Le bilan de l'arbitrage

Les sifflets se sont bien tenus pour cet Euro. Les joueurs aussi. On fait le bilan arbitrage de cette édition 2016.

Modififié
1k 49
Péno ou pas ? Jaune ou rouge ? Scandale planétaire ou simple erreur humaine excusable ? Telles sont les questions qui accompagnent souvent la fin des grandes compétitions comme l'Euro. Sauf que ce coup-ci, les rageux ou autres adeptes de la théorie du complot ne vont pas avoir grand-chose à glisser sous leurs crocs acérés. En effet, lors de cet opus 2016, les hommes en noir sortent tous du conseil de classe en sautillant avec, dans leurs mains, un bon bulletin final. Ici, pas de Schumacher passant à travers les mailles de la police comme au Mondial 82 et pas de but salement refusé comme ce fut le cas pour l'Angleterre et le pauvre Lampard face à l'Allemagne, en 2010, en Afrique du Sud.

Bravo, messieurs les arbitres


Il restera toujours à redire (oui, l'arbitre est un homme comme les autres et l'erreur est humaine), et les Français les plus ronchons pourront toujours se remémorer amèrement cette main imaginaire de Koscielny, sifflée et sanctionnée d'une biscotte, en finale contre le Portugal. Mais il n'empêche, cet Euro 2016 a été dirigé d'une main de maître par les arbitres. Outre une véritable absence de grosses boulettes, il faut aussi saluer le choix des gendarmes d'avoir fait la part belle au jeu en laissant celui-ci se poursuivre avant, éventuellement, de revenir en arrière et de sanctionner une faute quand l'avantage n'avait rien donné.


Cela a notamment permis d'éviter aux spectateurs d'assister à des phases de jeu saccadées. Ce qui n'est pas un mal, vu le niveau global des prestations des équipes, qui lui a souvent été au centre des critiques des observateurs pendant la compétition. Pour faciliter la tâche de ceux qui n'ont pas le même maillot, mais la même passion, la goal-line technology a été mise à leur disposition, mais ils n'ont cependant jamais eu à se servir. Pour ce qui est des positions de hors-jeu, l'UEFA a récemment publié un chiffre qui met indubitablement les arbitres à l'honneur. En effet, avec 94,2% de décisions jugées correctes, c'est peu de dire que les arbitres de touches ont eu l'œil avisé et le lever du drapeau habile.

Les agneaux ont remplacé les loups


Plus généralement, le comportement global de tous les acteurs doit être salué. Même si on aura évidemment vu quelques tacles bien salaces et deux ou trois coups de coudes mal placés – big up Thiago Motta. À l'arrivée, donc, le résultat est on ne peut plus positif et cela n'est pas passé inaperçu chez les arbitres. Samedi dernier, à 24 heures d'arbitrer la finale entre la France et le Portugal, Mark Clattenburg se félicitait d'avoir eu affaire à des élèves disciplinés et sages comme des images Panini : « Il n'y a pas eu de désaccord, pas d'attroupement autour de l'arbitre et c'est quelque chose de magnifique à voir. Cela donne une bonne image du sport et rend notre travail beaucoup plus facile. »


Avant que l'arbitre anglais ne salue les acteurs principaux de cet Euro, l'UEFA avait elle aussi dégainé la machine à louanges et « complimenté les joueurs et les entraîneurs pour une amélioration du fair-play et des comportements vis-à-vis des adversaires et des arbitres pendant le tournoi » . Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, en somme. Alors ok, ça ne fait pas très « Joey Barton style » tout ça, mais de temps en temps, ça fait du bien de ne pas assister à des matchs comme le Pays-Bas–Espagne en finale du Mondial 2010, où chaque choc – agression ? – des Hollandais était susceptible de provoquer une baston générale sur le terrain. Pourtant, du point de vue des statistiques, cet Euro n'aura pas véritablement bouleversé les habitudes. Avec 205 cartons jaunes sortis des poches des arbitres durant les 51 matchs disputés, soit une moyenne de 4,01 jaunes par rencontre, l'Euro 2016 se situe un peu au-dessus de frères aînés (3,93 en 2008 et 3,8 en 2012). En revanche, seuls trois rouges (dont un seul direct) ont été distribués par les hommes en noir, soit le même chiffre qu'en 2008 et 2012, mais avec 20 matchs de plus disputés par rapport aux éditions précédentes.

