1. // Ligue Europa – Groupe G – J3 – Standard de Liège/FC Séville

Le bazar au Standard

Performances sportives en berne, entraîneur démissionnaire, supporters en colère, envahissement de terrain et braquage à la kalachnikov : ces jours derniers, le Standard se met (encore) à partir en sucette. Et pour redresser la situation, le controversé président Duchâtelet veut continuer à miser sur la filière… française. Pas forcément la meilleure des stratégies.

Modififié
6 8
L'accalmie à Liège ne dure jamais très longtemps. En l'occurrence, la hache de guerre aura cette fois été enterrée une seule saison, la dernière, l'équipe ayant réussi à obtenir de bons résultats sportifs, du moins au-delà des espérances des supporters (qui n'espéraient rien ou presque, il faut bien le dire…). Retour à l'intersaison 2013 : le président Roland Duchâtelet provoque l'indignation des supporters en décidant de se séparer de l'apprécié entraîneur Mircea Rednic pour le remplacer par l'inconnu et inexpérimenté Guy Luzon. L'Israélien arrive dans un climat de défiance et sous haute tension, mais il réussit contre toute attente une belle première saison régulière, cédant le titre seulement dans le money time face à Anderlecht. Les fans étaient donc calmés, les détracteurs du duo Duchâtelet/Luzon se taisaient, jusqu'à ce début de saison actuelle, où, cette fois-ci, plus rien ne va. Sportivement, les Rouches pointent actuellement à une piteuse onzième place, avec seulement 3 points d'avance sur la zone de relégation. Les mauvaises nouvelles s'accumulent, avec un Mehdi Carcela blessé et une recrue phare, Eyong Enoh, qui a mis longtemps avant de pouvoir jouer (suite à un conflit avec son ancien club, Antalyaspor). Quant aux joueurs en place depuis cet été, ils n'arrivent plus à rien, à l'image du malheureux gardien Eiji Kawashima, qui multiplie les bourdes.

Sièges arrachés et kalachnikov


L'effectif n'est pas bon et rien ne semble avoir été fait pour arranger la situation durant l'intersaison, estime La Famille des Rouches, le principal club des supporters, qui a récemment publié le communiqué suivant : « La façon dont notre dernier mercato a été mené par notre président Roland Duchâtelet nous semble être en parfaite adéquation avec cette nouvelle philosophie instaurée au sein du club : donner la priorité à des recrutements aux coûts financiers limités avec des joueurs en fin de contrat, en prêt ou encore issus de divisions inférieures. » La hache de guerre est donc bel et bien déterrée. Certains supporters en colère, déjà bien remuants lors du dernier déplacement européen à Rotterdam pour y affronter Feyenoord, n'ont pas supporté de voir leur équipe perdre dimanche à Sclessin contre la lanterne rouge Zulte Waregem. La partie a été interrompue au cours de la seconde période, en raison d'une tentative d'envahissement de fans, qui se sont ensuite défoulés sur les sièges du stade. Conséquence : l'entraîneur Guy Luzon a finalement jeté l'éponge en démissionnant. Un choix confirmé par le club, qui aurait déjà prévu de le replacer dans le « réseau Duchâtelet » (le garçon est proprio de six clubs en Europe…). Et comme si ce n'était pas suffisamment le boxon ces temps-ci au Standard, on apprenait lundi matin que trois hommes cagoulés avaient fait main basse sur la caisse du club (le montant n'a pas été dévoilé), menaçant le personnel de la billetterie à la kalachnikov. Bref, c'est dans ce contexte pour le moins orageux que la formation belge va affronter ce soir le FC Séville, avant de se mesurer à Anderlecht dimanche ! Le tout avec un entraîneur intérimaire, l'ancien adjoint Ivan Vukomanović.

Domenech et Baup dans la short list


Pour ce qui est de l'après, Duchâtelet aurait dans l'idée de continuer à creuser la piste du marché français. Pourquoi diable ? Pourquoi, quand l'épineuse question de la succession de Guy Luzon se pose, ce sont les noms de Raymond Domenech, Jean Fernandez et Élie Baup qui reviennent ? Quelle est cette mode de recruter français en Belgique ? Il y a un an et demi déjà, Roland Duchâtelet s'était intéressé au profil de René Girard. Et cet été, le sulfureux président-businessman a recruté pas moins de cinq joueurs venus tout droit de France : Ricardo Faty (Ajaccio), Jeff Louis (Nancy), Adrien Trebel (Nantes), Sylvio Ouassiero (Auxerre) et Damien Dussaut (Valenciennes). Cinq joueurs venus renforcer un effectif déjà pléthorique avec pas moins de 50 joueurs sous contrat. Pour la première fois en 20 ans, le nom d'Éric Gerets ne se pose même plus réellement en successeur crédible à Guy Luzon. Parce que cette fois-ci, personne ne croit l'enfant de la maison assez stupide pour accepter de venir y gâcher sa fin de carrière. Comme tout le monde en Belgique, Gerets connaît la situation sportive catastrophique du club. En France, la donne est un peu différente.

Un navire à la dérive


Roland Duchâtelet le sait et en profite. Personne ne sait en France que si la masse salariale du club est en augmentation constante - de 17 à 24 millions en trois ans - depuis l'arrivée du chef d'entreprise capricieux, cela n'a pas empêché « la Duch » de se verser un dividende de 20 millions d'euros en 2012. Un retour sur investissement logique pour lui, une décision indigne pour les supporters. Un geste qui résume à lui seul la politique d'un homme qui veut faire de l'argent et vite. Et il ne s'en cache d'ailleurs pas. Aujourd'hui, la cellule du département commercial compte six personnes, mais le club évolue sans directeur général depuis plus de deux ans, sans directeur sportif depuis juin dernier. Une manière comme une autre d'afficher ses priorités. Sportivement grillé en Belgique, le Standard n'attire plus personne. Steven Defour aurait sans doute préféré y revenir, plutôt que de signer chez l'ennemi anderlechtois, mais la question ne s'est même pas posée dans la tête de l'ancien capitaine liégeois. Parce le Standard de Duchâtelet est un navire à la dérive. Duchâtelet, roi du cynisme, grand spécialiste du scandale, amoureux du contre-pied, a toujours aimé voyager seul. Comme en décembre 2012 quand, convaincu qu'un championnat belgo-néerlandais serait plus rentable, il menaçait de quitter le championnat belge pour rejoindre la Ligue 1 si son projet ne voyait pas le jour. Le projet n'a pas éclos et Duchâtelet est toujours en Belgique. Mais tout cela pourrait bien ne plus durer très longtemps.


Par Régis Delanoë et Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Y a des trucs limites dans l'article.
Defour n'aurait jamais pu revenir à Sclessin puisque celui qui gère sa carrière s'appelle Luciano D'Onofrio et celui-ci déteste Duchatelet.
Gerets, y a encore des mecs pour y croire (la bonne blague).
La Famille des Rouches n'est pas un club de supporters. Je ne sais pas d'ailleurs ce que c'est concrètement mais ils contribuent pas forcément trop mal au bordel ambiant.

Pour le reste, le noyau me semble correct donc susceptible de viser bien plus haut que la 12ème place mais ça n'allait visiblement plus avec Luzon. Reste à voir qui voudra le remplacer.
Un ou deux postes où je ne suis pas trop convaincu quand même: arrière gauche et milieu récupérateur (on verra Enoh mais Faty plutôt bof jusqu'ici même si je comprends bien que ce n'est pas facile).
Manque encore un remplaçant à JFdS (ce qui serait dans les projets du président), un entraineur valable et puis qui vivra verra.
Elcocolonel Niveau : DHR
C'est sympa de remettre Nancy en L1, mais attendons quand même la fin de saison pour voir. Quand à Jeff Louis, j'espère qu'il s'est pas gouré du coup. Ce serait bête. C'était quand même un chouette joueur avec pas mal de potentiel. Faudrait pas qu'il s'enterre bêtement.
Message posté par Elcocolonel
C'est sympa de remettre Nancy en L1, mais attendons quand même la fin de saison pour voir. Quand à Jeff Louis, j'espère qu'il s'est pas gouré du coup. Ce serait bête. C'était quand même un chouette joueur avec pas mal de potentiel. Faudrait pas qu'il s'enterre bêtement.


Il a joué la plupart des matchs, est un des seuls à tirer son épingle du jeu à l'heure actuelle et se montre en Europe (sans être brillant mais soit), je pense que c'est un peu mieux que de rester en L2.
Surtout que le Standard ne saura pas être aussi mauvais toute la saison.
Claude le Gentil Niveau : CFA
Note : 2
Filez nous Domenech, que l'on savoure ses échanges avec Preud'homme, Vanderbiest ou Maes.

A la question "pourquoi du joueur français", plusieurs réponses/analyses :

- Le marché français est déjà utilisé par la Belgique depuis plusieurs années ( Courtrai, Charleroi, Mons, ...), avec pas mal de réussite. Mogi Bayat, par exemple, est un agent bien vu dans pas mal de club, et qui dispose d'un gros portefeuille de joueurs français.

- Autre explication : une bonne formation ( si,si) des joueurs et pas assez d'appellé en club pro.

- un prix au rabais ( la plupart du temps), de bons salaires, la possibilité de trouver des pépites adaptés aux finances des clubs belges.

- une facilité d'adaptation (proximité géographique, langue, culture, bouffe, bière ...).
Rouchoportugais Niveau : Loisir
Que vous êtes mal informé! Et que c'est tendancieux!

1) "L'effectif n'est pas bon" C'est faux. Il est même considéré comme très bon mais que la sauce ne prends pas. La seule vérité est l'attente de fin de mercato pour payer moins et donc l'équipe pas en place à temps. Vous citez la famille des rouches alors qu'elle ne dit pas elle-même que l'effectif est mauvais dans sa citation.
2) La famille des rouches n'est même pas un club de supporter, encore moins le principal. Elle a pris l'habitude de parler aux noms des supporters, ce qui est fort décrié! Vous vous êtes laissé piéger.
3) Les rumeurs quand à un entraîneur français sont complètement fausse. Il a été prouvé depuis qu'aucun contact n'as encore été pris. Les noms ont été avancé dans la presse, soit par des managers pour faire croire à un intérêt et placer leur poulain, soit par la presse elle-même sachant que chacune de ses déclarations est interprétée comme vrai par la moitié du bon peuple permettant de faire le buzz. Excepté Fernandez qui a postulé de lui-même... Cela vient pas du Standard.
4)Ouassiero et Dussaut sont dans l'équipe espoir. Pas des renforts directs.
5)Votre aparté sur Gerets est totalement subjectif, vous n'êtes pas dans sa tête. Après, il est vrai qu'avec ce qu'il gagne, cela risque d'être difficile.
6)Le pompom: le dividende de 20 000 000 d'euros. La vérité est tout autre et a été déclarée de manière officielle. "C'est Elex et pas Duchâtelet qui a acheté le Standard, c'est donc à Elex que les 20M ont été transférés. Et quand une société transfère des dividendes à sa maison-mère, ils sont détaxés à 95% (c'est comme ça en Belgique). Les 20M ne sont pas dans la poche de RD, ni dans les comptes du Standard, mais ils sont dans la société holding qui peut les ré-injecter à tout moment si besoin. Les laisser dans les comptes du club les soumettaient à une taxe de 33%. RD a expliqué cela et La Libre comme L'Echo l'ont expliqué aussi… C'est financièrement tout-à-fait normal et courant de faire cela. " (citation du pseudonyme Divama)
7) "Un retour sur investissement logique pour lui" Mais d'ou tenez vous ça? Il ne l'a jamais dit! Tendancieux de chez tendancieux...
8) "la politique d'un homme qui veut faire de l'argent et vite" Cela reste encore et toujours à prouver. Ai-je déjà dit tendancieux?
9)Au sujet de Steven Defour"...mais la question ne s'est même pas posée dans la tête de l'ancien capitaine liégeois" Defour a dit juste l'inverse mais c'est pas grave, au point ou on en est dans le faux.

Le reste est vrai ou pourrait être vrai vu la subjectivité de l'article. Il faut recouper les infos, on vous l'a jamais dit? Pas de la grande presse tout cela.
Une autre explication à l'arrivée de nombre de joueurs français cet été est la relation entre Duchâtelet et un agent (ou une agence) de joueur français (je sais pas qui). Il est comme ça le prez': comme il n'y connaît rien en foot, il s'en remet à des agents de confiance, l'Israélien Dudu Dahan en premier et don cet été, selon des bruits de couloir généralement crédibles, un Français.

