En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 12e journée
  3. // Ce qu'il faut retenir

Le Bayern avance et Dortmund perd Reus

Ce week-end en Allemagne, le Bayern continue son entreprise de démolition, Dortmund a perdu deux points précieux, et Wolfsburg est tombé à Schalke. Partout ailleurs : de la folie, des buts et des stades pleins, comme d'habitude.

Modififié
  • L'équipe du week-end : le Bayern Munich

    Même sans Javi Martínez, Thiago, Lahm et Alaba, Pep Guardiola a réussi à aligner un milieu. En l'occurrence, quelque chose de très offensif, avec le seul Xabi Alonso derrière une ligne de 4 Robben-Götze-Müller-Ribéry. Au début, c'était le bordel, le pressing d'Hoffenheim fonctionnant à merveille. Et puis Guardiola a fait monter Rafinha aux côtés de l'Espagnol, passant à trois derrière. Tout s'est éclairé : Götze a mis une superbe frappe en pleine lucarne, Lewandowski a smashé une tête sur un bon centre de Robben, le Polonais a ensuite rendu la pareille au Hollandais. Et enfin, last but not least, Bastian Schweinsteiger a rejoué, délivrant même une passe décisive à Rode en toute fin de match. Avec la défaite de Wolfsburg, cela fait donc 7 points d'avance. Tranquillement.

  • L'homme du week-end - Marco Reus

    Tout allait bien pour Dortmund à Paderborn. Aubameyang, encore aligné en pointe et décisif, avait ouvert le score sur un très bon centre - du gauche - de Durm, avant de glisser le ballon pour Reus dans l'intervalle juste avant la mi-temps. 2-0, le BVB pouvait décemment croire à la victoire. Et puis tout a commencé à aller de travers : la réduction du score de Rupp, et surtout un énorme tacle de Bakaroz sur Reus. Sur sa cheville, celle qui cède tout le temps. Marco doit être évacué sur civière alors que son agresseur ne prend qu'un jaune. Derrière, Großkreutz marque, mais son but est annulé pour un hors-jeu de Jojić, qui avait remplacé Reus. Et Saglik finit par arracher l'égalisation à la 81e. Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. Reus ne reviendra qu'en 2015.

  • Les gestes du week-end


    #justneuerthing

    #justneuerthing bis

    4 attaquants du HSV, un gardien, et il faut un CSC pour qu'ils marquent

  • L'image du week-end

    Marco Reus en béquille, avec un superbe bonnet rouge


  • Vous avez raté Schalke-Wolfsburg (et vous n'auriez pas dû)

    Le fameux match à plein de buts. Sans Draxler, Meyer, Goreztka, ni Sam, soit presque sans créateurs, Schalke mène pourtant 3-0 au bout de 25 minutes, grâce à un doublé d'Eric-Maxim Choupo-Moting et un coup franc lointain de Fuchs que personne n'a voulu toucher. Loin d'être anecdotique, parce qu'en face, c'est Wolfsburg, dauphin du Bayern et en grande forme. Du coup, les Loups se sont réveillés, Perišić a offert un but à Olić, puis un autre à LORD BENDTNER, son premier en Buli, deux minutes après son entrée en jeu. Mais derrière, ni Vieirinha, ni Hunt, ni Naldo ne parviennent à trouver la faille, et Schalke continue son opération remontée. Wolfsburg est toujours deuxième, mais voit le Bayern s'envoler, et Leverkusen revenir à trois points. Heureusement pour eux, Gladbach a perdu contre Francfort.

  • L'analyse définitive

    Comment ne pas donner le Ballon d'or à Manuel Neuer ? Même si, comme il le dit lui-même, il ne posera jamais en caleçon et que sa place est sur le rectangle vert, pas le tapis rouge, force est de constater que le portier-libéro vole très haut au-dessus du monde. Contre Hoffenheim, il n'a encore pas pris de but, grâce notamment à un arrêt du pied sur sa ligne incroyable, et s'est encore permis de ridiculiser un attaquant venu le presser. Sinon, il relance toujours à la main de l'autre côté de la ligne médiane, parfaitement dans la course de son coéquipier. Trop puissant, malin et rusé.

  • Hans-Joachim Watzke a dit

    « Le poison qui nous fait penser que tout va s'arranger tout seul doit finir par sortir de nos têtes, de toutes nos têtes. » Un président du BVB remonté.


  • La stat inutile : 55

    Comme le nombre de ballons touchés par Manuel Neuer. Soit un de plus que Roberto Firmino, le joueur d'Hoffenheim qui en a touché le plus. Sinon, Xabi Alonso a fini à 88.

  • Et sinon...

    - Notre Jonathan Schmid d'amour a encore marqué, et a filé une passe décisive, mais Fribourg s'est fait rejoindre à la 89e et concède le nul 2-2.
    - Alexander Meier est immortel.
    - Thorgan Hazard était content pour son pote Michy Batshuayi.
    - Mario Götze a pris comme un grand la tête du classement des buteurs.
    - Le jeune Mohamed Gouaida, né à Strasbourg et formé à Fribourg, a joué son premier match de Bundesliga face au Werder lors du Nordderby.

    ⇒ Résultats et classement de Bundesliga

    Par Charles Alf Lafon
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 2 heures Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon coeur et de toute mon âme » 1
    PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 3 il y a 5 heures Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 13
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7 mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4