1. //
  2. // 1/2
  3. // Bayern Munich/Real Madrid (2-1)

Le Bayern veut revoir Munich

Dans un match d'une très haute intensité, le Bayern a fait l'essentiel en s'imposant à la maison (2-1). Mais le but marqué à l'extérieur par les Espagnols pourrait peser lourd dans la balance au match retour.

Modififié
Bayern - Real : 2-1
Buts: Ribéry et Gomez pour le Bayern. Ozil pour le Real.

1987, demi-finale aller de la feu Coupe d'Europe des Clubs Champions. Dans l'Olympiastadion München, le Bayern de Matthaüs danse sur le corps du Real de la Quinta del Buitre, vainqueur de la Coupe de l’UEFA les deux années précédentes (4-1). Oui, les deux clubs se connaissent par cœur. Le Bayern, pas forcément favori des bookies, n'a pas envie de se planter. Et pour cause, la finale se jouera à la maison. Le Real du Special One ne rêve que d'une chose : se farcir le Barça en finale de la Coupe aux grandes oreilles. Chacun voit grand. Avant, il y a au moins 180 minutes à ferrailler pour valider son ticket. José avance son équipe-type. Une charnière de Visigoths, Pepe-Ramos. Coentrao et Arbeola sur les côtés. Un milieu Khedira-Alonso pour tout détruire, Di Maria-Özil pour reconstruire. Devant, le mutant CR7 et Benzema. Ça a de la gueule. Pas dégueu non plus, la compo du Bayern. Notamment son quatuor offensif Kroos, Ribéry, Robben, Gomez. Techniquement, ça doit envoyer du rêve. Et ce fut le cas avec 90 minutes de très haute volée, tant dans l'intensité que dans l'envie. Munich s'impose logiquement (2-1) mais devra cravacher sévère à Madrid.

D'ailleurs, il ne faut que quatre minutes aux 22 lascars pour envoyer du kiff. Sur une caresse d'Özil en profondeur, Benz' chauffe les gants de Neuer, qui se détend bien. Premier little frisson. Par contre, ça commence à se chauffer sévère. Robben se fait molester par Coentrao, Ribéry s'écroule dans la surface et compare son front à celui de Pepe. Bref, c'est parti sur un gros rythme. La preuve, Franck Ribéry perfore Iker Casillas au quart d'heure de jeu. Sur un corner de Kroos, Ramos renvoie la gonfle au point de penalty, "Lascarface" ne se pose pas de question et mouche Casillas d'une frappe du droit, en force. Le Real encaisse son premier but en première période cette saison en C1. Pour le Bayern, tout va bien, le trio vitesse, percussion et jeu en profondeur est au top. Sur une belle prise de balle de Ribery, Schweinsteiger décoche une grosse frappe qui passe à gauche des buts espagnols. Il faut attendre 28 minutes pour voir les chaussures fluo de CR7 envoyer la quille au-dessus des bois de Neuer. Comme à chaque gros match, le Portugais se fait très discret. Pour l'instant.

Histoire de muscler un peu le match, Holger Badstuber sort un écran digne de la NBA sur Di Maria. Sauf que l'Argentin rend 50 kilos à un pivot américain et se retrouve au sol. CR7 envoie le coup franc dans les moufles de Neuer. A l'inverse, les Munichois sont partout. Le dédoublement entre les deux latéraux allemands fait considérablement souffrir la défense espagnole. En 30 secondes, Neuer stoppe une belle frappe de Benzema et relance les siens pour une contre-attaque fibre optique. A l'arrivée, Gomez allume les gants de Casillas d'une madeleine du gauche. Franchement, José doit impérativement recadrer l'ensemble, notamment ses deux latéraux (Coentrao et Arbeola), dépassés à chaque offensive allemande. Surtout que la montagne est grande. En effet, le Bayern n'a jamais perdu un match de C1 à la maison en menant à la pause (45 victoires, 7 nuls).

Rim-K, prince de la Ville

Et heureusement que le Real peut compter sur un très bon Karim Benzema. Bien serré par Boateng, le Français trouve le moyen de taquiner les gants de Neuer sur chaque prise de balle. De l'autre côté, Robben veut sa standing ovation aussi. Pas question de laisser Ribéry tout s'accaparer. Alors le Néerlandais prend la gonfle le long de la ligne de touche, enrhume Coentrao et rentre plein axe, pour frapper au-dessus. Les Allemands sont trop faciles. Et le payent cash. Sur une merveille de passe de Benzema en contre-attaque, CR7 se retrouve seul face à Neuer. Le Portugais galvaude l'offrande. Mais les Munichois se dégagent mal, Benz' est encore dans le coup et transperce la défense munichoise pour centrer devant le but, Ronaldo redresse la gonfle pour servir Özil, seul à deux mètres du but pour égaliser. Contre le cours du jeu, les Espagnols reviennent dans la partie en claquant ce but à l'extérieur si important. Le Bayern est groggy. Vexé. Il faut près de cinq minutes aux locaux pour reprendre le cours du jeu. Gomez rate un demi-occasion face à Casillas, mais Pepe veillait en sentinelle. Et, il faut le souligner, ce match restera le premier de la saison où Mario Gomez, seul dans la surface à deux mètres des ficelles, enverra la gonfle dans les étoiles.