Clément Turpin sorti au premier tour


Enfin, un petit mot sur Clément Turpin, le seul arbitre français de la compétition. Qualifié de justesse en décembre 2015 pour faire respecter la loi sur les pelouses de l'Euro, le Français de 34 ans aura dirigé deux rencontres de poules (Autriche-Hongrie et Allemagne-Irlande du Nord) avant de voir qu'il n'était pas retenu, comme cinq autres de ses confrères, pour jouer du sifflet à partir des huitièmes de finale. En vacances avant de partir pour Rio où il officiera pendant les Jeux olympiques en août prochain, Clément Turpin, par la voix de la FFF, n'a pas souhaité répondre aux questions de So Foot. Quoi qu'il en soit, si cette sortie prématurée du Bourguignon peut être vécue comme un petit échec par le monde du foot hexagonal, le bilan n'en reste pas moins meilleur qu'au Mondial 2014 où aucun sifflet tricolore n'avait été qualifié.



Par Aymeric Le Gall
Modifié

Christian Jean Pierre me fait bander Niveau : District
Note : 1
C'est vrai les hollandais ont salopé la finale 2010.

Ce pays est la risée du monde du foot.

Hollande :

- Tricheurs
- Losers
- Imposteur sur leur école de football à chier depuis des lustres
- Nombreux cas de dopages
- Coachs de merde ayant de la visibilité grâce à cette soit disant vision du football
- Hooligans et gros beaufs en campingcar direction les plages naturistes.


Et ils sont même pas foutu de gagner l'Euro chez eux en 2000.


Ca fait du bien de troller les trolls.
LouisCroixVBaton Niveau : Loisir
Note : 1
Message posté par Christian Jean Pierre me fait bander
C'est vrai les hollandais ont salopé la finale 2010.

Ce pays est la risée du monde du foot.

Hollande :

- Tricheurs
- Losers
- Imposteur sur leur école de football à chier depuis des lustres
- Nombreux cas de dopages
- Coachs de merde ayant de la visibilité grâce à cette soit disant vision du football
- Hooligans et gros beaufs en campingcar direction les plages naturistes.


Et ils sont même pas foutu de gagner l'Euro chez eux en 2000.


Ca fait du bien de troller les trolls.


Mais il va pas te prendre pour un troll, il va te repondre le plus serieusement du monde, t'expliquer que les francais sont les pires connards du monde et te sortir une serie de faits completements hors de contexte
ce que je retiens perso c'est le pénalty non sifflé contre la France contre la suisse à la dernière minute en phase de poules. Les deux grosses fautes non sifflées de Giroud sur ses remises de la tete pour le deuxième but contre l'irlande et la remise précédent le carton rouge du défenseur irlandais (grosses poussées dans le dos sur le défenseur à chaque fois, voire il s'appuie carrément sur eux). Les fautes françaises non sifflées (umititi sissoko et à la limite payet auraient du avoir jaunes) et non remontrées dans le replay sur une faute dans le rectangle français pour un corener portugais.

Sinon koscielny qui recoit un jaune injustifiée et la faute amenant un coup franc qui n'existe pas. Sinon en général un clémence vis à vis de la France alors que la moindre faute même litigeuse est contre ses adversaires (penalty allemagne, arbitrage laxiste irlande et suisse).

Le portugal ne doit jamais s'en sortir sans jaunes dans la première mi temps contre la Croatie ils devaient au moins en avoir 3, ils hachaient le jeu et défendaient comme des bouchers sur les croates.

A aussi belgique pays de galles, penalty evident sur Naingolan non sifflé suivi d'une énorme faute non sifflée ou lukaku dribble le dernier défenseur qui le sèche à l'entrée du rectangle. A noter que sur lukaku c'etait synonyme de deuxième jaune et rouge pour le défenseur central gallois. Fellaini aurait pu légitimement se faire exclure aussi.

L'espagne à bien joué comme des bouchers en seconde contre l'Italie en deuxième, Ramos méritait bien le rouge.

