Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. // Jupiler Pro League
  2. // Bilan demi-saison 2016/2017

Le bilan de la première moitié de saison en Belgique

Les joueurs de la Jupiler League ont enfin eu droit à un peu de vacances après avoir joué la prolongation, comme c’est désormais la tradition, en disputant leur Boxing Day à eux. La saison régulière reprendra le 20 janvier avec encore neuf journées à disputer avant les play-offs. Un coup d'œil dans le rétro s’impose pour voir quels enseignements retenir des vingt et une premières journées jouées depuis cet été.

Modififié

Vers une baston à deux entre Bruges et Anderlecht ?


Le premier enseignement à tirer de cette première moitié de saison (bien plus de la moitié en fait, avec vingt et une journées disputées sur les trente que compte la saison régulière, avant de passer à la phase des play-offs et ce mini-championnat à six pour définir le nouveau champion) est que les deux favoris ont pris les commandes. Bruges, le tenant du titre, est l’actuel leader du classement, avec deux points d’avance sur Anderlecht, le plus gros palmarès du pays. Les deux plus gros budgets de la Jupiler League ont eu un peu de mal à lancer leur saison, mais affichent désormais des performances similaires en perdant très peu de points en route. Bruges, en difficulté cet été, s’appuie sur une défense solide et une invincibilité à domicile.


Chez les Mauves d’Anderlecht, on mise davantage sur la meilleure attaque du championnat (grâce notamment aux seize buts de sa recrue Teodorczyk), même si l’équipe reste encore inconstante (un gros coup de moins bien à signaler avec trois défaites en un mois entre fin octobre et fin novembre). Le 11 décembre dernier, les deux formations se sont neutralisées 0-0 sur la pelouse d’Anderlecht. Bruges a tout de même fini l’année 2016 sur un gros coup de moins bien en dominant très difficilement la lanterne rouge Mouscron à domicile, 2-1, après avoir couru longtemps après le score. A priori, ces deux-là vont se chicaner jusqu’au printemps.


Zulte-Waregem, l’éternelle surprise


Zulte-Waregem termine l’année au troisième rang et c’est son pire classement depuis le début de saison. L’équipe emmenée par l’entraîneur Franck Dury avait jusqu’à présent toujours occupé l’une des deux premières places – dont la première pendant un total de quinze journées –, mais finit par rétrograder en raison du 0-0 concédé le 26 décembre face à Malines. Reste que cette moitié de saison 2016/17 est remarquable pour ce club aux moyens bien plus modestes que la concurrence, mais qui réussit très souvent à atteindre des résultats au-delà de ses objectifs. Depuis la mise en place du système des play-offs en 2009, Zulte-Waregem s’est trouvé dans le top 6 du championnat quatre fois sur sept. L’équipe pourrait être renforcée cet hiver par l’arrivée du défenseur expérimenté Olivier Deschacht, qui joue peu du côté d’Anderlecht. De quoi envisager de rester aux avant-postes et au moins viser une qualification européenne pour la saison prochaine.



La Gantoise, retour à l’ombre


L’une des déceptions de cette première moitié de saison s’appelle La Gantoise, une formation qui restait sur un titre de champion en 2015 (le premier de son histoire) et une troisième place en 2016 (après avoir fini la saison régulière au second rang). Cette fois-ci, il va falloir s’arracher pour ne serait-ce que faire partie des six meilleures équipes du moment en Belgique, puisqu’elle ne pointe pour l’instant qu’au septième rang, hors des play-offs 1. Sa fin d’année a été particulièrement difficile avec trois défaites de rang, série en cours (ainsi qu’une élimination en Coupe).


Conscients de la perméabilité actuelle de la défense (huit buts encaissés sur les trois derniers matchs), les dirigeants ont décidé de réagir en annonçant cette semaine l’arrivée du gardien international croate de l’Hajduk Split Lovre Kalinić, contre une indemnité de trois millions d’euros, record du club battu en la matière. À voir si cet investissement suffira à retrouver une dynamique plus positive que celle du moment.


Charleroi en tête du championnat wallon (pour l’instant)


Comme les deux précédentes saisons, trois clubs wallons disputent la Jupiler League : le Standard de Liège, Charleroi et Mouscron. Un championnat dans le championnat dans lequel le Royal Excel Mouscron fait de la figuration en pointant à la dernière place du classement provisoire. L’équipe n’a plus gagné depuis le 1er octobre dernier et s’est notamment fait corriger depuis par Anderlecht d’un cinglant 0-7. Les derniers matchs de l’année ont été moins déprimants, mais il n’y a pas autre chose à attendre que de lutter (difficilement) pour le maintien jusque la fin de saison. Les objectifs sont plus élevés pour les deux autres clubs wallons : figurer en play-offs 1 et donc terminer la saison régulière dans le top 6. A priori, ce sera difficile de voir les deux y figurer.


Dans cette lutte à deux, avantage pour l’instant à Charleroi, qui pointe en sixième position. L’année 2016 a tout de même été difficile à finir (deux défaites contre Malines et Anderlecht), et la rentrée 2017 promet d’être compliquée également (trois déplacements à La Gantoise, Ostende et Bruges, ainsi que la réception de Zulte Waregem). Du côté du Standard, rien n’est perdu avec l’actuelle huitième place, à trois points du top 6. Reste qu’il s’agit encore une fois d’une saison compliquée pour les Rouches, irréguliers sportivement et mal en point extra-sportivement, avec des incidents de supporters qui ont notamment conduit à l’arrêt prématuré du derby face à Charleroi début décembre.


Et les Français ?


Du côté des joueurs français présents en Belgique, pas mal d’entre eux se distinguent offensivement. Au classement des buteurs, le tricolore le plus prolifique est Idriss Saadi pour Courtrai avec dix buts (il pourrait néanmoins bientôt choisir la sélection algérienne), devant Nicolas Verdier (Malines, 7 buts), Yohan Boli (Saint-Trond, 6 buts) et ce bon vieux Jérémy Perbet (La Gantoise, 6 buts). Avec six passes décisives, l’ailier gauche de Charleroi Clément Tainmont réalise aussi une belle première moitié de saison. À noter aussi que deux gardiens français occupent des postes de titulaire : Ludovic Butelle pour le leader Bruges et Nicolas Penneteau, fidèle au poste dans les cages de Charleroi à trente-cinq ans. William Dutoit, qui a fait toute sa carrière pro en Belgique, a perdu sa place de portier titulaire à Saint-Trond et vient de s’engager du côté d’Ostende.



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 14 minutes Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? il y a 1 heure Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 2
il y a 2 heures Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 8 il y a 2 heures La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 46 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3