Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 5e journée

Le Bayern reçu cinq sur cinq

Grâce à sa victoire sur Wolfsburg, le Bayern Munich continue sa marche en avant. Les Bavarois comptent désormais deux points d’avance sur Francfort, auteurs d'un très bon match nul face à un Dortmund fragile. Schalke a battu Mayence au terme d’un match maîtrisé, et Düsseldorf est allé s’imposer sur la pelouse d’une équipe de Fürth qui n’y arrive pas trop trop à domicile.

Modififié
Cinq matchs, cinq victoires. Décidément, ce Bayern Munich-là n’a pas le temps de blaguer. Il y a un Meisterschale au bout, poussez-vous, tous autant que vous êtes. Quoi, Wolfsburg, quoi ? Qu’ils viennent, ouais. Quoi, ils sont venus prendre des nouvelles de Mario Mandžukić ? Ouais, bah qu’ils s’assoient, se taisent et regardent. Sans pitié avec son ancien club, le Croate signe un joli doublé de la tête (sur le premier, le crochet de Shaqiri est juste dingue). Le premier but, lui, fut l’œuvre d’un Bastian Schweinsteiger qui a lutté pour inscrire le troisième but de sa saison. Un poteau alors qu’il est à cinquante centimètres des bois suite à un corner, un autre suite à une frappe d’une vingtaine de mètres. Des buts, des poteaux, le Bayern a bouffé Wolfsburg tout cru. En témoigne ce taux incroyable de possession de balle : 85% au bout d’un quart d’heure de jeu. Prends ça Barcelone, Munich, c’est aussi un FCB.

Encore un match de folie pour Dortmund

Désormais, le Bayern a les pieds et les mains libres pour aller récupérer son bien. Il n’a plus cette espèce de promu bizarre nommé Eintracht Francfort (paye ton mollard quand tu le prononces) qui lui colle aux basques. Car l’équipe surprise de ce début de saison a été accrochée par un Borussia Dortmund furieux d’avoir perdu son invincibilité en championnat. Enfin, accrochée… Les hommes d’Armin Veh se sont surtout battus comme de beaux diables pour arracher ce résultat nul. Piszczek marque un but chanceux (la balle est deux fois détournée) et Reus double la mise cinq minutes plus tard en première mi-temps ? Pas grave, en seconde, les Aigles feront mieux. Inui délivre une passe décisive pour Aigner avant d’égaliser 97 secondes plus tard. Avec trois buts et trois passes dé en cinq matchs, Inui est clairement le joueur de ce début de saison. Dortmund trouvera la force d’aller égaliser quelques minutes plus tard, Götze se jouant intelligemment d’Anderson. Mais le Brésilien s’est fait pardonner quelques minutes plus tard en égalisant de la tête. Au coup de sifflet final, la Commerzbank Arena jubile : son équipe a véritablement gagné un point. En remontant deux fois le score, Francfort montre de la force de caractère. Encourageant. Pour la deuxième fois en quatre jours, Dortmund encaisse trois buts. Inquiétant.

Schalke tranquille, Düsseldorf aussi


Une contre-performance de Dortmund, c’est évidemment le peuple de Schalke qui jubile. Surtout si ses joueurs s’imposent, et à la maison de surcroît. Face à Mayence, les hommes de Huub Stevens n’ont pas trop eu à forcer. Enfin, si, le destin, quand même. Junior Diaz tacle, touche la balle, mais touche également Höwedes. Pénalty. Farfan ne se pose pas trop de questions et envoie une praline dans les cages de Wetklo. Mayence a dur. Elle a très dur quand elle voit Fuchs centrer pour le petit Holtby qui marque de la tête. Fuchs, Holtby, deux anciens de Mayence. Dépassée, l’équipe de Thomas Tuchel perd de sa concentration en fin de rencontre. Ce qui permet à Draxler de perforer la défense comme dans du beurre et de servir tranquillement Pukki pour le 3-0. Et hop, Schalke est troisième, à trois longueurs de Francfort. Enfin, pour la troisième fois de la saison, le Greuther Fürth s’est incliné à domicile. Face à un promu, cette fois, en l’occurrence le Fortuna Düsseldorf. Les joueurs se rendent peut-être compte qu’ils s’affichent en jouant à la Trolli Arena, et n’assument plus. Quoi qu’il en soit, les hommes de Mike Büskens viennent de nouveau de rendre une copie blanche à la maison. Zéro but inscrit à la maison, c’est chaud. De l’autre côté, ce fut un véritable soulagement pour les Rhénans quand Fink a ouvert le score : voici un peu plus de 300 minutes que le Fortuna n’avait plus marqué. Ilsö double la mise, et Düsseldorf repart trois points dans les valises. Et une petite fierté : celle d’avoir la meilleure défense d’Allemagne, avec… zéro but encaissé.

Résultats et Classement

Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 9: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses Hier à 15:49 Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 Hier à 14:00 Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8 Hier à 12:20 Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? Hier à 11:33 Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 9 Hier à 10:00 Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 Hier à 09:54 La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou