1. //
  2. // 1/4 de finale retour
  3. // Bayern Munich/Porto (6-1)

Le Bayern s'enivre au Porto

Vexés d'avoir entendu parler de crise avant le match, Pep Guardiola et ses hommes ont passé le match le pied sur l'accélérateur. Tant pis pour Porto, qui se ramasse un 6-1 cuisant.

Modififié
79 84

B. Munich - FC Porto
(6-1)

Thiago Alcántara (14'), J. Boateng (23'), Lewandowski (27'), T. Müller (34'), Lewandowski (39'), Xabi Alonso (89') pour Bayern Munich , J. Martínez (73') pour FC Porto.


30e minute de jeu, Ricardo Quaresma prend le ballon et s'apprête à tirer un corner. Le Portugais fantasque est capable de le mettre direct, après son match aller très abouti. Mais à sa tête, on voit bien que ça ne le fera pas. Il faut le comprendre. Au bout d'une demi-heure, c'est la première incursion des Portugais dans la surface adverse et le tableau d'affichage annonce déjà 3-0. Le score final sera de 6-1. C'était 5-0 à la mi-temps. Comme contre le Shakhtar, après le match aller, on a parlé de Bayern crispé. Comme contre le Shakhtar, le Bayern a roulé sur son adversaire avec des pneus neige. Vous êtes sûrs que vous allez continuer dans cette voie ?

Pris à la gorge direct


Au départ, Guardiola doit faire une équipe capable de remonter deux buts sans Robben, Ribéry, Alaba et Benatia. Va pour un 4-3-3 avec Lewandowski, Götze et Müller pour traîner près de lui, et Bernat à gauche, Rafinha et Lahm à droite pour déborder à tout va. Dès les premières minutes de jeu, c'est le siège sur le but de Ribeiro. Porto s'était préparé à subir, avec Casimero devant 4 défenseurs centraux. Mais pas comme ça, pas autant. Sur une première incursion de Müller, Lewandowski trouve le poteau à la 10e. Pas de temps pour les regrets, quatre minutes plus tard, Thiago Alcántara s'arrache au premier poteau sur un centre de Bernat pour ouvrir le score. L'Espagnol exulte, mais part vite se replacer. Moins de dix minutes plus tard, il tire un corner où ça cafouille un peu, mais ça finit quand même par un but de Boateng de la tête. C'est bon, le Bayern a repris la main et est qualifié. Évidemment, ça ne suffit pas, et cinq minutes plus tard, Lewandowski y va de sa tête surpuissante que le gardien ne peut que détourner dans son propre but. Porto procède à son premier changement, mais ça ne vient pas de là. Thomas Müller frappe des 20 mètres à la 36e, c'est contré, ça rentre. Le fameux coup de la chance provoquée. L'Allemand continue de bosser dans la surface à la 40e, et ça finit par un but de Lewandowski, la combinaison vue et revue en Bundesliga, semaine après semaine.

Jackson Martínez a tenté...


À 5-0 à la mi-temps, le Bayern pourrait proposer à Neuer de s'essayer devant. Pas le genre de Guardiola qui préfère garder cette intensité pour intégrer au mieux Rode et Weiser dans l'équipe. Forcément, c'est humain, au fil des minutes, le Bayern lève le pied. À la 73e, Jackson Martínez réduit la marque d'une tête de renard au second poteau. Tiens, avec deux buts de plus, c'est Porto qui passe. Le Colombien crée le doute avec une frappe croisée du droit qui passe juste à côté. Mais le Bayern ne va pas vraiment trembler. Lewandowski se remet dans le sens de la marche, forçant les Portugais à reculer de nouveau. Thiago Alcántara teste ses changements de rythme balle au pied et provoque l'expulsion de Marcano. Xabi Alonso se fait un plaisir de transformer le coup franc qui suit, placé juste au-dessus du mur. Il faudra une double parade du gardien portugais à la 90e pour éviter le 7-1 qui aurait envoyé les Dragons dans la même catégorie de victimes que la Roma ou le Brésil à la Coupe du monde. Bon courage pour les suivants...


⇒ Résultats et classement de la Ligue des champions

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tout le monde s'en doutait plus ou moins, le Bayern allait revenir fort, mais pour le coup ce fut bien trop fort, quel match !
Jackson toujours présent, mais ça a pas suffit.
La machine de guerre est de retour
Ian Curtis
Le licenciement de Guardiola, c'est pas pour maintenant...
Attendons de voir le Bayern se faire violer en demie et on va nous dire que c'était quand même les demies...

Bref, plus grand match sous Guardiola avec le 3-1 à City
georgesleserpent Niveau : Loisir
Quand je pense que certains croyaient que Porto allait sortir le Bayern...

Puis ne nous mentons pas, même si ils méritent de le gagner, la victoire de l'aller est en énorme partie due aux grosses conneries des défenseurs du Bayern.

Quand tu penses que cette équipe joue sans son meilleur joueur et une grande partie de ses titulaires, ça laisse assez optimiste pour la suite.
Bravo au Bayern, réaction de champion.