Deux minutes plus tard, l'avant-centre place une tête - sur un délice de centre de Lahm - juste au-dessus de la barre madrilène. Le rythme a un peu baissé, c'est beaucoup plus brouillon, des deux côtés, mais on sent le KO pas très loin. C'est le moment "boucherie" signé Sergi Ramos qui arrache la gonfle, les pompes, les malléoles et le slip de Thomas Müller. Les ouailles de Jupp Heynckes jettent leurs dernières forces dans la bataille. Ribéry et Robben enchainent les percées et les centres en retrait. En vain. Il faudra attendre la 89e pour voir Gomez enfin claquer son but syndical. Sur un énorme travail de Lahm, qui s'amuse de Coentrao, le capitaine bavarois centre dans le paquet et trouve Gomez, en vrai renard, qui crucifie Casillas à bout portant. Boum. Marcelo, toujours aussi clairvoyant quand ça chauffe, soigne son muay thai sur la face de Müller. Par miracle, il ne prend qu'un jaune. C'est dans cet état d'esprit que le match se termine. On le savait, les côtés bavarois étaient LE point fort des Allemands. Alaba-Ribéry et Robben-Lahm, c'est costaud. Malgré un match très solide, les Munichois devront aller chercher leur billet à Bernabeu. Avec les couilles car le but marqué par le Real à l'extérieur comptera double. A l'inverse, c'est un Real moyen qui repart de Munich avec un immense espoir. Outre la charnière Pepe-Ramos, très solide, on soulignera le match de bonhomme de Karim Benzema. Par contre, comme d'habitude, dès que l'enjeu pointe son nez, CR7 s'éclipse. Sa passe décisive (sur une action où Rim-K fait tout le boulot) sur le but est un cache-misère. Le Portugais a encore raté son match. Mais José Mourinho s'en fout. Dans une semaine, le Real en saura plus sur sa fin de saison. D'ici là, 90 minutes de clasico et une demie de C1 retour seront passés par là...

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je jubile ! Enfin on voit la vrai valeur de cette équipe surcoté qu'est le Real Madrid !
Bien vu le ''Rim-K prince de la Ville'' ;)

Sinon le Real n'etait pas au niveau du match.
Et l'OM a Morel le Real a Contrao... gros point faible de cette equipe (pas enormement aidé par ronaldo non plus mais bon) par qui vient le 2e but..
Va falloir penser a changer les 2 lateraux.

Ca devrait donner un beau retour
Quelle gestion des cartons de merde encore.. Entre la jaune oubliée pour Coentrao, la rouge oubliée pour Marcelo, et les jaunes distribuées pour des bêtises..

Et CR7 invisible, qui parvient quand même à faire une PD. Espérons qu'il ne soit qu'invisible ce w-e.
filoubifrance Niveau : CFA2
Et voilà ce que ça fait d'affronter un adversaire de taille... Les Madrilènes s'en sortent très bien, avec leur Ronaldo INVISIBLE comme c'est souvent le cas lors des gros matches, face à une équipe allemande déterminée et incisive. Le but d'Ozil peut néanmoins s'avérer déterminant dans l'optique d'une qualification en finale. Mais pour cela, il faudra gagner et faire bien mieux que ce soir...
Je lance les hostilités. Je n'ai vu que le seconde mi-temps mais où était ce grand real annoncé??? Moi j'ai vu une équipe dominée, acculée, qui n'a su procéder que par contre attaques. Ils s'en sortent très bien avec ce 2-1, ils méritaient de perdre bien plus largement ce soir. Honteux comme ils ont cassé, Marcelo à la fin (triste), ce real était bien fade.

Dernière petite chose, Ronaldo il était où ce soir? C'est ça le meilleur de joueur du monde pour certains? Lol. Encore une fois absent d'un grand match pour ne pas changer. Le meilleur devant a été Benzema comme tout au long de la saison.
On peut voter ou pour que Coentrao soit alligner d'office samedi ?
Altaïr Ibn La'Ahad Niveau : DHR
Chapeau bas pour ces bavarois qui ont su faire preuve de courage jusqu'a la dernière minute.
Ce putain* d'arbitre de la surface (qui ne sert a rien) regarde ailleurs quand Pepe touche le ballon du bras ou quand Ramos commet un attentat sur Gomez.
j'ai aussi aimé le tacle ASSASSIN (croyez moi ceux la je sais les reconnaitre;) ) de Marcelo sur Müller alors qu'il n'y avait pas de ballon.
Victoire méritée pour les allemands qui ont tout simplement été plus forts.