Sinon a part ça dans les matches que j'ai vu le reste ca allait... Paradoxalement je trouve qu'on a pas assez sifflé dans cette euro ce qui a favorisé les équipes beaucoup plus dures et a pénalisé les équipes déroulant un jeu attractif. D'ou aussi la finale assez pauvre finalement ( ce n'est que mon avis)
LouisCroixVBaton Niveau : Loisir
Enfin bon, les dés sont lancés, l'arbitrage on s'en fout dans le fond. C'est l'excuse des perdants. Si tu as perdu ton match bah fallait le gagner et si tu l'as gagné tant mieux pour toi
Message posté par Footaises
ce que je retiens perso c'est le pénalty non sifflé contre la France contre la suisse à la dernière minute en phase de poules. Les deux grosses fautes non sifflées de Giroud sur ses remises de la tete pour le deuxième but contre l'irlande et la remise précédent le carton rouge du défenseur irlandais (grosses poussées dans le dos sur le défenseur à chaque fois, voire il s'appuie carrément sur eux). Les fautes françaises non sifflées (umititi sissoko et à la limite payet auraient du avoir jaunes) et non remontrées dans le replay sur une faute dans le rectangle français pour un corener portugais.

Sinon koscielny qui recoit un jaune injustifiée et la faute amenant un coup franc qui n'existe pas. Sinon en général un clémence vis à vis de la France alors que la moindre faute même litigeuse est contre ses adversaires (penalty allemagne, arbitrage laxiste irlande et suisse).

Le portugal ne doit jamais s'en sortir sans jaunes dans la première mi temps contre la Croatie ils devaient au moins en avoir 3, ils hachaient le jeu et défendaient comme des bouchers sur les croates.

A aussi belgique pays de galles, penalty evident sur Naingolan non sifflé suivi d'une énorme faute non sifflée ou lukaku dribble le dernier défenseur qui le sèche à l'entrée du rectangle. A noter que sur lukaku c'etait synonyme de deuxième jaune et rouge pour le défenseur central gallois. Fellaini aurait pu légitimement se faire exclure aussi.

L'espagne à bien joué comme des bouchers en seconde contre l'Italie en deuxième, Ramos méritait bien le rouge.

Sinon a part ça dans les matches que j'ai vu le reste ca allait... Paradoxalement je trouve qu'on a pas assez sifflé dans cette euro ce qui a favorisé les équipes beaucoup plus dures et a pénalisé les équipes déroulant un jeu attractif. D'ou aussi la finale assez pauvre finalement ( ce n'est que mon avis)


Skrtel s'est aussi bien lachés contre le Pays de Galles
https://www.youtube.com/watch?v=XQmNfDI0edc

Globalement les arbitres ont été médiocres, pas mauvais mais pas spécialement bon non plus, mais bon dans un monde où on te file une médaille pour avoir participer faut pas s'étonner qu'on célèbre la médiocrité.
Message posté par Podol
Skrtel s'est aussi bien lachés contre le Pays de Galles
https://www.youtube.com/watch?v=XQmNfDI0edc

Globalement les arbitres ont été médiocres, pas mauvais mais pas spécialement bon non plus, mais bon dans un monde où on te file une médaille pour avoir participer faut pas s'étonner qu'on célèbre la médiocrité.


juste skrtel avait aussi pété les plombs contre l'allemagne aussi.
Sofoot devient l'Équipe bis en maniant le mensonge, la complaisance et la langue de bois. Pas un simple petit sur le scandale Rizzoli, macaroni de contrefaçon qui a faussé la demi finale France / Allemagne.
Le pénalty français peut se siffler même s’il est très sévère, ce qui me dérange ce sont les deux pénalties qu’il n’a pas sifflé pour l’Allemagne avant : la double faute sur Kroos et les ceinturages sur Draxler et Schweinsteiger. Comment se fait-il que l’UEFA ait pu désigner un arbitre italien quatre jours après la victoire de l’Allemagne sur l’Italie et que, sur 23 arbitres, le France ait été arbitrée deux fois par le même arbitre sur trois matchs à élimination directe ?

Message posté par Podol
Skrtel s'est aussi bien lachés contre le Pays de Galles
https://www.youtube.com/watch?v=XQmNfDI0edc

Globalement les arbitres ont été médiocres, pas mauvais mais pas spécialement bon non plus, mais bon dans un monde où on te file une médaille pour avoir participer faut pas s'étonner qu'on célèbre la médiocrité.


j'aimerais bien t'y voir je crois que ce serait assez tordant.
Note : 1
Message posté par Footaises
ce que je retiens perso c'est le pénalty non sifflé contre la France contre la suisse à la dernière minute en phase de poules. Les deux grosses fautes non sifflées de Giroud sur ses remises de la tete pour le deuxième but contre l'irlande et la remise précédent le carton rouge du défenseur irlandais (grosses poussées dans le dos sur le défenseur à chaque fois, voire il s'appuie carrément sur eux). Les fautes françaises non sifflées (umititi sissoko et à la limite payet auraient du avoir jaunes) et non remontrées dans le replay sur une faute dans le rectangle français pour un corener portugais.

