1. //
  2. // 25e journée

Le Bayern remonte la pente

Dortmund s’est enfin arrêté de gagner (0-0 à Augsbourg) et le Bayern en a passé sept à Hoffenheim (7-1). Du coup, les Bavarois reviennent à cinq points. Mönchengladbach, tenu en échec à domicile par Wolfburg (0-0), cède du terrain. Schalke reçoit Hambourg demain.

Modififié
0 2
16 : comme le nombre de (0-0) depuis le début de la saison de Bundesliga en 223 matchs (7,17%) dont trois pour cette seule journée (record). Les mal classés se sont révoltés : Kaiserslautern à Stuttgart, Fribourg à Mönchengladbach et un héroïque Augsbourg qui a mis fin à la série de victoires de Dortmund ont pris le point du nul sans but. Auparavant, seules les 16ème et 18ème journée avaient connu deux nuls vierges. Quatorze journées s’en sont passées.

6 : c’est le nombre de trempes infligés par le Bayern, cette saison, à l’Allianz-Arena à ses adversaires. Cette après-midi, Hoffenheim est reparti avec un excédent de bagages (7-1). Comme Hambourg (5-0), Fribourg (7-0), le Hertha (4-0), Nuremberg (4-0) et le Werder (4-1) avant lui. Dans ces cas-là, Soit Robben, soit Ribéry sont inspirés (voire pire, les deux en simultané) et Gomez n’oublie jamais de conclure. Bâle est prévenu.

61ème : comme la minute où Michal Kadlec a inscrit le troisième but du VFL Wolfburg, celui du break, celui de la victoire pour les locaux. Sauf que l’international tchèque joue pour le Bayer Leverkusen, l’équipe que le Barça s’est permis de piétiner mercredi en C1 et que le Michal frayait dans la zone du Messi du côté du Camp Nou. Des semaines comme ça…

Troisième place: soit le statut que vise désormais le Schalke 04 de Raul. Le Bayer, encore traumatisé par sa déroute catalane, a oublié de gagner à Wolfsburg et le ‘Gladbach fait du surplace. La troisième place a ceci de magique, c’est qu’elle évitera désormais de participer à la loterie des barrages.

52 secondes : le temps qu’il a fallu à Nicolai Muller pour ouvrir le score pour Mayence lors de la limpide victoire des hommes de Thomas Tuchel contre Nuremberg.

Trois : comme le nombre de cartons rouges entre Cologne et le Hertha Berlin (2 red cards à 1 pour les gars de la capitale). Les coéquipiers de Podolski (un des trois expulsés) mettent fin à une série de trois matchs sans victoire, grâce à ce 1-0, et se donnent un peu d’air pour ne pas descendre.

Résultats et Classement

Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Imbécile heureux Niveau : District
"Trois : comme le nombre de cartons rouges entre Cologne et le Hertha Berlin (2-1 pour les gars de la capitale). Les coéquipiers de Podolski (un des trois expulsés) mettent fin à une série de trois matchs sans défaite et se donnent un peu d’air. "

C'est du grand n'importe quoi. Ils se donnent un peu d'air? Objectif descente?
Quoique aucune des deux équipes n'étaient sur 3 matchs sans défaite. Et c'est Cologne la capitale maintenant? D'ailleurs ils ont gagné 1-0 simplement.

Rico Rizzitelli, tu ne m'as pas l'air très allemand mais plus d'un branleur*.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Ouaip, erreur dans le résumé là. Pas obligé non plus de t'offusquer de la sorte imbécile, ni de traiter les gens qui font vivre ce site de branleurs...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2