On peut critiquer Lopetegui, une équipe jouant dans ses 16m, une defense sans ses ailes, mais les allemands ont mis une telle pression, une justesse dans les enchaînements que c'était compliqué de sortir le ballon. Mais également le poids de l'événement ont mis à mal cette equipe de Porto.

Le Bayern, avec le retour de son duo infernal Robery redevient mon favori pour le titre.

Cette lourde défaite ne doit pas faire oublier le bon parcours des dragons, il va falloir vite récupérer, surtout des forces mentales pour ne pas tout perdre (hein William!) en une semaine.
Julian ross je t'aime bien mais porto c'est juste pas possible lol !! D'un côté tant mieux que le Bayern se qualifie, comme sa si le réal se fait éclater demain, il y aura au moins une équipe pour casser les couilles au catin du barca !!
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Hils7
Julian ross je t'aime bien



Tu m'étonnes......
un match de mort de faims. Et franchement, il manque pleins de titulaires et personne (à part guardiola) se plaint. #laclasseàdallas

et je valide avec PSG
gaiusbaltar Niveau : DHR
Santé alors !!!
quelle équipe de malade quand même...
du coup personne ne sait quoi faire. si tu as peur de te prendre une tôle tu recules et tu manges
si tu les tape à l'aller, ils se vengent. et tu manges.
et cet étonnant Muller maîtrise même le mégaphone c'est dire s'ils savent tout faire.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Purée le Bayern s'est qualifié en jouant une mi-temps... Bon tout ceux qui voyaient München dehors suite au match aller vous êtes ou ? Hein les portos qui frimaient après l'aller, vous êtes ou, à la pêche aux sardines ? On vous entend plus... Deutsche qualität !!!!!!!!!
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par Anfield_Road
https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/v/t1.0-9/10421964_760141040767177_5409887318722429917_n.jpg?oh=97bf3432f62e011ce1dddd77e76e72d5&oe=55A21CCF&__gda__=1440130630_2b1ba034b600a6d7f029ec95dd2c8837


On en conclut qu'on passe beaucoup de temps sur le web à Anfield... beaucoup
Message posté par Anfield_Road
https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/v/t1.0-9/10421964_760141040767177_5409887318722429917_n.jpg?oh=97bf3432f62e011ce1dddd77e76e72d5&oe=55A21CCF&__gda__=1440130630_2b1ba034b600a6d7f029ec95dd2c8837


EXCELLENT !!!
Message posté par Feijoada
ça montre bien qu au match aller le Bayern était pas dans ses baskets. Y a pas photo entre les deux équipes. Ça devient relou de voir les mêmes clubs en demi quand mÊme. Merci le Fair Play financier.


T'inquiète il y a Lyon qui revient la saison prochaine. Hâte de voir Tolisso et Ferri marcher sur le milieu du Bayern.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Je sais pas si c'est BeIn qui met en place un dispositif spécial ou pas pour booster le son du stade...

Mais y avait une putain d'ambiance ce soir. Chapeau.

Le troisième but (celui de Lewa) c'est un putain de bijou.
Earvin Johnson Niveau : DHR
Guardiola à tué le Bayern...
Le pied! Une victoire aux tripes (l'équipe a fini lessivée), avec vraiment la manière en première mi-temps.

Des très bons choix de Guardiola... des joueurs aux taquets mentalement et tactiquement, et en confiance... un stade soudé... Enfin bref, comme souvent dans le football ça peut aller vite.

Et cette victoire a vraiment beaucoup de saveur, après le match catastrophe à l'aller.

C'était vraiment bien vu la stratégie de départ avec Lahm en milieu droit. Et il a fallut accepter de subir en seconde mi-temps... car les organismes n'ont pas de quoi faire 90 minutes à plein régime.
Vraiment content pour et de cette équipe, et du travail avec ce coach qui continue de payer... même si c'est pas tous les matchs faciles.

En espérant que d'ici les demi-finales, l'infirmerie se vide... et certains des joueurs actuels vont devoir un peu souffler (je pense à Müller notamment...).

Match plein...

Sinon les deux latéraux suspendus à Porto ont quand même un peu couté. Mais c'est le football.
Message posté par PhoenixLite
Je sais pas si c'est BeIn qui met en place un dispositif spécial ou pas pour booster le son du stade...

Mais y avait une putain d'ambiance ce soir. Chapeau.

Le troisième but (celui de Lewa) c'est un putain de bijou.


Non non, le stade est une cuve, (l'ouverture du toit, est plus petite que le terrain).

En vrai c'est encore plus impressionnant...
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Feijoada
ça montre bien qu au match aller le Bayern était pas dans ses baskets. Y a pas photo entre les deux équipes. Ça devient relou de voir les mêmes clubs en demi quand mÊme. Merci le Fair Play financier.


Je reconnais que je m'y connait pas trop en économie sportive, mais il me semble que si y a bien un club en Europe qui respecte le FPF c'est le Bayern.
TheNiangasse Niveau : CFA2
Hop, propre pour l'indice UEFA (face aux Portugais), ça semi-compense Paris.
J'esperme que Monacal se sortira les doigts (même si le doute ma bite)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le PSG sort sans lutter
79 84