1. //
  2. // 31ème journée

Le Bayern lâche l’affaire !

En concédant le nul (0-0) à l’Allianz-Arena contre Mayence, l’ex-club de Jürgen Klopp, les Bavarois abandonnent (presque) tout espoir de reprendre le titre. Dortmund qui s’est imposé à Schalke (2-1) compte sept points d’avance à trois journées de la fin…

Modififié
2 2
Zéro, le nombre de buts inscrits à Munich en ce début de soirée. Une première cette saison où le Bayern avait toujours gagné ou concédé deux défaites (0-1 contre Dortmund et Mönchengladabach pour le premier match de cette Bundesliga). Il ne reste plus que trois matchs (voire quatre en cas de finale de C1 à l’Allianz-Arena) pour sauver sa saison : deux contre le Real, un contre Dortmund en finale de la Coupe à Berlin et l’éventuel bonus track contre Chelsea ou le… Barça. Rien que du facile.

24ème match sans défaite pour le Borussia Dortmund contre Schalke 04 à Gelsenkirchen (voir compte-rendu) pour le cent-quarantième revierderby de l’histoire. Le BvB va être sacré, Jürgen Klopp est un putain de magicien et Dortmund va ambiancer l’Europe. Qu’on se le dise…

Vingt-sept points sur trente-six possibles : hormis deux défaites initiales en 2012 (Schalke, ‘Gladbach), le VfB Stuttgart avance comme un avion supersonique depuis. Huit victoires, trois nuls (dont l’ébouriffant (4-4) à Dortmund et une seule défaite (à Hanovre). Les partenaires de l’ébouriffant Martin Harnik (17 buts) n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère. Ils ont mis quatre pions à Fribourg, à Hambourg, à Dortmund donc, à Mayence, au Werder hier soir et même cinq au Hertha. Si Mönchengladbach ne gagne pas demain, le VfB pourrait rêver d'accrocher la Champions, via la quatrième place. Presque aussi dingo que Monaco qui espère remonter en L1 dès cette saison…

Centième apparition en Bundesliga pour Stefan Kiessling, le serial-buteur de Leverkusen, cet après-midi. Un doublé, pour fêter ça, mais qui ne suffit pas (nul à la Bay-Arena contre le Hertha 3-3). Le Bayer a mené (2-0) avant de connaître un trou d’air dont il est coutumier depuis sa victoire contre le Bayern (2-0), le 3 mars et de sauver les apparences via le douzième but de Kiessling à six minutes de la fin. Entre-temps, il y a eu l’humiliation contre le Barça et l’arrivée d’Hyypiä. En sept journées, il a concédé quatre défaites, deux nuls et une victoire, contre Kaiserslautern, la lanterne rouge. Le club est encore sixième et c’est un pur miracle.

7ème place pour septième ciel : la présence conjuguée de Dortmund et du Bayern en finale de la Coupe d’Allemagne libère une place pour la ligue Europa qu’Hanovre a dégustée cette année (élimination en quart contre l’Atletico). Septièmes, les joueurs de Mirko Slomka, quelque peu démobilisés depuis leur sortie continentale. Défaits à Hambourg (0-1) tout à l’heure, ils ont la chance de concourir contre des formations extrêmement malades (Bayer, Werder) ou capables de tout. Du meilleur comme du pire (Hoffenheim)…

Quatre points : les coéquipiers de Lukas Podolski joueront leur peau (les fameux os de Cologne) demain en déplacement au ‘Gladbach. S’ils ne l’emportent pas, la messe sera dite, ou peu s’en faut. Augsbourg et Hambourg ont gagné et Fribourg reçoit Hoffenheim ce dimanche. S’il perd, le FC Cologne sera à quatre points d’Augsbourg et à cinq d’Hambourg, sans parler de Fribourg (entre six et neuf points selon le résultat du club frontalier). Ne restera alors qu’à déterminer qui occupera la place du mort (la 17ème, reléguée) et celle du sursitaire (la 16ème, barragiste). Le Hertha ou Cologne ?

Les résultats de la 31ème journée de Bundesliga


Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tant mieux, ça ne fera qu'augmenter leur motivation pour la C1 et le Real. (A)
Les interviews de Lewandowski et Schweini hier soir sur ZDF valaient leur pesant d'or! :)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 2