Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 4e journée
  3. // Schalke/Bayern (0-2)

Le Bayern frappe un grand coup

Dans le choc de la 4e journée de Bundesliga, le Bayern poursuit sa série victorieuse en s'imposant 2-0 contre Schalke. Un succès acquis grâce à deux éclairs de Thomas Müller.

Modififié
Arjen Robben avait annoncé la couleur, le Bayern se déplaçait à Gelsenkirchen pour gagner. Histoire de glaner une sixième victoire en autant de matchs officiels. Eux aussi invaincus depuis le début de la saison, les joueurs de Schalke ont fait plus que résister avant de s'écrouler en seconde mi-temps. Ribéry absent, c'est Thomas Müller qui a permis aux Munichois de prendre l'avantage peu avant l'heure de jeu. Un avantage définitif.

En ce début de match, si les Knappen sont parfois entreprenants, la maîtrise est globalement bavaroise. À part ça, Papadopoulos embrouille Mandžukić, et Schweinsteiger met Holtby sur les fesses d'une feinte de corps. Esseulé en pointe, Mandžukić a du mal à se dépatouiller dans la défense centrale de Schalke. Et quand il a enfin une occasion, le Croate vendange une tête devant le but vide. Quelques taquets, des percées d'un côté comme de l'autre, le rythme est enlevé, mais ça reste brouillon. Et quand la pression commence à redescendre, Badstuber tente - et rate - un crochet dans sa surface. De quoi motiver les hommes de Huub Stevens qui se montrent de plus en plus dangereux en cette fin de première mi-temps. Mais Manuel Neuer, conspué par son ancien public, n'a à s'employer qu'une seule fois.

Le match plié en 3 minutes

De retour sur la pelouse de la Veltins-Arena, Boateng marche sur le ballon et offre un 2 contre 2 à Draxler et Huntelaar. Le jeune Allemand la joue perso et se fait contrer. Dernière occasion avant la marée bavaroise. En moins de 10 minutes, Thomas Müller nous montre qu'il est capable du meilleur comme du pire. Une frappe dans le vent, un ballon qui file en touche et une tête qui passe à côté du poteau d'Unnerstall. Avant de réussir une passe décisive et de doubler la mise dans la foulée. Müller résiste d'abord à 3 défenseurs et décale Toni Kroos. Bel enchaînement : plat du pied enroulé dans le petit filet, puis ajustement de la mèche pendant sa célébration (55e minute).


Trois minutes plus tard, Müller est lancé sur la droite, il met un petit pont à Fuchs et glisse un plat du pied côté opposé. Barnetta et Afellay font leur entrée pour réveiller une équipe de Schalke toujours plus fébrile, mais rien n'y change. Le Bayern contrôle et ne vivra qu'une véritable frayeur. Lorsque Robben, son homme de cristal, boîte bas après un contact. C'est une belle semaine pour le Bayern qui réussit avec succès ses deux premiers tests de la saison. Après la victoire contre Valence mardi en Ligue des champions, le Bayern frappe un grand coup en s'imposant à Gelsenkirchen, ce qui lui permet de reprendre la première place de la Bundesliga. Parce que l'Eintracht Francfort seul en tête, fallait quand même pas déconner.

Par Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 6 il y a 1 heure Parme jouera bien en Serie A 22
Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14
À lire ensuite
Roux de l'infortune