La meilleure chose qu'il puisse faire est de nommer un directeur sportif, qui remette le club en ordre de marche et s'occupe du recrutement, et qu'il se retire dans ses bureaux pour ne s'occuper que des finances. Mais je n'y crois pas trop.
Manyathela Niveau : DHR
Message posté par Rouchoportugais
Que vous êtes mal informé! Et que c'est tendancieux!

1) "L'effectif n'est pas bon" C'est faux. Il est même considéré comme très bon mais que la sauce ne prends pas. La seule vérité est l'attente de fin de mercato pour payer moins et donc l'équipe pas en place à temps. Vous citez la famille des rouches alors qu'elle ne dit pas elle-même que l'effectif est mauvais dans sa citation.
2) La famille des rouches n'est même pas un club de supporter, encore moins le principal. Elle a pris l'habitude de parler aux noms des supporters, ce qui est fort décrié! Vous vous êtes laissé piéger.
3) Les rumeurs quand à un entraîneur français sont complètement fausse. Il a été prouvé depuis qu'aucun contact n'as encore été pris. Les noms ont été avancé dans la presse, soit par des managers pour faire croire à un intérêt et placer leur poulain, soit par la presse elle-même sachant que chacune de ses déclarations est interprétée comme vrai par la moitié du bon peuple permettant de faire le buzz. Excepté Fernandez qui a postulé de lui-même... Cela vient pas du Standard.
4)Ouassiero et Dussaut sont dans l'équipe espoir. Pas des renforts directs.
5)Votre aparté sur Gerets est totalement subjectif, vous n'êtes pas dans sa tête. Après, il est vrai qu'avec ce qu'il gagne, cela risque d'être difficile.
6)Le pompom: le dividende de 20 000 000 d'euros. La vérité est tout autre et a été déclarée de manière officielle. "C'est Elex et pas Duchâtelet qui a acheté le Standard, c'est donc à Elex que les 20M ont été transférés. Et quand une société transfère des dividendes à sa maison-mère, ils sont détaxés à 95% (c'est comme ça en Belgique). Les 20M ne sont pas dans la poche de RD, ni dans les comptes du Standard, mais ils sont dans la société holding qui peut les ré-injecter à tout moment si besoin. Les laisser dans les comptes du club les soumettaient à une taxe de 33%. RD a expliqué cela et La Libre comme L'Echo l'ont expliqué aussi… C'est financièrement tout-à-fait normal et courant de faire cela. " (citation du pseudonyme Divama)
7) "Un retour sur investissement logique pour lui" Mais d'ou tenez vous ça? Il ne l'a jamais dit! Tendancieux de chez tendancieux...
8) "la politique d'un homme qui veut faire de l'argent et vite" Cela reste encore et toujours à prouver. Ai-je déjà dit tendancieux?
9)Au sujet de Steven Defour"...mais la question ne s'est même pas posée dans la tête de l'ancien capitaine liégeois" Defour a dit juste l'inverse mais c'est pas grave, au point ou on en est dans le faux.

Le reste est vrai ou pourrait être vrai vu la subjectivité de l'article. Il faut recouper les infos, on vous l'a jamais dit? Pas de la grande presse tout cela.


C'est sympa de lire des commentaires vraiment instructifs!
Alfred Hugecock Niveau : Loisir
Surpris de lire un article comprenant autant d'erreurs.

Je veux bien qu'il est impossible de suivre assidument tous les championnats mais, s'il vous plaît, recoupé au moins vos sources concernant ceux que vous ne suivez pas.

Ce n'est, par exemple, un secret pour personne que defour s'est retrouvé à anderlecht suite à un jeu de manager qui a vu Lucien d'Onofrio accordé une faveur (son pourcentage sur le joueur) à la direction anderlechtoise.

D'autre part, la FDR rassemble les principaux présidents de groupes de supporters.

L'effectif n'est pas prêt mais comment pouvez vous affirmer qu'il n'est pas bon alors que tout votre article ne prouve qu'une seule chose; il y'a bien longtemps que vous n'avez pas vu un match du Standard.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 8