Bundesliga - 7e journée - Bayern Munich/Hoffenheim (2-0)

Par Alexandre Pauwels

Le Bayern n'est pas malade

On attendait de voir la réaction du Bayern, après sa première défaite de la saison, mardi en Ligue des champions. Tout naturellement, les Munichois ont dominé sans forcer une faible équipe d’Hoffenheim (2-0). Franck Ribéry, encore le meilleur sur la pelouse, y est allé de son doublé.

Note
4 votes
4 votes pour une note moyenne de 4.75/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Joie de Franck Ribéry (Bayern Munich)
Joie de Franck Ribéry (Bayern Munich)
Bayern Munich - Hoffenheim : 2-0
Buts : Ribéry (19e et 47e) pour le Bayern.Une crise, quelle crise ? Perdre en Ligue des champions contre une équipe biélorusse, c’est une chose. La Bundesliga, c’en est une autre. Seul maître à bord dans son championnat, le Bayern a une nouvelle fois prouvé sa supériorité, en dominant sans le moindre souci Hoffenheim (2-0), pour le compte de la 7e journée de championnat. Rien de très spectaculaire, peu d’occasions, mais une réelle maîtrise. Un excellent Franck Ribéry, aussi. Et le record du meilleur départ en Bundesliga, surtout.Ribéry seul à tenterHabitué à démarrer ses matchs très fort, le Bayern met plus de temps que d’habitude, face à Hoffenheim. Quand bien même les Munichois font mine de monopoliser le ballon dans les premières minutes, Hoffenheim, qui joue très haut, gêne sensiblement la construction bavaroise. Pendant un quart d’heure, on assiste donc à un jeu d’observation et, surtout, à de nombreuses approximations techniques. Il y a un détail qui saute aux yeux : le jeu du Bayern penche constamment sur le côté gauche, celui de Franck Ribéry. Très en jambes, le Français est pour ainsi dire le seul à se montrer sur le premier quart d’heure de jeu. Rien d’étonnant, du coup, à le voir ouvrir le score. Sur son aile, Ch'ti Franck fait sa spéciale : il fait mine de repiquer au centre, pour se débarrasser du vis-à-vis et frapper du gauche, dans un angle fermé. À ras de terre, le ballon file entre les jambes de Casteels (1-0, 19e). Sans être convaincant, le Bayern mène donc au score. D’autant qu’après leur but, les Munichois décident d’endormir le jeu et l’adversaire. Manière de mettre un coup de collier avant la pause. À part une nouvelle frappe de Ribéry (39e) et quelques jolis centres sans destinataires, pas de quoi inquiéter Hoffenheim. À la pause, on retiendra le très faible nombre d’occasions, mais tout de même, une maîtrise impeccable des locaux à partir de l’ouverture du score. Les visiteurs, en revanche, sont complètement amorphes.Deux minutes pour tuer le matchLe discours de Markus Babbel à la pause n’a visiblement rien changé à l’activité de ses hommes. Toujours aussi maladroits, les Bleus perdent tous les ballons au milieu. Le Bayern ne tarde pas à en profiter, et sur le côté droit cette fois-ci, Mandžukić (ne nous demandez pas ce qu’il foutait là…) adresse un centre parfait pour Kroos, qui tente la reprise. Le milieu offensif s’emmêle les pinceaux, mais parvient tout de même à récupérer la gonfle, pour démarquer Ribéry. Le Français enroule son ballon hors de portée de Casteels, qui ne peut qu’admirer la lucarne (2-0, 47e). Ça y est, le Bayern a tué le match. En effet, on voit mal comment les visiteurs pourraient se refaire, vu la physionomie de la rencontre. D’autant que les Bavarois remettront vite le pied sur le ballon, le but étant, là encore, de faire courir l’adversaire, tout en s’essayant à quelques contre-attaques. Une frappe de Shaqiri par-ci, une tête de Javi Martínez par-là… Le Bayern terminera son match le plus tranquillement du monde.

Par Alexandre Pauwels
Parier sur les matchs de FC Bayern Munich

 





Votre compte sur SOFOOT.com

3 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Fifi-75 le 06/10/2012 à 18:19
      

    Pour info Mandzukic peut jouer ailier et meme milieu offensif, donc rien d'anormal a le voir coté droit parfois ... Il jouait d'ailleurs a ce poste à ses debuts a wolfsburg, avant de repasserr en pointe

  • Message posté par Papa Ours le 06/10/2012 à 18:46
      

    Shaqiri s'intègre vraiment très bien à cette équipe, c'est remarquable pour ce jeune.

    Martinez était pas trop mal mais a raté deux grosses occasions. Il sera difficile pour lui de sortir de l'ombre de Schweini au milieu qui est le patron incontestable.

    Et pis je me réjouis de revoir Alaba sur le côté gauche et Holger reprendre sa place dans l'axe parce que ça manque beaucoup de mouvement avec lui quand même.

    Attitude dégueulasse d'Hoffenheim qui a bourriné toute la rencontre. Moche.


  • Message posté par ILOVEBAYERN le 06/10/2012 à 19:38
      

    J'ai un peu eu le sentiment qu'Hoffenheim voulait avant tout ne pas repartir avec la même valise que l'an passé, donc à 0-0 à 1-0 à 2-0 ils ont surtout tentés de tenir le score... c'était au final assez pauvre comme match, un premier but intéressant de Ribery avec la réussite (passe entre les jambes du gardien), un deuxième but un peu farce avec la frappe manquée de Kroos qui se transforme en feinte et qui lui permet de décaler à Ribery. Point rien d'autre à dire le Bayern a fait circuler le ballon. Martinez au delà des occasions manquées, il est pas toujours dans le rythme et va devoir s'adapter au championnat allemand et au jeu du Bayern. Enfin c'est bien 21/21. (même si on a quand même joué essentiellement des équipes de bas de tableaux...). Faut que ça continue... et avec Schweini (sans lui ce n'est pas le même bayern dans l'entre jeu).


3 réactions :
Poster un commentaire