En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 9e journée

Le Bayern bat un nouveau record, Schalke ne quitte plus Dortmund

Le Bayern continue son début de saison canon, le meilleur de l'histoire pour être précis, pendant que les autres tentent de résister. Parmi eux, Dortmund et Schalke sont toujours au coude à coude. Dans le bas du classement, Hanovre et Stuttgart vont un peu mieux grâce à des victoires qui n'ont pas fini de faire jaser.

Modififié

L'équipe du week-end : Schalke 04

Vous aimez les sensations fortes ? Alors supporter Schalke 04 est fait pour vous. Samedi après-midi, le club de la Ruhr a livré, comme à son habitude, un match rempli de rebondissements. En supériorité numérique pendant la plus grande partie du match et en tête au tableau d'affichage depuis la 27e grâce à un superbe but de la tête de Kapitän-Höwedes, Schalke aurait dû vivre une rencontre paisible. Mais c'était sans compter sur la passion qu'ont les Knappen pour la difficulté. À la 73e minute, le Hertha égalise par l'intermédiaire de Kalou. On se dit alors que Schalke va encore une fois regretter de ne pas être une équipe bien sage comme les autres. Heureusement pour eux, à la 92e minute, Leroy Sané et Max Meyer se disent que gagner, ça serait quand même plus sympa que de faire nul. Le premier rate son face-à-face avec Jarstein, mais le second, tapi dans l'ombre, récupère le ballon et marque. S'ensuit alors une minute de folie complète où tout le monde saute tout le monde. Même la mascotte Erwin se joint à la célébration. Schalke se sort d'un match compliqué à la rage et au talent et continue son très bon début de saison. Alors que le derby se rapproche, Schalke ne compte qu'un point de retard sur Dortmund. Marquez bien le 8 novembre dans votre calendrier parce que ça va être la folie.

L'homme du week-end : Max Kruse

Ou devrait-on dire l'homme du moment. Après avoir sauvé les miches de Joachim Löw dimanche dernier en inscrivant le but de la victoire pour l'Allemagne face à la Géorgie, l'attaquant a remis le couvert ce week-end en s'occupant à lui tout seul de Hoffenheim. Lui qui n'avait toujours pas marqué avec Wolfsburg en championnat s'est bien rattrapé en inscrivant un triplé. Le premier de sa carrière. Max Kruse a même réussi à rendre André Schürrle pas trop mauvais samedi, ce qui est un exploit en soi par les temps qui courent. Joachim Löw doit juste espérer dans un coin de sa tête que l'ancien de Gladbach continue comme ça jusqu'à l'Euro.

Les boulets du week-end

Les arbitres. Dans à peu près chaque match de cette 9e journée de Bundesliga, une décision arbitrale a créé la polémique. Ça a commencé vendredi avec un penalty imaginaire sifflé en faveur du BvB ; fort heureusement, Marco Reus ne l'a pas transformé. Samedi, quelques penaltys ont été oubliés, en faveur du Bayern par exemple, notamment après l'attentat subi par Lewandowski et sa cuisse gauche (attentat commis par le gardien du Werder), mais aussi un pour Leverkusen suite à une faute évidente sur Chicharito. Dimanche, les Schiris ont fini le week-end en beauté avec pas moins de deux erreurs monstrueuses. Lors de la rencontre Hanovre / Cologne, Zieler et ses potes s'en sont sortis grâce à un but de la main. Et Stuttgart s'est imposé grâce à un but hors jeu. Ça fait quand même beaucoup en un seul week-end. Heureusement que Jürgen Klopp, meilleur ami du corps arbitral pour la vie, n'est plus là pour voir ça.

