Le Bétis n’est pas mort

Modififié
3 0


Après un départ en fanfare, avec cinq victoires en cinq matchs, le Bétis a enchainé six défaites consécutives en Liga, qui l’ont fait reculer à la 12ème place du classement. Un gros passage à vide qui rappelle à tout le monde que l’objectif du club cette année est bien le maintien. Rafael Gordillo, président de la Fondation Real Bétis, reste quand même optimiste pour la suite.

« L’équipe n’est pas morte. Moi je la vois bien vivante. On a fait des premières mi-temps à Barcelone et à Santander assez bonnes, on n’est pas si mal. Ca fait beaucoup de bruit parce que ça fait six défaites consécutives, mais il y a beaucoup d’équipes en-dessous, donc la crise n’est pas si grave que ce qu’il parait. Je suis convaincu que l’équipe va repartir de l’avant parce qu’elle travaille très bien et parce qu’elle a déjà montré en début de saison qu’elle pouvait battre beaucoup d’équipes du championnat » , a-t-il tenté de rassurer.

Ce week-end, c’est un autre club andalou, Malaga, qui se présentera au Benito Villamarin. Un bon derby pour retrouver la confiance?
LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 0