En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 26e journée

Le Bayern piégé, Stuttgart encore en vie

19 buts seulement au cours de cette 26e journée, dont deux sur la pelouse du Bayern, qui perd seulement son deuxième match de championnat, et quatre à Stuttgart, qui ne semble pas vouloir mourir aussi facilement. Ailleurs, le BVB s'est fait peur, Schalke 04 n'a pas envie de voir la LDC la saison prochaine, Hennes est heureux et Tim Wiese s'élargit à vue d'œil.

L'équipe du week-end


On vous l'avait dit : Fribourg galère, mais Fribourg ne descendra pas. Habitués à squatter le bas du tableau, les Breisgau-Brasilianer se font généralement plier une bonne partie de l'année, mais ne rompent jamais. Et cette 26e journée sonne le réveil des hommes de Christian Streich. Face au FC Augsburg, il y a eu beaucoup de déchets de la part du SCF. Mais Jonathan Schmid a surgi, et a fini par tromper Marvin Hitz à la 71e minute. Un quart d'heure plus tard, c'est le joker Nils Petersen qui double la mise, bien servi par l'autre joker de la partie, Vladimir Darida. Grâce à cette victoire 2-0, Fribourg sort de la zone rouge. La survie, un art de vivre quand on vient de la Forêt-Noire.

Le joueur du week-end


58e minute : le VfB Stuttgart est mené depuis la 51e par Francfort, suite au premier but en 2015 de Haris Seferović. On se dit alors que les Souabes ne vont pas revenir au score, comme d'habitude, que la descente est inévitable. Huub Stevens, en panne d'idées, s'apprête à faire entrer Marvin Wanitzek (un gars de la réserve) pour Alexandru Maxim. Sauf que le Roumain a de l'orgueil, et le prouve immédiatement : une passe lumineuse pour Martin Harnik qui est lancé. L'Autrichien réussit à servir Daniel Ginczek, qui égalise et ouvre également son compteur buts. Deux minutes plus tard, Maxim sert directement Ginczek d'une sompteuse louche ; l'ancien du BVB ne se fait pas prier et donne l'avantage au VfB. En feu, Maxim marquera lui-même son but de la journée, avant de sauver sur sa ligne suite à une parade de son gardien Sven Ulreich. Maxim, au top.

Vous avez raté Hanovre 96 – BvB et vous n'auriez pas dû)


Après leur indiscutable élimination de la Ligue des champions par la Juventus Turin, les hommes de Jürgen Klopp se devaient de réagir immédiatement. La lutte contre la relégation n'étant jamais très loin, il fallait absolument que les Schwarzgelben aillent prendre trois points à Hanovre. D'ailleurs tout avait bien commencé pour eux, puisque dès la 11e minute, Marco « Robin » Reus sert Pierre-Emerick Au « Batman » Yang pour le 0-1. Mais les Roten en ont marre : voilà dix matchs qu'ils n'ont plus goûté à la victoire. Alors ils réagissent : Leonardo Bittencourt se joue de ses anciens partenaires et trouve Lars Stindl, qui égalise : 1-1. Le Germano-Brésilien aurait pu être le héros de cette rencontre, mais il décide d'aller aux vestiaires avant tout le monde, histoire de bien profiter de l'eau chaude. À 10, Hanovre résiste tant bien que mal, mais le BVB déroule. Et par moments, réussit même à retrouver ses illustres phases de jeu. À la 57e, Kuba trouve Reus qui sert Kagawa, 1-2. Quatre minutes plus tard, un somptueux « exter » du Japonais trouve la tête du Gabonais, 1-3. En fin de match, Lars Stindl met une jolie praline dans les filets de Weidenfeller, mais ça ne change rien. Dortmund s'impose 3-2 en Basse-Saxe, et signe la 700e victoire de son histoire en 1. Bundesliga.

Les images du week-end


Cette 26e journée était placée sous le signe de la tolérance et de l'intégration. Prends ça, Pegida.


Sinon, Hennes, la mascotte du 1.FC Cologne, est devenu beau-papa de deux jolis petits chevreaux. La maman, Anneliese, se porte bien. Et Kölle a arraché un point en toute fin de match face au Werder Brême. Bref, tout roule.

Le but du week-end


Une jolie praline de Lars Stindl, donc, mais Hanovre s'incline quand même 2-3 face au Borussia Dortmund.

La stat inutile


461. Paderborn a fait 0-0 face à Hoffenheim. Du coup, cela fait 461 minutes que le SCP n'a plus marqué en 1. Bundesliga. Ça commence à sentir mauvais pour le promu, qui est avant-dernier avec 24 points...

Manuel Neuer a dit


« Mon erreur a été de vouloir attraper le ballon. » Bah ouais Manuel, fallait la renvoyer direct, Jérôme Alonzo style.


L'analyse définitive


Pep Guardiola aurait-il trouvé son maître tactique en Bundesliga cette saison ? Mécontent des deux défaites de son Borussia Mönchengladbach l'année dernière, Lucien Favre a décidé d'employer la méthode dure face au Bayern lors de cette exercice : on blinde derrière, et advienne ce que pourra devant. Résultat : les Fohlen ont pris 4 points sur 6 face au Rekordmeister, avec une grosse victoire tactique ce dimanche (sans oublier l'aide de Manuel Neuer). Comme quoi, patience et longueur de temps...

Et sinon...


Le Bayern défait, Wolfsburg n'est plus qu'à dix points, suite à son match 1-1 sur la pelouse de Mayence.

Jefferson Farfán a retrouvé les terrains après un an d'absence. Malheureusement, ça n'a pas suffi pour Schalke : grâce à Karim Bellarabi, le Bayer remporte le fameux match à six points (0-1).

Le n'importe quoi continue à Hambourg : défaits 1-0 à domicile par le Hertha Berlin, les Rothosen ont précipité le départ de leur entraîneur Joe Zinnbauer. C'est Peter Knäbel, le directeur sportif, qui prend les rênes jusqu'à la fin de la saison. Le HSV, un bateau ivre.

Et encore...


- Tim Wiese pèse aujourd'hui 129 kilos. Pour structurer sa musculature, Tim Wiese mangeait jusque-là 1 kilo de riz par jour et 900 grammes de volaille. Tim Wiese veut peser entre 130 et 140 kilos d'ici cet automne. Tim Wiese, quoi.

- Du temps où il jouait à Fribourg, Joachim Löw a déjà croisé la route d'Armin Klümper, le médecin qui serait (si l'on en croit une enquête menée par l'université de Fribourg) à la base d'un réseau de dopage à Fribourg et à Stuttgart dans les années 80. Seulement, à 18-19 ans, il n'a jamais osé lui demander ce qu'il y avait dans ses produits. Et puis de toute façon, Joachim Löw n'a que faire du dopage.

- Aucun des trois premiers de 2. Bundesliga n'a gagné : Ingolstadt a fait 0-0 à Braunschweig, Kaiserslautern a fait pareil à Karlsruhe, et enfin Darmstadt s'est incliné 2-0 sur la pelouse du Fortuna Düsseldorf, doublé de Charlison Benschop. Oui oui, l'ancien du Stade brestois.

⇒ Résultats et classement de Bundesliga

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 43 minutes L2 : Les résultats de la 22e journée
il y a 6 heures Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17