1. //
  2. // 4e journée
  3. // Groupe F
  4. // Bayern Munich/Lille (6-1)

Le Bayern met un set à Lille

Un miracle. Voilà ce dont avait besoin Lille pour rester dans la course aux huitièmes de finale. Un rêve fou qui s’est rapidement transformé en cauchemar pour les Dogues, surclassés par une équipe du Bayern tout simplement trop forte (6-1).

Modififié
28 44
Bayern Munich bat Lille: 6-1
Buts : Schweinsteiger (5e), Pizarro (18e, 28e et 33e), Robben (23e) et Kroos (66e) pour le Bayern, Kalou (57e) pour Lille.

« Il faudra sortir du terrain le tête haute et sans regrets » ; « C'est le match de la dernière chance » . Rudi Garcia voulait de l’audace, du panache et du culot. Il l’a seriné à ses joueurs au cours d’un discours de veille de match inhabituellement long. Trop long visiblement puisque les Lillois ont commencé le match en dormant. Le réveil n’en fut que plus douloureux. Cinq buts en trente minutes, le double d’occasions nettes, des petits ponts, des contre-attaques d’une vitesse incroyable, des coups de physique, des séquences interminables sans toucher le ballon… Pendant 45 minutes, les Dogues ont mangé comme rarement. Avant de faire jeu égal en seconde période face à des Bavarois déjà concentrés sur leur prochaine victime (6-1). Comme dirait un certain Patrice Évra, ce soir on a vu onze adultes contre onze enfants.

Cinq buts en trente minutes

Malgré la nécessité de victoire et ses intentions offensives, Lille sait qu’il doit s’appuyer sur une base défensive très solide s’il veut avoir une chance face à une équipe qui marque en moyenne trois buts par match en championnat. D’où la présence de Rozehnal plutôt que celle de Martin au milieu de terrain aux côtés de Pedretti et Balmont. Avec le retour de Basa, l’arrière-garde lilloise semble en mesure de résister ne serait-ce qu’une mi-temps. Elle tiendra à peine cinq minutes, le temps pour Schweinsteiger d’envoyer un coup franc dans le petit filet de Landreau dont les malheurs ne faisaient que commencer. Incroyable de facilité, dominateur dans tous les secteurs, le Bayern est seul sur le terrain. En véritable patron, il s’autorise régulièrement quelques minutes de sieste avant de replacer une accélération qui fait mouche presque à chaque fois. Il profite aussi de la présence d’une équipe de poussins sur le terrain pour mettre en lumière sa belle profondeur de banc. Gómez et Mandžukić absents ? Pas de problème, il reste Pizarro. À 34 balais passés, Claudio s’offre un triplé en l’espace de quinze minutes. Une frappe enroulée à ras de terre sur un service de Ribéry, une déviation du pied et une autre de la tête sur deux centres parfaits de Lahm. Trois tirs, trois buts. La classe. Entre-temps, Balmont avait dévié un coup franc de Robben dans son propre but. Quitte à être ridicule, autant l’être jusqu’au bout. Et dire que Müller et Robben ont manqué trois face-à-face à eux deux…

Kalou, pour l’honneur

Entré dans l’histoire de la Ligue des champions en devenant la première équipe à encaisser cinq buts sans en marquer un seul en une mi-temps, Lille tente de sauver ce qui peut encore l’être au retour des vestiaires. En réduisant l’écart par exemple. C’est chose faite peu avant l’heure de jeu grâce à Kalou dont la superbe frappe du gauche entre dans le but après avoir touché la transversale. Transparent jusque-là, l’Ivoirien permet au LOSC d’être la première équipe française à inscrire un but au Bayern en six matchs. Une réalisation qui fait suite à un bon pressing initié par Mavuba, entré à la pause tout comme De Melo. Piqués au vif, les Bavarois font une pause dans leur séance de décrassage pour conclure le premier set. Schweini à l’ouverture, Lahm au centre et Kroos à la conclusion. Au terme de deux actions incroyables de fluidité, Kroos et Shaqiri servent tour à tour Robben qui manque à chaque fois l’occasion d’inscrire un doublé. Très actif ce soir, le Néerlandais a clairement manqué de justesse face au but, à l’image de ce nouveau duel perdu face à Landreau. Le portier français s’assure une note supérieure à 2/10 en sortant une dernière parade devant Kroos. Officiellement éliminé de la course aux huitièmes de finale, Lille a encore un mince espoir d’accrocher la troisième place. Il faudra pour cela battre Valence et exploser Borisov. Un miracle vous avez dit ?

Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

6-1 ? ça va c'est pas le Pérou ;)
antoine_5035 Niveau : District
C'est grâce ce genre de matchs qu'on comprend ce que vivent les supporters des Iles Féroé tout les 2 ans...
TheLizardKing Niveau : District
Surveiller le canal de la Deule, ça va s'y jeter à gogo.
sofiene92 Niveau : DHR
Pour les lillois, au décrassage demain, je leur propose un visionnage en boucle des 2 matchs du Celtic Glasgow contre le Barça, la notion d'état d'esprit finira bien par rentrer dans leur crâne...
Godfather Niveau : CFA
Bon petit match de coupe avec une équipe de L1 sérieuse et concentrée contre une équipe de DH qui ne s'est même pas battu... Et dire que le Celtic Glasgow et Braga font trembler dans leur culotte le Barça et ManU... BRAVO LES CELTES: de magnifiques combattants malgré leurs faibles armes !!!
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Montpellier et Lille 1 point sur 24, bravo messieurs le foot Français vous dit merci...
dede62137 Niveau : DHR
sur la photo de la page d'accueil la légende c'est Béria à la lutte avec Lahm...

vous avez vraiment l'impression qu'il y a eu lutte ?
Avec Gianni Bruno en pointe rien de tout ça ne serait arrivé putain* ! Sinon plus sérieusement qu'est ce que t'espères d'une équipe qui aligne pedretti et rozenhal au milieu ? Moi je désespère quoi ...
10 raisons de croire à la qualification de lille...
Le LOSC fait honte au football Français !
Ahaha qu'est ce que j'ai ris pendant ce match.

