En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 9e journée
  3. // Résumé

Le Bayern perd des points, Dortmund encore plus

Le Borussia Dortmund a encore sombré, tout comme le Werder et Hambourg. Kevin Volland a enfin marqué, Çalhanoğlu a régalé, Francfort et Stuttgart ont offert le match de l'année et le Bayern a calé.

Modififié
  • L'équipe du week-end

    Le Borussia Mönchengladbach. Faire nul à domicile n'est pas forcément synonyme de bon résultat, sauf lorsque votre adversaire s'avère être le Bayern Munich. Au-delà de l'issue, évidemment positive pour les Poulains, c'est la manière qui a encore une fois impressionné. S'ils ont beaucoup souffert lors des 30 premières minutes de la 1re mi-temps, ils ont montré ensuite une véritable envie. Les occasions ont été nombreuses, notamment sur contre-attaque, pour les mecs de Lucien Favre. Si Neuer n'avait pas été dans les bois pour le Bayern, le résultat aurait pu être tout autre. Bien organisé défensivement, ils ont tenu jusqu'au bout. L'ogre munichois peut se méfier, il a trouvé un adversaire à sa mesure. En Buli.

  • L'homme du week-end

    Si l'an passé, Kevin Volland avait commencé sa saison en trombe avec 4 buts en 5 matchs, ce début d'exercice 2014/2015 était plus compliqué pour l'attaquant d'Hoffenheim. En 8 rencontres disputées, il n'avait toujours pas trouvé le chemin des filets. Heureusement, cette entame de saison un peu moyenne s'est terminée face à Paderborn. Auteur de l'unique but de la partie, à la 73e, il n'a pas seulement débloqué son compteur. Il a aussi aidé son équipe à se sortir d'un match compliqué face au super-promu. Kevin Volland ist back.

  • Vous avez raté Francfort / Stuttgart (et vous n'auriez pas dû)

    9 buts dont 6 en 33 minutes pour un score final de 5-4 en faveur des visiteurs. Des occasions par dizaine. Des retournements de situation. Des cartons jaunes et rouges. Une première victoire à l'extérieur pour Stuttgart. LE match qu'on attendait depuis des semaines. La Buli comme on l'aime.

  • L'image du week-end

    Il serait peut-être temps de renommer cette catégorie « le superbe coup franc de Hakan Çalhanoğlu du week-end » . Ce coup franc a permis à Leverkusen de battre Schalke 04, concurrent direct - en théorie, si ce n'est en pratique - dans la course à la Ligue des champions.


  • La stat inutile

    Depuis que le Borussia Dortmund a été sacré champion en 2012, le Bayern Munich n'a passé que 11 journées à une autre place que la 1re. Le plus mauvais classement des Bavarois : 5e lors de la 2e journée de cette saison.

  • Oliver Bierhoff a dit

    « En 2005, nous avions choisi d'enlever les journaux de la table de déjeuner pour que les joueurs arrêtent de lire les informations et qu'à la place ils se parlent plus entre eux. Aujourd'hui, ils sont tous sur leur téléphone. Plus de journaux, plus de conversations. » Un petit peu réac, le Bierhoff, quand même. Sinon, la cote est à combien pour « Lukas Podolski a déjà lu le journal » ?

  • L'analyse définitive

    Rien ne pourra sauver le Werder de la relégation. Après avoir passé une bonne partie de la saison dernière dans la zone rouge, Brême repart sur des bases identiques cette année. Défaits ce vendredi soir sur le terrain du promu colonais, les Grün-Weißen restent bien ancrés à la dernière place du classement. Et même si le départ de Dutt pourrait provoquer un certain électrochoc, on voit mal comment le club de la Hanse pourrait s'en sortir, surtout lorsqu'on regarde les clubs qui se trouvent à côté de lui. La descente aux enfers du Borussia Dortmund devrait s'arrêter à un moment. Fribourg, qui manque cruellement de chance ces derniers temps, pourrait remonter au classement rapidement si la roue finissait par tourner. Hambourg, bien que dans une position très similaire à celle du Werder, a l'avantage de posséder un effectif plus dense. Et Stuttgart montre beaucoup de cœur même dans l'adversité. Bref, l'horizon semble très brumeux pour ce club phare des années 2000.

  • La crise à Dortmund épisode n°8567

    C'est toujours la CRISE à Dortmund. Et pourtant, les dirigeants du Borussia avaient mis toutes les chances de leur côté en recevant Hanovre avec le maillot que les joueurs portent normalement en Ligue des champions. Une petite ruse qui n'a malheureusement pas porté bonheur aux Borussen battus par Hanovre 1-0. Une défaite de trop pour le président Wtazke qui a convoqué joueurs et techniciens dans les vestiaires pour une mise au point de plusieurs minutes. « Ça devient très compliqué d'expliquer ce qui ne va pas en championnat » a déclaré Mats Hummels. La semaine prochaine, Dortmund ira prendre des nouvelles du Bayern Munich à l'Allianz Arena. Bon courage.

  • Et sinon

    - Hambourg a encore perdu.
    - Wolfsburg a mis fin à l'invincibilité de Mayence grâce à une victoire à domicile 3-0. 8 buts en une semaine pour les Loups. Du bon boulot.
    - Henrikh Mkhitaryan s'est battu avec un joueur. Improbable mais vrai. Le gendre idéal, polyglotte et joueur d'échecs, n'a pas trop apprécié que Ceyhun Gülselam lui touche le cou après lui avoir arraché un peu la jambe deux minutes avant. Ah les relations turco-arméniennes.
    - L'Allemagne n'en a rien à foutre du Clásico. Le match n'était même pas diffusé à la télévision.
    - Manuel Neuer est célibataire. Après Schweini et Özil, c'est le troisième champion du monde à quitter sa WAG. À qui le tour ? Sans doute pas à Sami Khedira. Personne ne quitte Lena Gercke.
    - En 2. Bundesliga, Ingolstadt commence à prendre une petite avance sur la concurrence. Bochum, après son très bon début de saison, cale. Le club de la Ruhr n'a gagné qu'un seul match lors des 6 dernières journées. En bas de tableau, Munich 1860 a subi une nouvelle défaite. Demain soir, Darmstadt rencontre Nuremberg.
    - Cette semaine, c'est le retour de la Pokal. Au programme, de jolies affiches, dont Sankt Pauli / Dortmund (Jürgen Klopp devrait bien prévenir ses joueurs que c'est une Coupe, donc une compétition où ils ont le droit de ne pas être nuls), Magdebourg / Leverkusen, Hambourg / Bayern (0-8 ? 1-6 ? 2-3 ? Balancez vos pronos) et Eintracht / Gladbach.

    Par Sophie Serbini, en Allemagne
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
    il y a 6 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9
    À lire ensuite
    Van Persie sauve United