1. //
  2. // Ce qu'il fallait retenir de la 25e journée

Le Bayern y est presque, le BVB tombe

Pour cette 25e journée de Bundesliga, on a vu le Bayern s’occuper du cas du Bayer, le BVB s’incliner face à Gladbach et Schalke se faufiler sur le podium. Et puis plein de buts, des fautes, des gestes fous, des stades pleins. Comme d’hab.

Modififié
5 10
L’équipe du week-end : Munich, encore, toujours

Trop puissant, malin et rusé, le Bayern s’est encore une fois rapproché d’un titre qu’il pourrait conquérir dès la semaine prochaine, à condition de faire un meilleur résultat que le BVB. Pourtant, les Bavarois ont tremblé lorsque Rolfes a fracassé la barre de Neuer à la 29e. Qu’à cela ne tienne, Herr Schweinsteiger était de retour dans le cœur du jeu, envoyant Lahm sur le banc (un turn-over de qualité). Juste avant la mi-temps, il a d’abord délivré un amour de centre pour Mandžukić, qui a conclu d’une belle tête décroisée. Le moment idéal pour ouvrir le score, parce que cela force l’entraîneur adverse à revoir ses plans. Bastian s’est ensuite chargé de l’aggraver d’un maître coup franc. Sinon, il a généralement régné sur l’entrejeu, permettant à son équipe de s’en sortir avec une possession de 78%. Kießling y est bien allé de son but en fin de match en prenant le meilleur sur Rafinha de la tête, mais c’était déjà trop tard. Ah et sinon, sur le banc bavarois, on pouvait retrouver au coup d’envoi Lahm, Alaba, Javi Martínez, Thiago, Shaqiri et Ribéry. Large.

Vous avez raté Hoffenheim – Mayence (et vous n’auriez pas dû)

On a peut-être tendance à se répéter, mais les matchs d’Hoffenheim sont toujours intéressants. C’est du moins l’assurance de voir plein de buts, avec une défense du type passoire et une attaque explosive. Pourtant, contre Mayence, on a longtemps cru rester sur notre faim. De fait, il a fallu attendre la 49e minute pour voir Polanski (aucun lien) mettre le premier. Un sacré but au demeurant : une très grosse volée du gauche à la suite d’un corner mal dégagé. Boum. Le deuxième n’est pas trop mal non plus, un enchaînement contrôle aile de pigeon frappe, le tout en dehors de la surface, signé Roberto Firmino. 13e réalisation de la saison pour le jeune Brésilien, qui ne devrait pas faire de vieux os à Sinsheim. 2-0 donc pour Hoffenheim. Puis 2-1 à la 67e, lorsque Choupo-Moting prend le meilleur sur son vis-à-vis à la réception d’un centre de Bell. 2-2 à la 73e, sur énorme but gag de Saller. 2-3 à la 75e et enfin 2-4 à la 92e, Okazaki par deux fois. Dixième défaite de la saison donc pour Hoffenheim, dixième. Troisième meilleure attaque, pire défense. Mayence de son côté est cinquième et se rapproche de Leverkusen, qui n’est plus qu’à trois points.

L’analyse définitive du week-end

Quand s’arrêtera la chute de Leverkusen ? On est en droit de se poser la question après ce huitième match sans victoire toutes compétitions confondues (un nul contre Hanovre et sept défaites). Évidemment, il ne fallait pas s’attendre à un miracle contre l’ogre bavarois, mais cette série noire est pour le moins inquiétante. À l’image de son équipe, Sam, après un début de saison tonitruant, n’est plus que l’ombre de lui-même, le trio Rolfes/Bender/Castro (vous savez, celui qui est meilleur que Motta/Verratti/Matuidi) fait peine à voir et l’attaque est apathique. Leno a beau multiplier les exploits dans les cages, il ne peut pas tout faire. Solide deuxième il y a quelques semaines, le Bayer se retrouve maintenant hors du podium, et voit Mayence dans son rétroviseur. Il serait de bon ton de réagir le week-end prochain face à Hoffenheim.

On risque d’en parler sur RMC

Combien de temps Klopp va-t-il tenir avant d’assassiner un arbitre ? Le carnassier coach du BVB a encore une fois hurlé toute sa rage sur le malheureux corps arbitral, coupable selon lui de lui voler le match. Un pénalty non sifflé pour une main de Daems et un but refusé à Ducksch pour une faute de Lewandowski sur Ter Stegen, c’en était trop pour Jürgen. Du coup, le BVB s’incline 2-1 et rate l’occasion de faire le trou.

Le top 5

1 – Bastian Schweinsteiger. Une passe décisive. Un but. Douze millions de passes. Il faut revenir sur le côté droit maintenant, Philip.
2 – Klaas-Jan Huntelaar. Le Hollandais est de la race des grands. Après un triplé la semaine dernière, l’attaquant de Schalke y est allé de son doublé ce week-end pour offrir le podium à son équipe. His Own Way.
3 – Marc-André ter Stegen. Contre Dortmund, le portier de Gladbach a tout simplement été terrifiant et n’a cédé que sur une frappe déviée. Un homme qui veut voir la Catalogne.
4 – Patrick Hermann. Si MAsT a tenu la baraque derrière, lui l’a fait devant, en étant à l’origine des deux buts des siens. Il est donc le deux cent cinquante-troisième ailier prétendant à une place avec la Mannschaft.
5 – Roberto Firmino. Toujours là. Un véritable tube.

