En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Le beau geste du Rayo Vallecano

Modififié
Alors que les clubs deviennent des multinationales comme les autres, certains d'entre eux gardent quand même une part d'humanité.

Wilfred Agbonavbare, ancien gardien du Rayo Vallecano entre 1990 et 1996, a contracté un cancer au début du mois de janvier. Son ancien club a décidé de lui filer un coup de main vital, ainsi que Carmen, une dame sauvée aussi par le Rayo . Ruiné après avoir payé les soins de sa femme malheureusement décédée à la suite d'un cancer du sein il y a trois ans, l'ancien portier des Super Eagles qui avait remporté la CAN 1994 ne pouvait pas se permettre de débourser une telle somme pour ses propres soins.

Icône des Franjirrojos dans les années 90, le club situé dans le quartier de Vallecas à Madrid a décidé d'aider son ancienne star. Carmen aussi. En décidant de reverser une partie de la somme que lui avait trouvé le club madrilène et grâce à une collecte de fond ainsi qu'un hastag sur les réseaux sociaux #FuerzaWilfred, le club a pu collecter 21 106,90 euros. Cette somme permet à Agbonavbare de pouvoir recevoir des soins à l'hôpital Alcala de Henares de Madrid. De plus, le modeste club de Liga a aussi pu s'arranger avec le ministre des affaires étrangères espagnol afin d'obtenir des visas pour que les enfants de Wilfried puissent venir le voir en Espagne.


Merci au Rayo, mais aussi à Carmen
GM
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Pulis, entraîneur brutal