@ Near: c'est vrai que ça change des Moscou, Nicosie, Zagreb etc...
la seule grande équipe que le Real a rencontré cette saison c'était le Barça et ils se sont (encore) fait violés...
Juste pour finir, à tout ceux qui n'ont de cesse de répéter que le barça est aidé par l'arbitrage. Ce soir Coentrao et Marcelo n'auraient pas dû terminer la rencontre. Sans oublier la faut grossière de Coentrao dans la surface sur Gomez alors que Ramos avait fait un très joli tacle.
Le Mou a montré ses limites ce soir
feodalorer Niveau : DHR
Incroyable homme du match: Comme prévu, Howard Webb.
3 rouges contre le Real oubliés, deux pénos (Le premier valait largement le penalty) non sifflés.
Soyons clairs, il fait ses "erreurs" d'arbitrage que dans un sens à chaque match et est récompensé par les fédérations internationales.
Ce mec touche du fric, c'est un vereux, c'est un corrompu, une puute!
Une honte!
Gros match de LDC, dans l’intensité, dans une superbe ambiance.

Victoire mérité des bavarois, qui ont plus montré, plus osé, pour gagner ce match. Heynkes est allé chercher sa victoire en donnant plus de poids à son attaque avec la rentrée de Müller. Un T.Kroos –homme du match pour moi- de gala, qui a joué juste et bien, moins influent avec la sortie de Schweini mais toujours jouant juste. La persévérance de Super Mario donne un but synonyme d’espoir de jouer la finale à domicile. Et un capitaine Lahm exemplaire, dans l’envie, tactiquement parfait.

Un Real qui a manqué un peu de jus -à l’image de C.Ronaldo- mais surtout de justesse technique devant. L’idée de Di Maria en soutien était intéressante mais il manque de clairvoyance pour la dernière passe, contrairement à Özil, même moins bien, capable sur une passe de déstabiliser le bloc adverse. Benzema, même si il n’est pas encore ce buteur-tueur, a été l’attaquant le plus mobile, le plus percutant. Gros match de Pepe qui prouve (sauf pour les fillettes) qu’il fait parti des tous meilleurs à son poste.

Un peu sceptique sur le coaching de Mourinho, remplacé Coentrao par Marcelo surtout qu’il était déjà averti oui et j’aurai bien vu Kakà à la place d’Özil, surtout avec sa vitesse pour contrer un Bayern de plus en plus offensif.

Cela promet en tout cas un match retour explosif. Avec aussi pas mal de joueurs sous le coup d’une suspension qui pourrait pénaliser les deux équipes pour la finale.
Ce match était un gros kiff. Et qu'importe le résultat final, dans la polarité Real / Barca, voir le Bayern battre, très logiquement, un real assez faiblard, ben ca fait plaisir.
Lahm, homme du match, et une grosse grosse envie de toute l'équipe. Ca fait plaisir.

Stalin, Pepe, mon amour, ton Ronaldo a été sublime ce soir...
Vous enterrez un peu trop vite le Real... enfin nous verrons mais je les voie quand meme se qualifier
Y a deux choses qu'on aurait du voir aujourd'hui et qu'on aura pas vu : La rouge à Marcelo et Cristaiano Ronaldo.
Et voilà ça continue avec les : "CR7 invisible lors des gros matchs"

But en finale de LDC, but en finale de coupe du roi contre vous savez qui, des buts en demi finale de LDC en 2009, mais il y en a toujours pour dire qu'il n'est pas là lors des matchs importants...
Tiens les groupies catalanes sont de sorties ce soir, l'exil sur tatouine ne leur a pas fait que du bien.

M'enfin.
feodalorer Niveau : DHR
le Bayern supérieur individuellement au Real à partir du milieu, pas de doute.
Mais derrière, c'est pas du haut niveau, ils se font prendre dans le dos à chaque attaque, c'est ce qui me fait peur pour le match retour mais le Bayern en contre, ça va leur faire mal, très mal!
Marek Hamsik Niveau : National

Gros match munichois, mais on a le sentiment que le Real en a gardé sous la semelle, peut-etre pour samedi.

Je pense que garder Coentrao sur le terrain tout le long du match était une erreur. Il n'était déja pas en confiance, il repart de ce match le moral dans les chausettes.


Et Ribéry a été l'antithèse de ce qu'il est avec les bleus, la combativité, l'altruisme, les accélerations ont été présentes dans son match
feodalorer Niveau : DHR
Un Robben trop collectif, qui ne retrouvera jamais son niveau mais quand même le joueur le plus dangereux.
Super Ribery!
J'ai été surpris par la faiblesse du Real ce soir même avec un arbitrage assez favorable ... , j’espère qu'ils vont se faire démonter par le Barça au Camp Nou et que le Bayern aura les couilles de revenir du Santiago au moins avec un score de parité .
@Altaïr :
Bien sûr, toujours (ou presque) des claques contre le Barça et pourtant, les médias français (dont So Foot) nous casse les couilles à mettre cette équipe au même niveau que celui du Barça(disons le clairement).
C'est bon, ce Real Madrid version Mourinho a eu son premier vrai test et il l'a raté.
Je ne suis pas supporter du Barça (mais d'United) mais force est de constater qu'en Europe, il y a le Barça et les autres, point !

Sinon quel match du jeune Alaba, beaucoup d'audace et de prise dans son jeu tout en étant sérieux. Le meilleur madrilène ce soir c'est Karim, comme d'habitude j'ai envie de dire.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8