1. //
  2. // Beach soccer
  3. // Itw Mickaël Pagis

« Le beach soccer français revient de loin »

Ancien capitaine des Bleus du beach, Mickaël Pagis est aujourd’hui un ambassadeur passionné d’un sport qu’il a découvert avec la génération précédente, celle de Cantona et Olmeta. À La Mézière, près de Rennes, « Pagistral » a monté la Pagis Beach Academy, qui organise depuis l’an dernier des sessions découverte/détection pour les jeunes du coin. Son ambition : implanter le beach soccer en Armorique, terre de foot et de plages, et amorcer une formation aujourd’hui quasi inexistante.

Modififié
Raconte-nous un peu cette histoire d’amour avec le beach soccer… Elle remonte à quand ?
J’ai commencé à vraiment pratiquer en 2010, sitôt ma carrière de footballeur pro terminée. J’ai été membre de l’équipe de France pendant quatre ans, avec le brassard de capitaine pendant deux ans à compter de l’année 2012. Mais en fait, c’est un sport que je connaissais depuis bien plus longtemps. La découverte remonte à 1998, une époque où j’étais au Gazélec Ajaccio. Pascal Olmeta m’a initié à l’occasion d’une exhibition et j’ai tout de suite accroché. Mais tant que tu es joueur pro, tu ne peux pas concilier les deux. À l’époque, en Corse, j’avais rencontré Cantona et d’autres anciens pros membres de l’équipe de France. Éric m’avait proposé de les rejoindre quand je pourrais. Ce n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd, et donc c’était naturel pour moi, une fois ma retraite actée, de me tourner vers cette activité avec laquelle j’ai pris énormément de plaisir pendant quatre ans et qui m’a permis de décrocher en douceur du haut niveau en gardant un esprit de compétition.

Et cette Pagis Beach Academy alors ? C’est quoi l’idée ? Et ça remonte à quand ?
Ça remonte à 2014, c’est dans la continuité de mon activité de joueur. Je suis basé en Bretagne depuis pas mal de temps maintenant et je trouvais dommage que, dans une telle région de plages et de football, avec un grand nombre de licenciés, il n’y ait pas autant de pratiquants que dans le sud de la France. Ici, ça reste un sport méconnu, alors j’ai décidé de m’investir pour en faire sa promotion en partant de la base : les jeunes, via la découverte du beach, la détection et la formation, mais aussi s’imprégner de la culture du beach, son histoire, ses règles, son état d’esprit. Ici, près de Rennes, je connaissais bien ce site de beach indoor, le seul du genre dans la région. C’était normal d’y installer mon projet d’académie.

Ça représente quoi, le beach soccer, en 2016 en France ?
C’est un sport amateur à 100 %, mais qui est une discipline intégrée au giron FFF depuis 2011. Depuis cette date, il y a une réelle volonté de le développer et de le structurer. Il existait déjà avant un championnat national, mais il reste essentiellement concentré sur le berceau de la pratique en France, avec surtout quatre villes phares : Marseille, Toulon, Montpellier et Bordeaux. Ailleurs, c’est plus difficile de trouver des équipes : en Moselle un peu tout de même… Globalement, le beach soccer reste un sport pratiqué par des joueurs de football classique, qui jouent toute l’année au niveau Ligue ou District et qui, à partir de mars, commencent à s’entraîner pour le pratiquer pendant l’été.

« Le beach peut servir au foot, pour travailler le cardio, les courses courtes sur un espace réduit, les techniques aériennes, les remises, les prises d’appui sur milieu instable, le jeu de tête qu’on travaille très peu en foot… » Mickaël Pagis

Et au niveau international ?
La Beach Soccer Worldwide est désormais également reconnue par la FIFA, avec deux rendez-vous majeurs pour une nation comme la France : la Coupe du monde tous les deux ans et le championnat d’Europe tous les ans. Il faut savoir que la France a été sacrée première championne du monde FIFA de beach soccer. C’était en 2005, au Brésil, La Mecque de la discipline ! Une superbe époque pour la discipline en France avec Cantona comme ambassadeur. Depuis, disons que l’équipe de France s’est un peu reposée sur ses acquis et n’a pas mis les choses en place pour former la nouvelle génération. C’est pourquoi j’essaie de m’y employer.