Sinon koscielny qui recoit un jaune injustifiée et la faute amenant un coup franc qui n'existe pas. Sinon en général un clémence vis à vis de la France alors que la moindre faute même litigeuse est contre ses adversaires (penalty allemagne, arbitrage laxiste irlande et suisse).

Le portugal ne doit jamais s'en sortir sans jaunes dans la première mi temps contre la Croatie ils devaient au moins en avoir 3, ils hachaient le jeu et défendaient comme des bouchers sur les croates.

A aussi belgique pays de galles, penalty evident sur Naingolan non sifflé suivi d'une énorme faute non sifflée ou lukaku dribble le dernier défenseur qui le sèche à l'entrée du rectangle. A noter que sur lukaku c'etait synonyme de deuxième jaune et rouge pour le défenseur central gallois. Fellaini aurait pu légitimement se faire exclure aussi.

L'espagne à bien joué comme des bouchers en seconde contre l'Italie en deuxième, Ramos méritait bien le rouge.

Sinon a part ça dans les matches que j'ai vu le reste ca allait... Paradoxalement je trouve qu'on a pas assez sifflé dans cette euro ce qui a favorisé les équipes beaucoup plus dures et a pénalisé les équipes déroulant un jeu attractif. D'ou aussi la finale assez pauvre finalement ( ce n'est que mon avis)


Contre la Suisse, ouais, je te rejoins, c'est grossier ce que fait Sagna. Après tu n'as pas dû revoir les deux buts de Griezmann contre l'Irlande, parce que la remise de la tête de Giroud est absolument parfaite, il saute plus haut et ne touche même pas son défenseur entre sa prise d'appuis et sa remise donc franchement...L'arbitrage contre l'Irlande a été parfait selon moi, le péno, les cartons, bref, un arbitrage de grande qualité.

A un moment donné, il va falloir définir clairement les règles du football dans ce cas. Si on peut attaquer un ballon avec le bras, alors, effectivement, le pénalty sifflé contre Schweinsteiger est très très sévère.
Si on considère qu'un joueur vient placer son bras en opposition à la balle et que la main est passible d'une faute, alors le péno y est. 100, 200, 300 fois. Seulement Rizzoli s'en prend plein la gueule alors que le mec qui fait son taf pour une fois c'est l'arbitre de surface.

Je radote sûrement mais il n'y a qu'en France qu'on trouve des gens pour râler sur ce péno, les mecs en Germanie ont surtout râlé sur Schweinsteiger et sa main stupide.
Ici, il y a sûrement des mecs qui arbitrent en district le week-end. Ou juste des gros lards qui passent leur temps vautrés dans leur canapé en disant qu'ils auraient fait mieux que l'arbitre.
@Getzo : pas plus sévère que celui sifflé contre Boateng et si on va par là celui sifflé contre evra lors du match d'ouverture est aussi sévère puisque le ballon est largement perdu pour le roumain. Faudra m'expliquer ce que la main de schweini foutait là quand même...

Je crois que vous chipotez beaucoup. Des fautes d'arbitrages VRAIMENT grossières (du genre la fausse main de Koscielny) avec des grosses conséquences y'en a pas eu beaucoup quand même.. à partir du moment où les arbitres sont pas aidés (pas de vidéo) on peut alors se satisfaire du niveau des arbitres lors de cet Euro.
Christian Jean Pierre me fait bander Niveau : District
Note : 1
Putain mais c'est que l'autre con a fait des petits ici.

Complot, trucages, arbitrage maison ... J'en peux plus de lire ça.

Arbitrage tellement maison que la France a concédé deux fois plus de penalty qu'lle n'en a eu durant le tournois (et voilà comment utiliser des statistiques de manière grossière pour illustrer ses propos).
LouisCroixVBaton Niveau : Loisir
Note : 1
Message posté par getzo
Sofoot devient l'Équipe bis en maniant le mensonge, la complaisance et la langue de bois. Pas un simple petit sur le scandale Rizzoli, macaroni de contrefaçon qui a faussé la demi finale France / Allemagne.
Le pénalty français peut se siffler même s’il est très sévère, ce qui me dérange ce sont les deux pénalties qu’il n’a pas sifflé pour l’Allemagne avant : la double faute sur Kroos et les ceinturages sur Draxler et Schweinsteiger. Comment se fait-il que l’UEFA ait pu désigner un arbitre italien quatre jours après la victoire de l’Allemagne sur l’Italie et que, sur 23 arbitres, le France ait été arbitrée deux fois par le même arbitre sur trois matchs à élimination directe ?


