter au maximum le terrain, centrer, frapper : une arme de football direct dans un football tout en contrôle, comme un Jesús Navas lors du Mondial 2010 pour la Roja. Mais alors qu'on avait l'impression que l'Italie s'enlisait dans de longues phases de possession stériles, déséquilibrant difficilement le bloc anglais, Prandelli n'aura finalement même pas eu besoin de la folie de Cassano et Insigne. Le tout grâce à la copie parfaite de son milieu autour de la surface anglaise, une jolie combinaison Pirlo-Marchisio sur le premier but, et la maturité de Balotelli aux avant-postes. Alors que Prandelli avait déclaré qu'il avait demandé à ses milieux de ne pas donner le ballon à Supermario s'il lui prenait l'envie de décrocher jusqu'au milieu de terrain, le Bresciano a parfaitement rempli sa mission de numéro 9, ne décrochant que pour tenter une frappe lointaine bien sentie. Oui, même s'il ne touche que trois ballons dans le match, dans certains schémas, un 9 doit rester en position. Avec la superbe copie de Matteo Darmian à droite, l'Italie a passé son premier test sans même avoir recours à un plan B. En deuxième mi-temps, l'entrée de Motta aura permis d'évaluer la densité exceptionnelle de ce milieu de terrain.

« La meilleure Angleterre depuis des années en Coupe du monde »

Et pourtant, « cela faisait des années que je n'avais pas vu une équipe d'Angleterre aussi forte en Coupe du monde » , dit José Mourinho. Oui, malgré l'opposition, la formation de Hodgson s'est montrée particulièrement séduisante et dangereuse samedi dernier. Alignant un 4-2-3-1 de jeu vidéo – du muscle derrière, des flèches devant – Hodgson a donné l'impression que les Anglais jouaient enfin de façon cohérente en compétition internationale. Merci Liverpool ? Les clés : une relance soignée, des appels tranchants, et des joueurs qui savent faire la différence dans les trente derniers mètres. Sterling est omniprésent (58 ballons touchés, soit 15 de plus que Rooney) et Sturridge semble capable de faire mal à chaque prise de balle. Les seules interrogations sont les positions de Rooney et Wellbeck. Alors qu'on aimerait voir le premier plus proche du but, le second a paru un ton en dessous des autres. Hodgson a deux options : Ross Barkley et Jack Wilshere, en fonction de ce qu'il veut contre l'Uruguay. Malgré la protection de balle du milieu italien, les Anglais auront tiré 18 fois et obtenu 9 corners.

Le 4-4-2 de l'Uruguay, lourd et sans idées

C'est le drame de cette première journée pour les amoureux du football sud-américain. Le jeu du dernier vainqueur de la Copa América s'est fait complètement annuler par un Costa Rica aux dents longues, à la défense compacte, aux attaques rapides et aux coups de pied arrêtés meurtriers. La pire version de l'Amérique du Sud était au rendez-vous : 4-4-2 à plat contre 5-4-1 prudent. Pour résumer : un Costa Rica qui vient jouer le contre face à une équipe d'Uruguay qui ne sait pas produire du jeu en prenant l'initiative. Du côté de la belle Celeste, les manœuvres sont lentes, le milieu de terrain Gargano-Arévalo Ríos est peut-être le moins créateur et flexible de tout le tournoi, et ni Stuani ni Cristian Rodríguez ne font la différence sur les côtés, malgré toutes les tentatives de décrochages de Cavani et Forlán. Une vraie souffrance : l'Uruguay se retrouve en infériorité numérique devant et en infériorité technique derrière. Nicolás Lodeiro et Álvaro González n'y changeront rien. Seul Luis Suárez pourrait tout changer, comme Forlán en 2010. Et si Tabárez donnait une chance à Gastón Ramírez ? À moins qu'une équipe qui va en demi-finale de Coupe du monde avec Diego Pérez au milieu pense qu'elle n'a pas besoin de créateurs…

Le Portugal doit se réinventer

Difficile de tirer des enseignements tactiques de l'entrée en matière du Portugal de Paulo Bento après une telle catastrophe. Alors que le Portugal arrivait avec le même onze (un seul changement : Almeyda-Postiga) qui avait donné de vraies garanties de solidité à l'Euro 2012, on s'attendait à de l'organisation et des automatismes. Mais une défense allemande basse aura suffi pour contrecarrer l'envie d'espaces de Cristiano et Nani. À remettre en cause en première mi-temps, le milieu à trois portugais se rue vers la muraille allemande sans se rendre compte qu'il court après sa mort. À la perte du ballon, les Portugais se noient dans la relance allemande et enchaînent les erreurs. Si le Ghana et les USA reproduisent le même schéma défensif que l'Allemagne, Bento va devoir rapidement réinventer les idées de son 4-3-3, au-delà des suspensions et des blessés. Pourquoi ne pas avoir changé rapidement d'approche après avoir remarqué le chaos des siens à la perte de balle ?

Le cocktail explosif des Allemands : défense basse et leçons de relance

L'Allemagne joue bas, mais chaque action finit dans la surface portugaise. L'Allemagne joue sans numéro 9, mais trouve toujours un point d'appui axial sur ses contre-attaques. Si le Portugal aura proposé une opposition encore plus fébrile que celle du Honduras dimanche soir, les Allemands ont eu le mérite de donner l'impression de jouer chaque offensive les yeux fermés et dans le bon tempo. Sous le maillot de la Mannschaft, la relation Özil-Khedira est plus belle que jamais, déchargée du travail de possession assuré par le duo Lahm-Kroos (95 et 91 ballons touchés, comparé aux 61 et 46 de Khedira et Özil) et offrant entre les lignes un mélange singulier de finesse, puissance et verticalité. Les remises sont bien senties, le surnombre est toujours trouvé, et surtout, ces contres ne nécessitent même pas la participation des latéraux, Boateng et Höwedes pour l'occasion, qui ne se découvrent donc jamais. À gauche, Götze est hyperactif et s'associe avec tout le monde, tandis que les mouvements de Thomas Müller dans l'axe semblent illisibles pour Veloso. Peut-être enfin débarrassée de cette ambition de séduire le monde entier – c'est-à-dire de faire tout comme l'Espagnel'Allemagne a gagné sa première bataille tactique par KO.

BrésilCroatie : cf. l'article Analyse tactique du Brésil de Scolari

FranceHonduras : cf. l'article Qui es-tu, l'animation offensive des Bleus ?

ArgentineBosnie : cf. l'article On ne va pas pleurer pour l'Argentine



Par Markus Kaufmann À visiter :
Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! il y a 4 heures Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 2 il y a 8 heures Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 13 il y a 8 heures Le but fou d'Enzo Pérez 13 il y a 9 heures Le magnifique loupé en D1 roumaine 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:39 L'UEFA crée « la Ligue des nations » 96
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92