1. //
  2. // 26e journée

Le Bayern se relève

Le Bayern n'est jamais meilleur que lorsqu'il est au fond du trou. Les Bavarois n'ont pas fait de détail face à Hambourg. Dans le même temps, Hanovre s'est incliné, Leverkusen fait le trou pour la deuxième, et repart à la poursuite de Dortmund. Car oui, le leader a perdu...

Modififié
0 4
TSG Hoffenheim / Borussia Dortmund: 1-0


Buteur: Ibisevic (63è) pour Hoffenheim

Une fois n'est pas coutume, Dortmund n'a pas fait le jeu, Dortmund n'a pas oppressé son adversaire, et Dortmund s'est incliné 1-0. Pour les semaines à venir, Jürgen Klopp devra composer sans sa sentinelle Sven Bender, blessé à l'épaule. Ça devrait le faire...


FSV Mayence 05 / Bayer Leverkusen: 0-1


Buteur: Renato Augusto (83è) pour le Bayer

Autant le Bayer semble quelque peu se désintéresser de l'Europa League, autant le club de la banlieue de Cologne semble tout donner en Bundesliga. Face à Mayence, l'une des surprises de la saison, les coéquipiers de Ballack (titulaire pour la première fois depuis cinq journées) ont souffert. Mais la délivrance est venue de Renato Augusto, qui était dans un bon jour, et qui a permis aux siens de revenir à neuf points de Dortmund grâce à une violente frappe des vingt mètres.


1.FC Cologne / Hanovre 96: 4-0


Buteurs: Petit (36è), Podolski (60è), Novakovic (79è, 89è) pour Cologne

Le carnaval a été prolongé à Cologne, et c'est la venue de Hanovre qui a servi de prétexte. Face à des Colonais intraitables à domicile depuis six rencontres (six victoires), Hanovre était bien en dessous du niveau qu'elle a montré ces dernières semaines. Pour capitaine Podolski en revanche, tout roule: il a marqué son 11ème but de la saison (même total que son coéquipier Novakovic), et peut désormais croire à une qualification en Europe. Après tout, si Hanovre est encore 3ème, tout est possible...


Bayern Munich / Hambourg SV: 6-0


Buteurs: Robben (40è, 47è, 55è), Ribéry (64è), Müller (79è), Westermann (85è, csc) pour le Bayern

Le Bayern recevra l'Inter en huitième retour de Ligue des Champions. Trois jours avant le match, les Bavarois ont voulu envoyer un signe fort: Robben a mis un triplé, Ribéry a mis un but, une passe décisive, et provoqué un but. Ça, c'est fait. A Hambourg, rien ne va plus: Armin Veh a sauté après la rencontre. Ça, c'est fait.


VfL Wolfsburg / 1.FC Nuremberg: 1-2


Buteurs: Mandzukic (22è) pour Wolfsburg ; Wollscheid (45è+1), Nilsson (90è+2) pour Nuremberg

Le premier but de la saison de Mario Mandzukic, arrivé l'été dernier, n'a pas suffi à stopper une équipe de Nuremberg qui adore le temps additionnel. La team de Franconie (à l'intérieur de la Bavière) continue de surprendre, et est même devenue l'équipe qui a engrangé le plus de points dans la phase retour (20 sur 27 possibles, contre 19 à Dortmund). Quant au champion d'Allemagne 2009, il est aujourd'hui relégable. VDM.



1.FC Kaiserslautern / SC Fribourg: 2-1


Buteurs: Nemec (34è), Hoffer (90è+3) pour Lautern ; Nemec (21è, csc)

La hype Cissé, de même que la hype Fribourg, semble s'éteindre match après match. Face à un promu en mode « Abstiegskampf » (traduire par: lutte contre la relégation), les Fribourgeois n'ont pas su profiter de l'avance donné par Lautern. Grâce à sa victoire tardive, le « FCK » sort de la zone de relégation, et Fribourg s'éloigne un peu plus de l'Europe.


Schalke 04 / Eintracht Francfort: 2-1


Buteurs: Jurado (45è+1 sp), Charisteas (84è) pour Schalke ; Tzavelas (70è) pour Francfort

Après 793 minutes de disette, Francfort marque enfin un but (et quel but!). Enfin, Neuer se transforme en passeur décisif. Probablement le match le plus burlesque de l'année.







Werder Brême / Borussia Mönchengladbach: 1-1


Buteurs: Wagner (39è) pour Brême ; Dante (90è+2) pour Gladbach

Il n'y a qu'en Bundesliga qu'un auteur-compositeur peut répondre à un homme de lettres. Le Werder semble vouloir galérer jusqu'à la fin, et Gladbach ne veut rien lâcher. Ça va être marrant jusqu'au bout.


Sankt-Pauli / VfB Stuttgart: 1-2


Buteurs: Boll (19è) pour Pauli ; Kuzmanovic (24è), Schipplock (88è) pour Stuttgart

Comme face à Mönchengladbach il y a quelques semaines, Stuttgart s'est imposé en toute fin de rencontre face à un concurrent direct dans l'Abstiegskampf. Tous ces résultats font que, dans le bas de tableau, à huit journées du terme, sept équipes se tiennent en six petits points...


Ali Farhat

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Charisteas a marqué? Celui de Arles-Avignon n'est-ce pas???
Ue, c'est bien Arles Avignon qui doit avoir des regrets (vomi)
Vraiment burlesque alors si Charisteas a marqué...
quel filou ce Raùl... trop la classe !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Paris s'essouffle
0 4