Pourtant j'y ai cru cette année pour le LOSC en LDC mais apres la phase des matchs allés j'ai laché l'affaire.

Une bonne valise des familles est tout ce que méritaient ces Lillois histoires qu'on ne les voit plus en LDC tellement ils nous foutent la honte.

Autant Montpellier c'est pardonable qu'ils fassent les loosers (eux au moins ont 1pt) parceque c'est la premiere fois qu'ils particient a la LDC, mais la le LOSC c'est la 3eme participation d'affilé et ils nous foutent la honte toujours autant.
Et après les footix disent "la bundesliga c est de la merde" P..... C est notre ligue 1 qui est triste . Vla la guelle du foot français... Quand on c... sur le championnat allemand alors qu il just au dessus du soleil .... ( Spécial dédicace au amateur) bref lille en 6 ce soir, Montpellier triste hier soir....heureusement que les quatari sont pas des pinces.... Bref tout ça pour dire que j ai honte ce soir ..... Vive la bundesliga
Vincent Chase Niveau : DHR
@Chocostick : Pour le LOSC ce n'est que la 2ème fois d'affilé (en 2010-2011, Auxerre était en Ligue des Champions)
Childebert1 Niveau : DHR
Je répète un peu ce qui a été dit, mais quand on voit l'état d'esprit du Celtic, la volonté, la solidarité, les mecs qui se jettent, qui font de vrais appels de balles, jusqu'au bout, qui pressent... et qu'on compare avec l'attitude de Lille dans toute cette CL... je suis pas Lillois mais j'ai honte.

Putain* y'a 15 ans si tu te faisais promener au moins tu faisais des fautes, tu "durcissais", tu "pourrissais" le match. C'était pas glorieux mais toujours mieux que se faire humilier devant les télés du monde entier sans réaction. Les mecs se font enfiler* et limite ils fournissent le lub et disent merci.
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Lilli..pute!

Une honte tout simplement, qu'on interdise aux clubs comme Lille ou Montpellier de jouer la ligue des Champions.

Notre indice UEFA est déjà très bas, inutile de laisser participer des clubs comme cela.
Vincent Chase Niveau : DHR
@Coach Kévinovitch :

Interdire aux champions de jouer la Ligue des Champions ? Développe, ça m'intéresse :)
Childebert1 Niveau : DHR
Interdire on peut pas, mais sur la dernière "prestation" de Lille j'avais suggéré que la France ne méritait peut-être plus d'avoir de club qualifié directement en CL. Malheureusement j'ai l'impression que la suite m'a donné raison.
Sergio Ramos Niveau : DHR
Je me souviens m'etre pris des -1 à la pelle lorsque j'avais ragé contre ce club et ses joueurs lors de la défaite 3-1 face au Bate, bah excusez-moi les mecs, mais qui avait raison.. Franchement j'aime pas ce club, ok, passons, mais le putain* d'indice UEFA je l'apprécie, là cette année on va (encore) avoir une "équipe surprise" dans le Top3 grâce à la magnifique homogénéité de notre L1 qui offre tant de suspense, et bis repetita niveau résultat en C1... Ca fait vraiment chier pour les clubs qui tenaient à peu près le coup en LDC avat (OL et OM), je demande à voir maintenant mais eux l'ont VRAIMENT l'ADN C1 (même si Garde et Baup ne sont pas Puel (dégueulasse mais qui avait des résultats en C1) et surtout Deschamps (meilleur entraineur Français qu'on ait eu en L1 et presque meilleur entraineur Français tout court, beau jeu ou pas)).

Donc voilà, en effet je rage contre le LOSC, et y a de quo. (Et je valide avec le logo du.. LOOOOOOOOOOOSC bien fuuuuuur)
et voilà... les romantiques du foot, on vous entend plus là... PArce que bon Lille, y a quand même pas des terreurs dans leur poule soit dit en passant... borisov, c'est du niveau de zagreb quand même.... Bref, le romantisme c'est bien mais ça gagne pas.
Allez finex pour eux les sudistes.... Au final, on ne s'en portera que mieux.
Pas de quoi s'acharner sur Lille, c'est le championnat de France les gars, à force d'avoir des surprises chaque année, aucune continuité en LDC et on se retrouve avec des équipes sans expérience qui se prennent des volées ou n'arrivent pas à tenir un résultat face à l'Olympiakos...
Faut juste espérer que 4-5 clubs réussissent à se qualifier chaque année comme dans les autres championnats, mais j'avoue ne pas être très optimiste, la seule chance réelle c'est Paris en attendant hypothétiquement Monaco
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mauri, le beau et le truand
28 44