En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 7e journée

Le Betis se replace

En dominant la Real Sociedad (2-0), le Betis a fait un bond en avant au classement, s’installant à la 4e place. À Valladolid, l’Espanyol est passé près de sa première victoire de la saison, mais a finalement dû se contenter du nul (1-1).

Modififié
Après deux fessées infligées par l’Atlético et Málaga, le Betis a regoûté à la victoire, dans son Villamarin, face à la Real Sociedad (2-0). Déjà buteur décisif contre l’Espanyol il y a deux semaines, l’ancien Stéphanois Paulão a encore scoré de la tête, avant d’être suivi en fin de match par le buteur maison, Rubén Castro. Une quatrième victoire synonyme de quatrième place pour de séduisants Andalous. Pour les Basques, c’est toujours le même refrain : victoire à domicile, défaite à l’extérieur. Hier, l’autre club de Séville a manqué l’occasion de retrouver le podium, avec une deuxième défaite consécutive après celle douloureuse face au Barça. En déplacement à Vigo, les hommes de Michel ont lâché sur la fin face au promu (2-0), souffrant terriblement au milieu de l’absence du trio Medel-Trochowski-Rakitić. Une défaite qui laisse le FC Séville à la 6e place de la Liga.

L’Espanyol n’y arrive pas

Le reste de la journée concernait surtout la deuxième partie de tableau, et notamment cet Espanyol Barcelone mal en point, seule équipe du championnat à n’avoir toujours pas gagné après sept journées. Triste. Sur la pelouse de Valladolid, les Catalans pensaient tenir leur première victoire grâce à un pénalty généreux transformé par Verdu, l’homme fort de la maison, mais les locaux sont revenus à dix minutes du final et M. Borbalan a refusé le deuxième but du numéro 10 de l’Espanyol dans les arrêts de jeu, pour un hors-jeu imaginaire (1-1). Du coup, la bande à Pochettino reste scotchée à la dernière place et pourrait se faire distancer demain par Grenade, Bilbao ou Osasuna. Pour Valladolid, ce point pris maintient l’équipe au milieu de tableau, à cinq points de la zone rouge et à égalité avec les Madrilènes de Getafe et du Rayo, les deux autres vainqueurs du jour.

La Corogne en chute libre


À Saragosse, Getafe a joué une heure avec un joueur de plus, puis une demi-heure avec deux joueurs de plus, mais a galéré pour aller prendre les trois points. Le match commençait bien pour les hommes de Luis García avec un tacle de bourrin et l’expulsion de Romaric, mais ils ont dû attendre un pénalty offert à l’heure de jeu pour ouvrir le score. Carton rouge pour Alvaro à la clé. Barrada ne terminera pas non plus le match, mais Getafe s’en sort avec les trois points (1-0). Idem pour les voisins de Vallecas, venus à bout du Deportivo La Corogne grâce à une belle première mi-temps (2-1). Ça commence à se compliquer pour les Galiciens, 16es au classement, sans victoire depuis la première journée et battus trois fois lors des trois dernières journées. Prochaine étape, la réception du Barça au Riazor. Pas de quoi être optimiste.

Résultats et classement en Liga

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 13 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 15 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6