Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bayern-Gladbach (2-0)

Le Bayern se fait Gladbach sans forcer

Grâce à des buts de Vidal et Douglas Costa, le FC Bayern Munich bat tranquillement un Borussia Mönchengladbach toujours aussi à la peine à l'extérieur cette saison. Les hommes de Carlo Ancelotti continuent à faire la course en tête de la Bundesliga.

Modififié

FC Bayern Munich 2-0 Borussia Mönchengladbach

Buts : Vidal (16e) et Costa (31e) pour le Bayern

Douglas Costa n'utilise pas son pied droit uniquement pour monter dans le bus. Il marque également des buts avec. Enfin, pour ça, il a fallu qu'Oscar Wendt se troue juste avant, histoire de permettre au Brésilien de fusiller Yann Sommer et de permettre au FC Bayern Munich de faire le break. Un but à l'image de la rencontre, en somme : invaincu en championnat depuis la contre-performance face à Mayence en mars dernier (1-2 à l'Allianz Arena), le Rekordmeister n'a pas eu besoin de forcer pour porter sa série à dix-huit rencontres sans défaite et rester en tête du championnat, avec au moins deux points d'avance à l'issue de cette huitième journée (si Leipzig venait à gagner face au Werder Brême demain).

Des Poulains dépassés


Pourtant, avant la rencontre, le Borussia Mönchengladbach avait le profil parfait de l'empêcheur de tourner en rond. En effet, voilà plus de deux ans et demi que le FCB n'avait pas goûté à la victoire face au BMG. Sans doute parce que Lucien Favre, puis André Schubert sont toujours parvenus à motiver leurs joueurs pour cette confrontation, sans doute également parce que les deux coachs avaient fini par comprendre comment mettre en échec les plans de Pep Guardiola. Pour cela, encore faut-il avoir des joueurs capables de faire déjouer l'adversaire. Et en l'absence des trublions Ibrahima Traoré et Thorgan Hazard, la rencontre s'annonçait compliquée d'avance pour les Poulains. Dominé d'entrée, le BMG a passé son temps à courir après la chique. Les Bavarois ont toujours eu un temps d'avance, à l'image de ce coup du sombrero (suivi d'une frappe dans le petit filet) signé Rafinha sur Jannik Vestergaard, qui facture quand même 1,99m (8e).

L'Amérique du Sud à la fête


Non, le Borussia Mönchengladbach n'y est pas. Mais alors absolument pas. Quelques minutes après son show, Rafinha délivre un centre parfait pour la tête d'Arturo Vidal qui, laissé libre par l'arrière-garde tout de vert vêtue, ne se prive pas pour punir Yann Sommer (16e). Un quart d'heure plus tard, Douglas Costa double la mise suite à un nouveau trou d'air de la part du BMG. Un second but logique, mais qui ne fait même pas lever les foules. Il faut dire que Gladbach fait particulièrement de la peine à voir, notamment à l'extérieur, avec une seule victoire lors des quatorze dernières parties loin de ses bases. Les Poulains se font marcher dessus, et la réaction ne finira par venir qu'en seconde période, quand André Schubert décide de passer d'un schéma en 4-4-2 à un... 5-4-1. Bien que défensive, cette solution permettra au BMG d'être un peu plus blindé sur les ailes. Ce qui fait beaucoup de bien aux Poulains, puisque c'est comme ça qu'André Hahn se créera la plus belle action du match côté visiteurs, sa volée finissant malheureusement pour lui sur le poteau de Manuel Neuer (70e). Hormis une frappe de Renato Sanches et un coup franc sympa signé David Alaba dans les arrêts de jeu, la fin de la rencontre se jouera sur un faux rythme, les deux équipes semblant vouloir en finir le plus vite possible, histoire de passer à autre chose. Enfin, surtout Gladbach.


  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga

    Par Ali Farhat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! Hier à 09:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
    Hier à 16:00 Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 4
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 10:30 Gignac va prolonger aux Tigres 7 Hier à 10:00 Les rescapés de Thaïlande à l'entraînement avec le LA Galaxy 2