Le geste

Un crochet à droite, un crochet à gauche, Piszczek et Weidenfeller dans le vent, Max Kruse n’a plus qu’à la foutre au fond. C’est ce qu’on appelle un dribble efficace.

Jürgen Klopp a dit

« Je n’ai pas dit : "Et ne vous sifflez pas ?", même si j’ai utilisé ma célèbre expression faciale. Mais il ne peut pas me renvoyer. Cette situation est inacceptable. » Jürgen victime.

La stat inutile : 16

Comme le nombre d’années pendant lesquelles Gladbach n’avait plus gagné à Dortmund. Pas facile.

Et sinon…

Javi Martínez n’a toujours pas perdu avec le Bayern. Pep n’a toujours pas perdu en championnat. Il peut même dépasser le record d’Heynckes avec Leverkusen (25 premiers matchs sans défaite).
Kießling a trompé pour la cinquième fois Neuer. Personne n’a fait mieux en Buli.
Ribéry a remplacé Robben. Tranquillement.
Le Hertha Berlin est la seule équipe à ne pas avoir marqué.
Uli Hoeneß n’est plus président du Bayern. Ça devait arriver un jour.

Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il y a un mec qui comparait Gomis à Huntelaar la semaine dernière en défaveur de ce dernier...
vinceletah Niveau : CFA
Le bayern qui peut fait tourner contre Leverkusen c est quand meme ni un exploit ni une surprise! Si Paris a pu le faire sans se mettre en danger, le Bayern le peut evidemment aussi...
Message posté par popeye
Il y a un mec qui comparait Gomis à Huntelaar la semaine dernière en défaveur de ce dernier...


Je me demande où il est passé
"Uli Hoeneß n’est plus président du Bayern. Ça devait arriver un jour. "

Snif snif snif... Ca m'attriste de ne plus lire " et Uli Hoeness est encore le président du Bayern !.. "
C'est un bon type ce Uli, un passionné qui a voulu cacher de la thune alors qu'il en avait pleins les tiroirs, un de plus qui n'a pas su apprécier la chance qu'il avait !
Il mérite de passer par la case prison mais sa présence au directoire et à l'Allianz Arena va me manquer !
J'espère qu'il aura un compte twitter clandestin en prison ou qu'il aura le droit de se connecter sur l'ordi de la bibliothèque qui tourne sous windows 95!
Message posté par popeye
Il y a un mec qui comparait Gomis à Huntelaar la semaine dernière en défaveur de ce dernier...


Huntelaar a raté 5 mois cette saison et il est déjà à 9 buts.
S'il continue comme ça, il peut finir meilleur buteur.
S'il le fait, c'est juste du délire!
En plus, après une opération au genou, si le mec ne marquait pas un but de la saison, on lui en voudrait même pas vu letemps qu'il faut pour revenir au niveau qui était le sien.
Vu le niveau de RVP, j'espère que KJH sera titulaire au mondial, faut pas refaire la connerie de 2010.
Sinon, chuis le seul à être inquiet pour le Bayern???
"4 – Patrick Hermann. Si MAsT a tenu la baraque derrière" Marc-André stegen Ter ?
Message posté par Ruud04
Sinon, chuis le seul à être inquiet pour le Bayern???


Je suis pas inquiet pour le Bayern, j'ai envie de les voir se ramasser.
Sentiment qui n'a fait que grandir en voyant leurs mines contrites en hommage à Hoeness.
Dortmund m'a fait pensé au Barca. Ils n'ont fait que dominer et au bout de la 2eme contre attaque, but chanceux de Gladbach..
Après Une transversale de Auba, 2eme but en contre attaque de Gladbach: mais quel but ! au 1er crochet, j'ai hurlé "mais non le boulet", et au 2eme crochet pis but, j'ai pensé "putain chapeau l'artiste" ^^

Pour la différence avec le Barca : qd Dortmund attaque, ils sont 5 ou 6 minimum dans la surface , et ce sont les défenseurs qui font tourner le ballon, il y a bcp plus de déplacements des milieux qui n'hésitent pas à venir chercher le ballon chacun leur tour !
Pour le Barca, les attaquants sont sur les ailes, qd Messi a le ballon, il n'y a personne (ou 1) dans la surface... et c'est le trident du milieu qui fait jouejoue avec la balle.
Les défensuers centraux ne servent à rien et les latéraux montent chacun leur tour , pour rien qd c'est face à une défense regroupée.
Là Hummels n'avait pas peur de faire des percèes (bon ok, Piqué en fait parfois)

Bref hier j'ai révé de Hummels et surtout Klopp au Barca : la possession de balle et l'attaque à 8 ou 9 ! le foot total quoi !
Le pressing de fou.. et bon, ça ne changera pas la défense et le goal de se prendre des buts sur contre attaque ! (tant qu'ils en marquent un.. enfin 5 de plus ^^)
Rakamlerouge Niveau : National
Message posté par popeye


Je suis pas inquiet pour le Bayern, j'ai envie de les voir se ramasser.
Sentiment qui n'a fait que grandir en voyant leurs mines contrites en hommage à Hoeness.


Ca se respecte... mais saches seulement que si tu as tellement envie de les voir se ramasser (encore une fois, quoi de plus naturel) c'est justement parce qu'ils squattent le haut de l'affiche depuis un peu trop longtemps à ton goût. Cette domination sportive et financière... eh bien c'est l'oeuvre d'une vie. Celle de Uli H. Penses y!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 10