En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Bayern dompte Cologne, Dortmund et Hoffenheim font le show

22 buts en cinq rencontres. La Bundesliga n'a pas failli à sa réputation, avec le Bayern qui marche sur Cologne, tandis que Dortmund et Hoffenheim font plaisir à leurs supporters. Le Werder respire et en profite pour enfoncer Darmstadt, tandis que Wolfsburg n'y arrive toujours pas.

Modififié

Borussia Dortmund 6-2 Bayer Leverkusen

Buts : Dembélé (6e), Aubameyang (26e, 69e), Pulisic (79e), Schürrle (85e, sp), Guerreiro (90e+2) pour Dortmund // Volland (48e), Wendell (74e) pour Leverkusen

D'entrée, Roger Schmidt avait surpris tout son monde en laissant Chicharito, Brandt et Bellarabi sur le banc. Néanmoins, c'est derrière que les problèmes sont les plus visibles : la défense du Bayer est en mode « tout doit disparaître » , alors Dembélé puis PEA en profitent. Leverkusen se réveille en début de seconde période grâce à Volland, mais retombe très vite dans ses travers, ce qui permet à Aubameyang d'inscrire son 21e but de la saison sur une formidable inspiration de Dembélé. Wendell entretient le suspense avec un superbe coup franc, mais refuse, tout comme ses copains de l'arrière-garde, de travailler en défense. Résultat : Pulisic et Schürrle, entrés en cours de jeu, y vont de leur pion, tout comme Guerreiro. Dortmund revient à six points de Leizpig, tandis que Leverkusen continue de nager dans le ventre mou de la Bundesliga.


FSV Mayence 05 1-1 VfL Wolfsburg

Buts : Córdoba (24e) pour Mayence // Gómez (20e) pour Wolfsburg

Mario Gómez aime bien Andries Jonker. L'attaquant allemand avait déjà marqué à neuf reprises en cinq matchs sous les ordres du technicien néerlandais, quand celui-ci avait remplacé Louis van Gaal à la tête du Bayern, en mars 2011. Aujourd'hui, ça n'a pas raté : nouveau but de renard pour Super Mario. malheureusement pour le VfL, Ricardo Rodríguez fait n'importe quoi quelques minutes plus tard, Levin Öztunali fait danser les Loups avant de servir Córdoba pour le 1-1. La fin de saison sera longue pour Wolfsburg.


1.FC Cologne 0-3 Bayern Munich

Buts : Martinez (25e), Bernat (48e), Ribéry (89e) pour le Bayern

Cologne-Bayern, ou le duel des canonniers entre Anthony Modeste (17 buts) et Robert Lewandowski (19 pions). Finalement, ni le Français ni le Polonais n'auront trouvé le chemin des filets, au contraire des Espagnols Javi Martínez et Juan Bernat. Dans les deux cas, les deux hommes auront profité de la passivité de la défense colonaise, pourtant réputée solide (22 buts avant la rencontre). En fin de rencontre, Franck Ribéry finira le boulot sur un service de Bernat. Solide victoire du Bayern à Cologne, qui n'avait plus connu la défaite à domicile depuis avril dernier. Les lendemains de carnaval sont difficiles.


Werder Brême 2-0 SV Darmstadt 98

Buts : Kruse (75e, 90e+2) pour Brême

À peine parti, le voilà revenu : en effet, Torsten Frings effectuait son retour au Weserstadion, mais dans le costume d'entraîneur de Darmstadt. La lanterne rouge de la Bundesliga qui est quasiment condamnée, mais qui voulait tenter de prendre des points face à une équipe de Brême qui a beaucoup de mal à développer du jeu. Malgré une première mi-temps dominée par les Lilien, les locaux reviennent doucement dans la partie, et finalement, Pizarro se fait sécher dans la surface par Sulu. Kruse transforme la sentence, ajoute un second but en fin de rencontre et libère tout un peuple. Le Werder sort de la zone de relégation, Darmstadt peut déjà penser à la saison prochaine.



Hoffenheim 5-2 Ingolstadt

Buts : Rudy (17e), Szalai (61e, 79e), Kramarić (77e), Hübner (88e) pour Hoffenheim // Cohen (38e), Süle (59e, csc) pour Ingolstadt

Tout avait bien commencé pour les hommes de Julian Nagelsmann, qui ouvrent le score à la suite d'une jolie frappe de leur capitaine Sebastian Rudy. Mais en fin de première période, Ingolstadt égalise sur sa première frappe cadrée de la rencontre, par l'intermédiaire d'Almog Cohen. Avant de prendre l'avantage à la suite d'une tête contre son camp du colosse Süle. Vexé, le TSG réagit immédiatement et égalise par Ádám Szalai, avant de prendre l'avantage par le joker Kramarić. Szalai ira même de son doublé, tandis que Hübner terminera le festival de buts permettant à Hoffenheim d'entretenir son invincibilité à domicile (7 victoires, 5 nuls) et de continuer à prendre des points précieux à la course à la Ligue des champions tout en soignant sa différence de buts.


  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga

    Par Ali Farhat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom