En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // FC Séville-Betis (3-5)

Le Betis survole un derby sevillan totalement fou

Modififié

FC Séville 3-5 Betis Séville

Buts : Ben Yedder (13e), Kjær (40e) et Lenglet (67e) pour Séville // Ruiz (1re), Feddal (21e), Durmisi (63e), Leon (65e) et Tello (90e+6) pour le Betis

Et si ce derby sévillan n’était pas déjà le match de l’année 2018 ?

Nommé entraîneur du FC Séville pendant les fêtes, Vincenzo Montella n’a pas encore le temps d’aller goûter au banc douillet du Sánchez Pizjuán que le Betis allume déjà la première mèche par l’intermédiaire de Fabian Ruiz, qui bat Sergio Rico d’un amour de frappe enroulée du gauche (0-1, 1re). Une manière d’annoncer aux supporters la couleur de ce derby sévillan sauce offensive.


Plus entreprenants, les potes de Steven N’Zonzi pensent avoir fait le plus dur en revenant au score à deux reprises grâce au renard Wissam Ben Yedder (1-1, 13e) et à la tête bien faite de Simon Kjær (2-2, 40e), qui répond à la cabeza tout aussi solide de Zouhair Feddal (1-2, 21e). Mais c’était compter sans le talent offensif du Betis. Malchanceux dès le retour des vestiaires lorsque la spéciale Robben d’Andrés Guardado frappe sur le poteau (50e), le Betis ne va pas pour autant s’arrêter d’attaquer et va dégommer son colocataire de Séville en deux coups secs. D’abord par Riza Durmisi, qui reprend un caviar de Ryad Boudebouz (2-3, 63e), puis par Sergio Leon, qui profite de la contre-attaque parfaitement menée par Cristian Tello (2-4, 65e).

Alors que le Sánchez Pizjuán commence à perdre espoir, Clément Lenglet réveille tout ce beau monde d’un joli coup de casque (3-4, 68e). Steven N’Zonzi pense devenir le héros du soir, mais voit sa tête rebondir sur la barre transversale (70e). La chance des hommes de Montella est passée. Pire, les Verdiblancos vont même ajouter un cinquième but par Cristian Tello (3-5, 90e+6)

Avec cette défaite, le FC Séville enchaîne un quatrième match sans victoire en Liga et voit ses rêves de podium s’envoler encore un peu plus.

Séville (4-3-3) : Rico - Corchia (Sarabia, 85e), Kjær, Lenglet, Escudero - Nzonzi, Banega, Vázquez (Correa, 57e) - Navas, Ben Yedder, Nolito (Muriel, 69e). Entraîneur : Vincenzo Montella.
Betis (4-3-3) : Adán - Barragan (Guerrero, 16e), Mandi, Feddal, Durmisi - Garcia, Ruiz (Camarasa,76e), Guardado - Joaquín (Tello, 60e), Leon, Boudebouz. Entraîneur : Quique Setien.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
    Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40