En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Bayern-Dortmund

Le Bayern sort le BvB de la Pokal

Modififié

FC Bayern Munich 2-1 Borussia Dortmund

Buts : Boateng (12e) et Müller (40e) pour le Rekordmeister // Yarmolenko (76e) pour les Borussen

Qui va pouvoir empêcher le triplé de Jupp Heynckes ?

Sûrement pas le Borussia Dortmund de ce soir. En dix minutes, les Jaune et Noir font flipper leurs supporters comme si les dernières victoires n'avaient pas eu lieu. Enfermés dans leur trente mètres, ils subissent les attaques munichoises et ne comptent que sur Bürki (devant Lewandowski 8e) et sa transversale (sur des têtes de Vidal puis Süle) pour éviter la valise. Sans surprise, Boateng parvient à ouvrir le score après la tentative de son pote Süle. Et si, dans le néant, Yarmolenko a la balle de 1-1, Alaba revient en catastrophe pour sauver sur sa ligne (34e).

Avec Heynckes, le Bayern a récupéré un vrai Thomas Müller. Hargneux et malin dans le dernier geste, avec ce qu'il faut pour éviter la sortie de Bürki et trouver les filets. Dortmund est enterré, sans réaction. Même avec du mieux en seconde période, le Bayern contrôle son match assez bien. Le but surprise de Yarmolenko, qui surprend Ulreich à son premier poteau, réveille pourtant tout le monde... Et si ? Et si ? Et si Schürrle avait trouvé le cadre (87e) après le superbe renversement de Pulisic ? Et si Isak avait eu plus de réussite à la fin du temps additionnel ? Mais non. Le Bayern laisse Dortmund sur l'aire de repos et poursuit sa route facilement.

Heynckes, arrêtez-le si vous pouvez.


FC Bayern Munich (4-2-3-1) : Ulreich – Kimmich, Boateng, Süle, Alaba – Vidal, Martinez (Rudy 87e) – Müller, James (Tolisso 75e), Ribéry (Coman 65e)– Lewandowski. Entraîneur : Jupp Heynckes.
Borussia Dortmund (3-5-2) : Bürki - Toprak, Sokratis, Bartra (Dahoud 35e) – Toljan (Isak 87e), Kagawa, Weigl, Guerreiro (Schürrle 56e), Schmelzer – Pulisic, Yarmolenko. Entraîneur : Peter Stöger.
CT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 58
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7