En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2e tour
  3. // Leipzig-Bayern (1-1, 4-5 TAB)

Le Bayern sort Leipzig au bout du suspense

Modififié

RB Leipzig 1-1 (4-5 TAB) Bayern Munich

But : Poulsen (68e, sp) pour le RB // Thiago (73e) pour le Bayern

C'est donc ça, un match allemand sans la moindre assistance vidéo ?

Le choc de DFB-Pokal entre Leipzig et Munich a dépassé ses promesses, avec un engagement total et un match fou de 120 minutes. En allant encore plus vite que le Bayern, les Bullen ont donné les meilleurs coups de corne en première période. Forsberg n'est pas loin de passer toute la défense en revue avant que son tir soit contré (24e), Augustin manque de lucidité dans son face-à-face avec Ulreich (28e), puis vient le coup de grâce : sur un côté droit déserté par Kimmich, le Suédois provoque une fois de plus et file au but. Vidal revient et veut faire faute en dehors de la surface. Arrive-t-il trop tard ? Avec un peu de chance pour lui, les arbitres s'accordent sur un avertissement et un coup franc, que Forsberg tape sur le haut de la transversale (37e).

À la pause, le Bayern peut donc souffler, prendre un grand bol d'air frais. Les joueurs de Leipzig, eux, râlent fort. Rangnick surgit d'ailleurs sur la pelouse avec son portable pour donner son avis à l'arbitre. Un coup de pression pas très efficace. Quand Augustin tombe devant Boateng (50e), l'arbitre ne bronche pas. Quand Keita fait une faute tactique sur la ligne médiane, il reçoit un deuxième carton jaune logique. La soirée vire au cauchemar et le Bayern flaire le bon coup. Le penalty tant espéré par Leipzig vient alors pour une petite faute de Boateng... au bord de la surface. Le RB mène logiquement, par Forsberg. Et le Bayern lance son rouleau compresseur. Le centre de Boateng est magnifiquement dosé dans la profondeur : Thiago égalise à bout portant de la tête. Le match tourne à l'attaque-défense, avec le seul Gulasci en héros dans ses cages avant la prolongation comme après, devant Thiago et Kimmich sur une même action (100e). Les balles de match se multiplient, dans un rythme qui ne faiblit jamais. Il faut une barre transversale bienveillante pour que la partie se termine avec une séance de tirs au but. Tous réussissent leur tir... jusqu'à Timo Werner, qui craque en cinquième tireur.

Que Rangnick et Werner se rassurent : ils pourront remettre les pendules à l'heure dès samedi, en Bundesliga. Avec la vidéo cette fois-ci.


RB Leipzig (4-4-2) : Gulácsi – Bernardo, Orbán, Upamecano, Halstenberg – Sabitzer (Laimer 102e), Kampl, Keita, Forsberg (Klostermann 109e) – Poulsen (Werner, 80e), Augustin (Demme, 57e). Entraîneur : Ralph Hasenhüttl.

FC Bayern Munich (4-2-3-1) : Ulreich – Kimmich, Boateng, Hummels, Alaba – Vidal (Rudy, 57e), Tolisso (Rafinha, 88e) – Robben, Thiago Alcántara (Wriedt 101e), Coman (Martinez, 60e) – Lewandowski. Entraîneur : Jupp Heynckes.
CT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
il y a 2 heures Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 17 Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90 mercredi 21 février Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20