T'es encore en PLS toi ?
Note : 1
Pour siffler péno, il faut une intentionnalité ! Or là, Bastian ne regarde même pas le ballon qui lui vient dessus. On dirait qu'il veut prendre son élan et qu'il n'est pas dans le bon timing.

D’ailleurs l’arbitre central n’a rien vu mais il prend la décision finale sur la base du piquet inutile posté sur la ligne du gardien.

Quelqu'un se rappelle-t-il du quart aller CL Bayern v. Lisbonne. Un attaquant lisboète avait centré en retrait mais la balle avait été déviée de la main par Lahm qui avait glissé. L'arbitre n'a rien sifflé !
TheDoctor Niveau : DHR
Note : 1
Message posté par Footaises
ce que je retiens perso c'est le pénalty non sifflé contre la France contre la suisse à la dernière minute en phase de poules. Les deux grosses fautes non sifflées de Giroud sur ses remises de la tete pour le deuxième but contre l'irlande et la remise précédent le carton rouge du défenseur irlandais (grosses poussées dans le dos sur le défenseur à chaque fois, voire il s'appuie carrément sur eux). Les fautes françaises non sifflées (umititi sissoko et à la limite payet auraient du avoir jaunes) et non remontrées dans le replay sur une faute dans le rectangle français pour un corener portugais.

Sinon koscielny qui recoit un jaune injustifiée et la faute amenant un coup franc qui n'existe pas. Sinon en général un clémence vis à vis de la France alors que la moindre faute même litigeuse est contre ses adversaires (penalty allemagne, arbitrage laxiste irlande et suisse).

Le portugal ne doit jamais s'en sortir sans jaunes dans la première mi temps contre la Croatie ils devaient au moins en avoir 3, ils hachaient le jeu et défendaient comme des bouchers sur les croates.

A aussi belgique pays de galles, penalty evident sur Naingolan non sifflé suivi d'une énorme faute non sifflée ou lukaku dribble le dernier défenseur qui le sèche à l'entrée du rectangle. A noter que sur lukaku c'etait synonyme de deuxième jaune et rouge pour le défenseur central gallois. Fellaini aurait pu légitimement se faire exclure aussi.

L'espagne à bien joué comme des bouchers en seconde contre l'Italie en deuxième, Ramos méritait bien le rouge.

Sinon a part ça dans les matches que j'ai vu le reste ca allait... Paradoxalement je trouve qu'on a pas assez sifflé dans cette euro ce qui a favorisé les équipes beaucoup plus dures et a pénalisé les équipes déroulant un jeu attractif. D'ou aussi la finale assez pauvre finalement ( ce n'est que mon avis)


ça des "footaises" ton "analyse" n'en manque pas !

Pour commencer, et éviter tout chauvinisme, je tiens à souligner que je supportais comme toujours l'Angleterre dans cette compétition (je ne reviendrais pas sur leur performance indigeste...)

Pour commencer, soit tu n'as jamais pratiqué de foot, soit tu ignores les règles de ce sport, soit t'en a rien à caler tout court du football. Mais comment remettre en question la main de Schweini ?!!!
Cela doit être une des 1ère règle du football (je te laisse le soin d'aller vérifier sur le site de la FIFA la loi 12) qui stipule clairement qu'une main, de plus avec une influence non négligeable sur le cours du jeu, se sanctionne. Schweini annihile une action de but en contrant de la main la tête d'Evra.
On fait quoi ? On laisse jouer ? Allons un peu de sérieux

Globalement, après en avoir discuter avec plusieurs acteurs diplômés de foot amateur, la grande réussite de cet Euro reste l'arbitrage. C'était un réel plaisir de voir les arbitres se mettre en retrait du spectacle et intervenir à bon escient, avec diplomatie, et non faire leur diva comme en ligue 1.

Prendre des cas TRES particulier pour en faire sa propre interprétation (en ignorant au passage les règles fondamentales), cela est particulièrement indigeste pour ceux qui les lisent.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 49