Vous avez manqué Eintracht Francfort / Borussia Mönchengladbach (et vous n'auriez pas dû)

Depuis quelques journées déjà, le Borussia Mönchengladbach a entamé sa renaissance. Sous les ordres d'André Schubert (ancien entraîneur de la réserve), les Poulains sont tout simplement injouables. 4-2 contre Augsburg, 3-1 contre Stuttgart, 2-0 contre Wolfsburg... C'est dire si les choses vont beaucoup mieux depuis quelques mois. Face à l'Eintracht, il y avait donc moyen de faire quelque chose. Et les choses ont plutôt bien commencé, avec ce but de Raffael à la 16e minute suite au gros travail d'Ibrahima Traoré. Seulement, le BMG a un gros défaut cette saison : il aime bien donner des penaltys. Domínguez met en galère son gardien Sommer et hop ! Elfmeter. Une sentence que transforme Alex Meier sans sourciller (29e). Mais au fil des minutes, Gladbach prend le contrôle de la partie. Les Aigles semblent complètement dépassés. Dahoud tente sa chance de loin, sa frappe déviée finit au fond des filets (51e). En feu, le jeune Germano-Syrien offre un doublé à Raffael. Rattrapé au score, Gladbach a fait la différence en seconde période. À une époque pas si lointaine, cela n'aurait probablement pas été possible. Quant à la fin du match, elle est pour André Hahn : l'ancien joueur des Kickers Offenbach (le grand rival de l'Eintracht Francfort) marque sur penalty (82e) avant de sceller le score à la 90e. Score final 1-5 dans ce match de Bundesliga comme on les aime. Les Poulains sont de nouveau au galop.

Le but du week-end

Ce n'est pas le plus beau, mais c'est le plus important. Grâce à ce but de Thomas Müller – un but bien moche/beau comme il les aime –, le Bayern bat un nouveau record. Avec 9 victoires en 9 journées, Munich réalise le meilleur départ de l'histoire de la Bundesliga. Rien que ça. Et selon Philipp Lahm, « il n'y a pas de raisons que ça ne continue pas » . Bon.

L'image du week-end

De retour à Hambourg, Hakan Çalhanoğlu a été accueilli avec la manière par les supporters du HSV, toujours autant énervés par la façon dont le Turc s'est barré il y a un peu plus d'un an. Le comité d'accueil : une bière sur la gueule. L'Allemagne vraie.

Stefan Effenberg a dit

«  Ce n'était que le début  » , a annoncé « le Tigre » après son premier match remporté en tant que coach de Paderborn. Vu le personnage, on aurait tendance à le croire.

La stat inutile

Grâce à ses deux matchs gagnés à l'extérieur depuis le début de la saison, Darmstadt compte déjà autant de victoires hors de ses bases cette année que lors de ses deux dernières saisons en BuLi cumulées.

L'analyse définitive

On attendait Marco Reus, İlkay Gündoğan ou Mats Hummels, mais finalement, c'est Pierre-Emerick Aubameyang qui s'impose un peu plus à chaque match comme l'homme fort des Borussen cette année. Même quand il ne marque pas, comme ce fut le cas face à Mayence, il est indispensable. De seulement buteur, il est devenu joueur. Passeur décisif à deux reprises vendredi soir, il a encore une fois été le meilleur joueur sur le terrain pour le BvB et a aidé Thomas Tuchel and co à se sortir d'une rencontre très difficile. Il y a quelques jours, une rumeur envoyait le Gabonais à Barcelone. S'il y a quelques mois, on aurait encore bien rigolé en entendant ça, ce n'est clairement plus le cas.

Et sinon...

- Les Allemands auraient acheté des votes pour obtenir l'organisation de la Coupe du monde 2006. L'Allemagne donnerait des leçons à tout le monde tout en étant pas clean de son côté ? On ne peut y croire, cela ne lui ressemble tellement pas.

Le Bayern va construire un nouveau centre d'entraînement réservé aux équipes de jeunes près de l'Allianz Arena. Montant du projet ? 80 millions d'euros. Chef de projet ? Uli Hoeness, lui-même.
Bayern toujours, Holger Bastuber a repris l'entraînement et Franck Ribéry la course. Si tout se goupille bien, le Rekordmeister pourrait se retrouver sans blessés en janvier. C'est le reste de la BuLi qui va être content.
Sinon, Philipp Lahm est enfin sur Twitter. Et c'est déjà sublime. Le sourire. Le pull. La coupe de cheveux. Tout y est.


- En 2. Bundesliga, outre l'arrivée d'Effenberg, on note la victoire de Fribourg et surtout celle du RB Leipzig sur Bochum. C'est hyper serré entre ces trois-là.
- La semaine prochaine : le premier round de Gladbach / Schalke.

⇒ Résultats et classement de Bundesliga

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7