L’époque de Canto, Olmeta and co, c’était sympa, mais est-ce que ça n’a pas donné l’impression que le beach soccer était un peu un sport de vétérans ?
Je ne pense pas qu’il a trop souffert de cette image. En revanche, c’est vrai qu’il reste plus vu comme une activité ludique que comme un vrai sport de compétition. Ok, c’est d’abord un sport loisir, mais il faut qu’il y ait une prise de conscience que ça peut être une discipline à part entière, dans laquelle on peut s’accomplir au haut niveau.

Actuellement, existe-t-il en France des joueurs qui s’y consacrent à 100 %, comme il existe des beach-volleyeurs ?
Pas vraiment, mais si déjà on peut le voir comme une activité complémentaire au football classique, ce serait pas mal. Le beach est une activité saisonnière qui se pratique à partir de mars, dont la pratique peut apporter à un footballeur classique et vice versa. C’est aussi le message qu’on essaie de faire passer auprès des clubs : venez pratiquer du beach, ça servira à vos joueurs.

Ça sert à quoi pour un footballeur ?
À travailler le cardio, les courses courtes sur un espace réduit. Ça sert aussi beaucoup à travailler les techniques aériennes : les remises, les prises d’appui sur milieu instable, le jeu de tête qu’on travaille très peu en foot…


C’est adapté à tous les gabarits ?
Oui, mon expérience en équipe nationale m’a permis de constater qu'il y a de tout, comme en football classique : des petits vifs râblés, mais aussi des grands costauds. Par exemple, l’attaquant suisse Dejan Stojković (homonyme de l’autre, ndlr), grand, massif, mais capable de faire des choses incroyables sur le sable.

Et comme en football, y a des spécificités tactiques ?
Oui, par exemple, la France a été championne du monde en 2005 avec un jeu direct, l’attaquant de pointe servant de point d’appui pour remonter le ballon. Dans un autre style, la Russie aime repartir de derrière et se fait beaucoup de passes, avec un jeu de combinaisons. L’Espagne et le Portugal jouent plus sur leurs individualités avec des joueurs capables de frapper de partout…

Y a des postes bien établis ?
Oui : gardien, défenseurs, milieux, attaquants, comme au football sauf qu’il n’y a que quatre joueurs de champ. Mais même dans cette configuration, on peut changer de tactique : un seul défenseur ou deux, un attaquant de pointe ou deux… On joue aussi beaucoup sur les remplacements puisqu’il y a autant de titulaires que de remplaçants et ils peuvent entrer à tout moment. La Russie par exemple se distingue encore avec deux équipes bien distinctes : les quatre sur le banc au coup d’envoi entrent généralement au même moment au cours du match. Les autres nations procèdent plus à des changements pour s’adapter à l’état physique des joueurs ou à l’évolution du score…

N’y aurait-il pas une complémentarité à creuser avec le futsal plus qu’avec le football classique ?
Si : futsal en hiver, beach en été, ça peut être à développer, car ce sont deux activités qui ont des similitudes au niveau des exigences physiques, des dimensions du terrain, de l’aspect tactique, des règles… Après, ce sont deux techniques très différentes : très axé jeu au sol pour le futsal, jeu aérien pour le beach.

« Ces derniers temps, l’effort a été mis surtout pour développer le futsal et le football féminin. C’est bien, normal même, mais il ne faut pas oublier le beach, une discipline qui rassemble. » Mickaël Pagis

Y a-t-il des nations de référence ?
Hors le Brésil, il y a l’Italie en Europe, avec un championnat très structuré dans lequel évoluent les meilleurs Français. La Russie travaille bien, la Suisse se développe. Historiquement, le Portugal et l’Espagne sont des nations majeures…

Y aurait-il de quoi intégrer la famille olympique à terme, comme l’a réussi le beach-volley ?
C’était une des disciplines des Jeux européens de Bakou l’an dernier. Je pense qu’il s’agissait là d’une compétition essai, une première étape pour viser les vrais JO à terme. Je pense que c’est à l’étude et pas inenvisageable.


Et au niveau national, la fédé fait-elle ce qu’il faut pour développer le beach ?
Elle met des moyens, oui. Assez ? Je suis ambitieux, donc je pense qu’elle n’en met jamais assez (sourire). Ces derniers temps, l’effort a été mis surtout pour développer le futsal et le football féminin. C’est bien, normal même, mais il ne faut pas oublier le beach, une discipline qui rassemble.

Avez-vous le sentiment qu’elle est un peu à l’ombre ?
Je le pense, oui. Cantona a été un formidable ambassadeur qu’il est difficile de remplacer. J’essaie de le faire à mon petit niveau, même si ça n’a rien à voir. Un autre ancien pro s’y emploie, Yannick Fisher, du côté de Bordeaux. Il est l’un des deux seuls pros actuellement en équipe de France avec Ronan Le Crom. Il en faut d’autres, qu’il y ait au moins un référent beach par ligue ou par district, ce serait bien, ça permettrait de structurer. Actuellement, Stéphane François fait ce qu’il faut pour. Il est l’un des champions du monde 2005 et le référent national beach à la fédé, sélectionneur de l’équipe de France et toujours joueur, l’un des meilleurs défenseurs au monde. Il essaie d’organiser des stages équipe de France régulièrement, ainsi que des tests matchs, mais ce n’est pas facile, car la plupart des joueurs sont des amateurs qui ne peuvent pas toujours se libérer… Il cherche aussi à assurer un suivi des entraînements spécifiques au beach toute l’année auprès des pôles de Marseille et de Montpellier.

Vidéo

Et le prochain pôle, il est à Rennes alors ?
J’espère ! En tout cas, j’y crois. Il faut partir de la base, ne pas s’enflammer : déjà faire découvrir le beach au plus grand nombre. C’est ce que je fais à travers de journées découverte organisées depuis l’an dernier, réservés aux jeunes, des U11 aux U17. Il y aura plusieurs sessions, par journée ou demi-journée, pendant les trois prochaines vacances scolaires, en avril, juillet et octobre. L’idée, c’est qu’ils apprennent les bases de ce sport, ses spécificités, son aspect ludique aussi. Que le beach rentre petit à petit dans les esprits pour que des équipes se montent, que des sections beach se forment au sein des clubs de foot et de futsal déjà existants. La création d’un championnat régional pourrait alors s’envisager dans les années à venir.

C’est par la formation qu’il faut repartir ?
Je le pense. Actuellement, au niveau national, il n’existe qu’une sélection A. Peut-on monter une équipe U19 ? Ce serait intéressant d’y réfléchir… Après le titre de 2005, on a loupé le coche et on est même descendu un temps en deuxième division… Pour rivaliser avec les grandes nations du beach sur la durée, il faut qu’on puisse disposer d’un plus gros réservoir de joueurs et ça passe fatalement par la formation. On ne repart pas de zéro, mais en tout cas, on revient de loin.

Propos recueillis par Régis Delanoë, à La Mézière
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

BALLONROND Niveau : DHR
Pour la plage les amerloques arrivent à leur fin en passant du football international ou "machin truc SOCCER".
Bravo la résignation…
"bitch soccer"
vata-fenculo Niveau : CFA2
Putain Pagis !
Pas de grosses stats ni un palmarès très fourni mais quel joueur!
coeur avec les doigts , toussa toussa.
Putain quel trou du fion ce Pagis !
Le mec ne parle même pas des Tiki Toa de Tahiti qui finissent régulièrement dans le dernier carré des compétitions internationales (final du dernier Euro soit dit en passant!...)
Quand tu réalises que Pagis n'a aucune selection en EDF et que cette chèvre de Giroud en est à presque 50...
Dan_Petrescu Niveau : CFA
Tout comme l'immense Steve Savidan
@Ballonrond :
Je suppose que vous parlez des Américains...
Pas d'accord avec votre message qui ressemble à de l'intox.
Allez, peace, un petit cadeau -
'' - Do you know about soccer, sir ?"
- Sucker ? Nooo, I'm not !".
Histoire vraie...
Pagis avec la liquette nationale c'est priceless! C'est vraiment magnifique! <3
Message posté par Two-Face
Quand tu réalises que Pagis n'a aucune selection en EDF et que cette chèvre de Giroud en est à presque 50...


Ça en dit surtout long sur le réservoir de joueur actuel. A l'épique de Pagis, soit la charnière 90/2000, y avait pas scandale vu le nombre de grands joueurs, toutes lignes confondues, que sortait la France
"à l'épique de Pagis", c'est pas voulu mais ça lui va bien
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 44
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42
Article suivant
Le naufrage de Berne